Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Les Bateaux-phares du Saint-Laurent

En aval de Québec, 1830-1963

et

  • 49,95 $PapierISBN: 9782894488621
  • 36,99 $PDFISBN: 9782896649815

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Version DE LUXE (150$) aussi disponible

Livre grand format (8"x10") et illustré en couleur

Ancrés de la mi-avril jusqu'au passage du dernier océanique à destination de l'Europe au début de décembre, les hommes d'équipage des bateaux-phares signalaient par leur présence des pièges mortels pour la navigation et ont consacré leur vie à préserver celle de leurs confrères qui avaient la chance de laisser derrière eux un sillage.

Jean Cloutier et Jean-Pierre Charest livrent un ouvrage animé par un devoir de mémoire envers ces marins de l'immobile, totalement disparus de notre conscience collective. Le document se consacre à l'évolution de ces navires « qui n'allaient nulle part ». Il dévoile un aspect humain fascinant, animé par de savoureux entretiens avec les derniers survivants qui vécurent sur le lightship. Il offre une visite détaillée des postes de mouillage et des navires assignés qui parsemèrent notre fleuve majestueux depuis la Traverse-en-Haut jusqu'à la pointe Est de l'île d'Anticosti. Enrichi par une iconographique abondante, cet ouvrage est un hommage à ces acteurs oubliés.

Table des matières

Les Bateau-phares du Saint-Laurent. En aval de Québec, 1830-1963 1
AVANT-PROPOS 9
PRÉFACE 13
INTRODUCTION • Les origines des bateaux-phares 17
CHAPITRE 1 • Un Fleuve difficile à naviguer 23
CHAPITRE 2 • Évolution des sources lumineuses des phares et des bateaux-phares 37
CHAPITRE 3 • Les signaux sonores de brume 57
CHAPITRE 4 • Des chalutiers navals... aux bateaux-phares 77
CHAPITRE 5 • Vivre à bord de la lightship 89
CHAPITRE 6 • Une année typique d’un bateau-phare 135
CHAPITRE 7 • Les bateaux-phares de la traverse d’en Bas 163
CHAPITRE 8 • Le poste de mouillage de la traverse d’en Haut 221
CHAPITRE 9 • Les bateaux-phares de la batture de l’Ile Rouge 231
CHAPITRE 10 • Les phares FLottants de Sandy Beach, Gaspé 249
CHAPITRE 11 • Le poste de mouillage des battures de Manicouagan 259
CHAPITRE 12 • Les bateaux-phares du récif de l’ile Blanche 267
CHAPITRE 13 • Le bateau-phare de l’ile d’Anticosti 285
CHAPITRE 14 • Les bateaux-phares du haut-fond Prince 303
CHAPITRE 15 • Le bateau-phare de Prairie, ile aux Coudres 321
CHAPITRE 16 • Les bateaux-phares temporaires 329
CONCLUSION • La Fin d’une époque 337
REMERCIEMENTS 345
ANNEXE A • Les administrateurs du Saint-Laurent 348
ANNEXE B • Clients des chantiers maritimes 352
ANNEXE C • Règlements de la Maison de la Trinité de Québec, relatifs à l’administration d’un bateau-phare – édition de 1837 359
ANNEXE D • Henry Wosley Bayfield (1795–1885) 362
ANNEXE E • Le naufrage du Traverse Lightship 364
ANNEXE F • La débacle de 1874 372
ANNEXE G • Livrées, noms et numéros 374
ANNEXE H • Les voiles et les gréements 377
ANNEXE I • Postes de mouillage, bateaux et périodes 382
GLOSSAIRE 383
SOURCES DES ILLUSTRATIONS 389
INDEX DES NAVIRES 390
INDEX DES NOMS PROPRES 392
BIBLIOGRAPHIE 396
TABLE DES MATIÈRES 399

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Beaucoup plus que la simple histoire des bateaux-phares, déjà pas banale, les auteurs nous offrent un portrait admirablement documenté et bien vivant d'un aspect qu'on soupçonnait peu de la navigation sur le Saint-Laurent de 1830 à 1963.

  • Un beau livre qui fait revivre le métier de marin de bateaux-phares, ces embarcations qui s'érigeaient sur le fleuve pour prévenir des dangers possibles. Véritables sentinelles aux milieu des déferlantes, ces marin de l'ombre qui travaillaient pour la sécurité des leurs sont le sujet de ce livre promu comme un hommage.

  • Deux passionnés du patrimoine maritime du Québec, le capitaine Jean Cloutier, pilote du Bas-Saint-Laurent, et Jean-Pierre Charest, consultant maritime, nous présentent le résultat de six années de recherche sur les bateaux-phares qui mouillèrent dans nos eaux en aval de Québec: un livre fort bien documenté, sans être trop technique, enrichi par des extraits d'entrevues imagées avec des gens qui vécurent "sur la lightship", et parsemé de centaines de photographies, de dessins et d'aquarelles.

  • Tout en détail et en érudition, l'oeuvre de deux passionnés arpente son sujet avec une rigueur de circonstance. On y parle origine, technique, vie à bord et même politique en découvrant que les emplois sur ces bateaux étaient surtout réservés aux personnes ayant «des affinités avec le gouvernement élu».

  • Très bien documenté et illustré d'une iconographie recherchée, cet ouvrage est passionnant, car il nous amène à la rencontre d'hommes d'équipage qui manoeuvraient sur les bateaux-phares, permettant ainsi que la navigation se fasse plus facilement dans des eaux difficiles, signalant par leur présence des pièges mortels pour la navigation.

  • pBeaucoup plus que la simple histoire des bateaux-phares, déjà pas banale, les auteurs nous offrent un portrait admirablement documenté et bien vivant dun aspect quon soupçonnait peu de la navigation sur le Saint-Laurent de 1830 à 1963./p
  • pUn beau livre qui fait revivre le métier de marin de bateaux-phares, ces embarcations qui sérigeaient sur le fleuve pour prévenir des dangers possibles. Véritables sentinelles aux milieu des déferlantes, ces marin de lombre qui travaillaient pour la sécurité des leurs sont le sujet de ce livre promu comme un hommage./p
  • pDeux passionnés du patrimoine maritime du Québec, le capitaine Jean Cloutier, pilote du Bas-Saint-Laurent, et Jean-Pierre Charest, consultant maritime, nous présentent le résultat de six années de recherche sur les bateaux-phares qui mouillèrent dans nos eaux en aval de Québec: un livre fort bien documenté, sans être trop technique, enrichi par des extraits dentrevues imagées avec des gens qui vécurent sur la lightship, et parsemé de centaines de photographies, de dessins et daquarelles./p
  • pTout en détail et en érudition, loeuvre de deux passionnés arpente son sujet avec une rigueur de circonstance. On y parle origine, technique, vie à bord et même politique en découvrant que les emplois sur ces bateaux étaient surtout réservés aux personnes ayant «des affinités avec le gouvernement élu»./p
  • pTrès bien documenté et illustré dune iconographie recherchée, cet ouvrage est passionnant, car il nous amène à la rencontre dhommes déquipage qui manoeuvraient sur les bateaux-phares, permettant ainsi que la navigation se fasse plus facilement dans des eaux difficiles, signalant par leur présence des pièges mortels pour la navigation./p
  • pAbondamment illustré, ce volume recèle une foule dinformations techniques et de faits inédits./ppUn glossaire, un index des navires et de noms propres ainsi quune importante bibliographie complètent cette saga qui invite à admirer le fleuve autrement, à linstar de ceux qui nous ont précédés./p

Auteurs

Suggestions