Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Géopolitique d'une ambition inuite

Le Québec face à son destin nordique

  • 39,95 $PapierISBN: 9782894485644
  • 29,99 $PDFISBN: 9782896645367

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

L'avenir de l'Arctique semble désormais un enjeu majeur de notre espace monde. Ces territoires des longs hivers, aujourd'hui déclinants, détiendraient selon les experts suffisamment de ressources énergétiques et minières pour abreuver nos sociétés énergivores quelques décennies encore. Mais cet hyper-centre de vulnérabilité écologique boréal, placé en sentinelle des effets du réchauffement global, est aussi un espace identitaire, culturel et économique où s'exprime depuis des décennies d'ambitieuses revendications régionales.

L'enjeu de la création d'un vaste espace régional dans le grand Nord du Québec, qui a pris le nom de Nunavik à la demande même des Inuits, traduit l'originalité de l'ancrage des ambitions inuites dans l'histoire contemporaine du Canada et du Québec.

Par les questions posées et les débats soulevés, par les stratégies de développement politique, économique, environnemental et culturel de la région septentrionale du Québec, au sein d'une province au projet national sans cesse reconstruit, le destin géopolitique du Nunavik ne s'est jamais éloigné des questions essentielles qui agitent notre temps, il s'en est nourri. Pour arriver au résultat actuel, il aura fallu trente années de négociations qui ont surmonté la lassitude parce qu'elles plongeaient au plus profond d'une conviction géopolitique simple : un jour, les Inuits québécois seraient des acteurs essentiels de leur développement nordique.

Le Nunavik constitue aujourd'hui un exemple inédit de l'évolution d'un territoire canadien qui semble désormais avoir les garanties d'accéder à un statut régional unique au monde, faisant ainsi l'envie de 350 millions d'autochtones à travers la planète.


Éric Canobbio, docteur en géographie et géopolitique, est Maître de conférence au Département de géographie de l'Université Paris 8 Vincennes à Saint-Denis et chercheur au laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS). Ses recherches portent sur l'adaptabilité des milieux à fortes contraintes naturelles, montagnards et boréaux, face aux mutations économiques, sociales et écologiques. Il est élu de Boulc-en-Diois, une commune de moyenne montagne des Alpes. Entre autres publications, il est l'auteur de l'Atlas des Pôles, régions polaires : questions sur un avenir incertain (éditions Autrement, Paris).

Table des matières

Géopolitique d'une ambition inuite 1
Remerciements 7
Présentation 9
Prologue 11
Introduction 14
PREMIÈRE PARTIE: Une histoire des représentations du Nord 19
Chapitre 1: Les territoires de l’hiver 21
Chapitre 2: L’Inuit Belt 43
DEUXIÈME PARTIE: Le cycle québécois de la géographie héroïque nordique 65
CHAPITRE 3: Le roman géographique de la Baie-James, le Nord réinventé 70
CHAPITRE 4: Une régiogenèse du Nunavik, de l’invention géographique à l’évidence régionale. 103
TROISIÈME PARTIE: Le Québec et la quadrature du cercle arctique 123
CHAPITRE 5: Enjeux constitutionnels, résistance québécoise 125
CHAPITRE 6: Le temps des ambitions contraires: les leçons géopolitiques d’un référendum confisqué 176
CHAPITRE 7: Les premières stratégies convergentes d’un développement régional assumé 230
EN GUISE DE CONCLUSION: Trois idées-forces 320
INDEX DES PERSONNES CITÉES: (acteurs, informateurs, auteurs) 345
INDEX DES LIEUX: (Québec) 347
LISTE DES SIGLES ET ABRÉVIATIONS 349
LISTE DES CARTES ET DOCUMENTS 351
BIBLIOGRAPHIE 353
TABLE DES MATIÈRES 367

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Dans l'exposé magistral de Canobbio d'une fascinante clarté, c'est plutôt la réalité politique construite par les Inuits depuis un demi-siècle qui pouvait, en 1950, paraître utopique. L'auteur offre une lecture captivante, écrite dans une langue exemplaire, des événements constitutionnels des trente dernières années dans la perspective inuite. Les lecteurs qui croyaient tout connaître de ces événements y apprendront beaucoup, et s'étonneront de la multidimensionnalité de notre histoire récente. L'origine française de l'auteur lui fait souligner des parallèles peu connus chez nous.

  • Ce livre du géographe Éric Canobbio représente une courageuse synthèse d'un sujet complexe qui est celui de l'évolution du statut politique et de la gouvernance du Nord québécois. La documentation utilisée est riche et diversifiée, l'écriture est dynamique et la perspective géopolitique autant qu'humaine qui structure l'ouvrage jette un regard tout à fait bienvenu sur la question arctique. Avec l'aboutissement imminent du processus de création d'un gouvernement régional au Nunavik, la parution de ce livre arrive au bon moment. L'analyse des enjeux politiques qui est présentée ici ne manquera pas d'enrichir la compréhension des défis planétaires liés aux environnements polaires en mutation.

  • Cet ouvrage, par son exhaustivité et la finesse de son analyse, constituera, malgré quelques faiblesses, un repère dans les études sur le Nunavik et, d'une certaine manière, dans celles des relations entre le Canada et les Inuit.


    Le texte est écrit avec élégance et l'auteur, bien qu'il propose des analyses complexes et entraîne parfois le lecteur dans des digressions, développe sa thèse de façon convaincante.


    Ce livre, contrairement à certains textes publiés aujourd'hui sur les questions autochtones, a le mérite de présenter une analyse critique et en profondeur qui contribuera à alimenter le débat sur la question de l'autonomie gouvernementale des Autochtones. C'est donc un texte dont je recommande la lecture.

  • Il s'agit certainement d'un ouvrage de référence sur un thème peu abordé jusqu'à maintenant et qui ne peut qu'intéresser toute personne à l'affût de l'actualité internationale et globale.

  • Après une trentaine d'années de négociations, les Inuits québécois ont enfin gagné le droit d'agir sur leur ancien territoire par la création du Nunavik. L'essai d'Éric Canobbio en souligne les enjeux tant économiques que politiques.