Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Le premier portrait imprimé au Canada

 

En novembre 1775, Augustin-David Hubert est nommé 18e curé de la paroisse Notre-Dame de Québec. Il n’a que 24 ans. Il est le premier curé de cette paroisse natif de Québec. Ses ouailles lui vouent donc une affection particulière. Au fil du temps, ses paroissiens l’aiment beaucoup et il est très apprécié. Dans sa 16e année de cure, le 21 mai 1792, sur l’heure du dîner, il s’embarque, avec sept autres passagers, dans la chaloupe des Lachance pour se rendre à l’île d’Orléans pour visiter un confrère. Le temps est gris et le Saint-Laurent est particulièrement agité. Au milieu du fleuve, les pilotes doivent changer de cap et se diriger vers la Pointe- Lévy à l’endroit connu sous le nom d’«entre les deux églises». La chaloupe prend l’eau et plusieurs embarcations viennent à leur rescousse, mais en vain. Tous périront, à l’exceptions des deux pilotes Lachance, père et fils. Le corps du curé Hubert est repêché 15 jours plus tard. Il sera inhumé le 7 juin, jour de la Fête-Dieu, dans sa cathédrale, dans le caveau de la Sainte-Famille, du côté de la rue De Buade. Les paroissiens sont sous le choc et réclament un souvenir. On fera produire, à l’imprimerie de la Gazette de Québec, une gravure du curé Hubert portant l’inscription «Homme charitable et bon». Cette carte mortuaire sera le premier portrait qui sera imprimé au Canada.

Voir : «La paroisse Notre-Dame de Québec. Ses curés et leurs époques» de Jean-Marie Lebel, Septentrion, 2014, p. 160-169.

18557205_1383245471736358_4001585220129709296_n

Iconographie : Carte mortuaire du curé Hubert, tirée du livre précédent, p. 169.

Source de l’article: Page Facebook de la Société historique de Québec.