Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Chemises bleues (Les)

Adrien Arcand, journaliste antisémite canadien-français

  • 37,95 $PapierISBN: 9782894487136
  • 27,99 $PDFISBN: 9782896647354

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

  • 27,99 $ePubISBN: 9782896647361

    Le format ePub est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier ePub.

Alors qu’Adolf Hitler s’empare du pouvoir en Allemagne, Adrien Arcand jette au Québec les bases du Parti national social chrétien. Ses membres, appelés les Chemises bleues, portent l’uniforme militaire et arborent la croix gammée. Arcand voit des complots juifs partout. Son discours trouve écho chez des adeptes qui, comme lui, cherchent un bouc émissaire à tout le mal qui ronge la société.

Même après son emprisonnement durant la Seconde Guerre mondiale, le fanatique Adrien Arcand continue à correspondre avec les têtes de pont de l’antisémitisme. Jusqu’à sa mort en 1967, il poursuit sa campagne de propagande contre les communistes et les Juifs. Hugues Théorêt détaille en toute objectivité une période sombre de l’histoire idéologique du Québec dans une recherche précise et rigoureuse.


Né en 1969 à Salaberry-de-Valleyfield, Hugues Théorêt détient un baccalauréat et une maîtrise en histoire. Journaliste, relationniste de presse et conseiller en affaires intergouvernementales, il a aussi travaillé sur des séries documentaires télévisées sur l’histoire du Canada. En parallèle, il dirige une revue historique en Outaouais et prononce des conférences sur le fascisme et l’antisémitisme au Canada. Il poursuit présentement des études doctorales en histoire à l’Université d’Ottawa.

Table des matières

Les Chemises Bleues. Adrien Arcand, journaliste antisémite canadien-français 1
Remerciements 7
Préface 8
Introduction 14
Chapitre I • Le Goglu fait son nid 29
Les parents d’Arcand 34
Les études 37
Le journaliste 39
Les passe-temps 41
Chapitre II • Le Goglu prend son envol 44
Le Québec en 1929 45
Le Miroir 46
Le Goglu 49
L’Ordre patriotique des Goglus 54
La loi David sur les écoles juives 56
L’immigration juive au Québec 64
La campagne « d’achat chez nous » 66
Arcand avec les conservateurs de Richard Bennett 72
Le docteur Lalanne 85
La loi Bercovitch sur la propagande haineuse 91
Chapitre III • Les chemises bleues 96
Le Patriote 101
Le Parti national social chrétien 109
Le Fasciste canadien 118
L’affaire Choquette 124
Arcand prône l’unité canadienne 130
Arcand appuie Maurice Duplessis 135
Arcand déborde les frontières du Québec 138
Dans l’œil de la GRC 143
Cas d’antisémitisme violent au pays 144
La Petite Italie fasciste 149
Schisme au PNSC 151
La controverse de la vente de l’île d’Anticosti 153
Chapitre IV • La Clé du Mystère 159
L’influence d’Édouard Drumont 166
Les Protocoles des Sages de Sion 168
Les Protocoles au Québec 179
La Clé du Mystère 181
Chapitre V • L’union des fascistes du Canada 192
Le Parti de l’Unité nationale du Canada 194
Arcand abandonne la croix gammée 197
Arcand prêche le corporatisme canadien 199
Les principes du parti 207
Le Combat national 210
Contre la guerre 214
Les fascistes canadiens sous la loupe des autorités 218
La soif du pouvoir 223
L’opposition passe à l’attaque 226
Chapitre VI • Arrestations et internements / Le Canada entre en guerre contre l’Allemagne 233
Descente dans les locaux du parti d’Arcand 239
Les arrestations 241
L’internement d’Arcand 245
La vie derrière les barbelés 248
Démarches pour la libération d’Arcand 252
« Monsieur Montréal » 253
Chapitre VII • La libération 258
Les échecs politiques d’Arcand 262
Chapitre VIII • Les années de la guerre froide 267
L’anticommunisme au Québec 268
Le Goglu reprend son chant 274
La République Universelle 276
« L’inévitabilité d’une reconstruction sociale » 279
L’Unité nationale renaît 280
Le malaise qui angoisse le monde actuel est-il voulu ? 285
Chapitre IX • La correspondance antisémite d’après-guerre 288
Chapitre X • L’héritage d’Arcand 318
Serviam et la fleur de lys 321
À bas la haine ! 327
Arcand nie la Shoah 330
Arcand et l’État d’Israël 334
Arcand et le concile Vatican II 335
La Révolte du Matérialisme 340
Ottawa se penche sur la propagande haineuse 341
Ernst Zündel 346
Zündel en entrevue 349
Hommage à Arcand 350
La mort d’Arcand 360
Les héritiers d’Arcand 362
Adrien Arcand devant le tribunal de l’histoire 364
Du communisme au mondialisme 365
Serviam renaît 367
Conclusion 370
Débats historiographiques 376
Index 382
Sigles et abréviations 401
Bibliographie 404
Table des matières 413

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Offre une mise en contexte documentée de l'époque et des influences qui ont forgé Arcand.


    Le livre se conclut sur un rappel nuancé des discussions sur ce champ d'études et sur les interprétations de l'antisémitisme dans le Québec des années 30. Même si tout est bien vulgarisé, ce livre intéressera d'abord les passionnés de l'histoire des idéologies au Québec.

  • D'une plume habile, Hugues Théorêt nous amène à revoir cette période trouble de notre passé qui en a inquiété plusieurs. Grâce à ses recherches minutieuses et dans un langage claire et sans fioritures, il nous convie à partager ses découvertes. Un ouvrage intéressant et utile à connaître.

  • The author gives the reader a valuable insight into the complex life and manifold activities of Arcand. He responsibly utilizes a wide variety of sources, including archival, and his book constitutes a generally well-written and well organized inquiry into the subject.


    In general, Théorêt's book has much to teach us about Quebec's antisemitic past. It also has much to teach us about the complex ways in wich the interpretation of that past is still being worked out by contemporary francophone intellectuals in Quebec.

  • Cette biographie fouillée reposant sur des sources nombreuses et variées est parue il y a quelques mois. Largement illustré, elle s'adresse autant à un vaste public qu'aux spécialistes.

  • La biographie écrite par Hugues Théorêt demeure un bon ouvrage qui permet de connaître les principaux pans de la vie d'Adrien Arcand. Elle saura sans doute plaire aux amateurs d'histoire et de biographies.

  • Dans ce livre, Théorêt, qui est fort bien documenté, montre, avec preuves à l'appui, qu'Adrien Arcand a été un proche collaborateur du Parti conservateur canadien des années 1930 et que malgré ses intenses campagnes antisémites, lui et ses congénères, dont l'Ottavien Jean Tissot, n'ont jamais réussi à percer dans les arènes politiques canadiennes et québécoises.

Auteur

Suggestions