Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Michel Sarrazin, un médecin du roi en Nouvelle-France

  • 18,00 $PapierISBN: 9782894484982
  • 13,99 $PDFISBN: 9782896644766

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

En 1686, Michel Sarrazin, simple chirurgien de navire, s'embarque pour la Nouvelle-France. Un parcours hors du commun et une carrière exceptionnelle l'attendent.

Nommé chirurgien major des troupes, il sera également choisi pour soigner les ursulines et les religieuses de l'Hôtel-Dieu. Après un séjour de trois ans dans la métropole où il étudie la médecine, il revient à Québec avec le titre de médecin du roi, profession qu'il exerce jusqu'à son décès en 1734. Soignant le gouverneur, les membres de l'élite comme les petites gens, il va même jusqu'à amputer du sein droit Marie Barbier, soeur de la Congrégation de Notre-Dame, « une cure qui n'avoit point encore été vue dans ce pays ».

Appréciée et reconnue de ses contemporains, la pratique médicale de Sarrazin met en lumière les nouveaux courants médicaux de l'époque qui donneront naissance à la médecine moderne. En orientant sa pratique vers la chirurgie, considérée par la plupart des médecins comme un « vil métier », il fait partie de cette minorité qui décide de rompre avec les théories héritées de l'Antiquité.

Parallèlement à sa carrière médicale, Sarrazin accumule les titres et les fonctions. Il sera botaniste pour le Jardin des Plantes et membre de la prestigieuse Académie des sciences à Paris. Puis en 1707, sa nomination au Conseil supérieur de la Nouvelle-France l'introduit dans l'élite coloniale, à laquelle il se liera davantage en épousant la fille d'un important marchand de Québec.

Au-delà de la simple biographie, Jean-Richard Gauthier plonge dans le monde médical des XVIIe-XVIIIe siècles, sur les traces d'un médecin européen appelé à pratiquer dans un contexte colonial.


Originaire de Chicoutimi, Jean-Richard Gauthier a obtenu un diplôme de maîtrise en histoire de l'Université de Montréal en 2001. Au cours de ses études, il a participé au 68e Congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas) et a été auxiliaire de recherche. En France depuis 2002, il travaille actuellement au Centre culturel canadien à Paris.

Table des matières

Michel Sarrazin, un médecin du roi en Nouvelle-France 1
Repères chronologiques 7
Liste des abréviations 8
Introduction 9
Chapitre I: La pratique médicale en Nouvelle-France: une excursion avec Michel Sarrazin 17
Chapitre II: Le vil médecin 44
Chapitre III: Le travail de correspondant: botaniste et anatomiste 67
Chapitre IV: La vie socioéconomique de Michel Sarrazin, médecin du roi 90
Conclusion 114
Bibliographie 117
Table des matières 125

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Ce petit ouvrage est agréable à lire. Pour ceux que l'histoire de la médecine intéresse, la bibliographie s'avère un précieux outil.

  • De style académique mais néanmoins accessible, le travail universitaire de Jean-Richard Gauthier évite les jugements de valeur mais fait ressortir clairement le caractère exceptionnel de ce parcours.

  • Cet essai apporte un regard neuf sur la pratique de la médecine et de la chirurgie dans la colonie française. Jean-Richard Gauthier signe un ouvrage succinct mais essentiel qu'il convient d'ajouter à l'historiographie de la Nouvelle-France.

  • Par des recherches minutieuses et soignées, qui débordent du champ usuel de la simple biographie, c'est tout un portrait de l'art de la médecine coloniale que trace ici Gauthier.