Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

La côte de la Montagne

 

Une des plus anciennes rues de Québec et de la Nouvelle-France est la côte de la Montagne. Initialement un sentier, elle sera élargie plusieurs fois pour devenir une voie urbaine recouverte de pavées. Elle contourne l’ancien cimetière que se trouvait en contrebas de l’actuel parc Montmorency. Il a été une époque où une série de maisons bordaient son côté nord, le long du cimetière. En 1850, la côte est élargie au dépend de ces édifices qui sont démolis, dont celui de la Quebec Gazette. C’est cette configuration qui est toujours en place aujourd’hui. Il n’existe pas de photographie de la côte à cette époque, mais le plan-relief Duberger, exposé au parc de l’Artillerie, nous permet de voir à quoi elle ressemblait en 1808.

Lieu historique national des Fortifications-de-Québec

22861377_1534895296571374_2300852621628373819_o

Photographie : La côte de la Montagne, les édifices qui la bordaient sur son côté nord, l’ancien cimetière et le Palais épiscopal qui faisait alors office de parlement du Bas-Canada, plan-relief Duberger, 1806-1808, Parcs Canada (J.F. Caron).

Source de l’article: Page Facebook de la Société historique de Québec.