Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Passion et désenchantement du ministre Lapalme

  • 15,00 $PapierISBN: 9782894485637
  • 10,99 $PDFISBN: 9782896645152

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Le 3 septembre 1964, Georges-Émile Lapalme, ministre des Affaires culturelles, démissionne, éreinté et déçu par la politique culturelle de Jean Lesage. Dans un Québec en pleine Révolution tranquille, les vieux préjugés barrent encore la route aux artistes.

Claude Corbo utilise le théâtre pour raconter l'affrontement entre Lapalme et Lesage. Il met ainsi en lumière des enjeux d'une permanente actualité : la volonté réformatrice face à l'ambition personnelle, le destin des idées dans les jeux du pouvoir, la ruse et la franchise dans l'action politique, le rôle de l'État en matière de culture.


FRÉGAULT : Je n'ai pas besoin de votre appréciation du travail du ministre. C'est un excellent ministre qui connaît à fond ses dossiers.

DOLBEC : Il suffit pas de connaître ses dossiers.

FRÉGAULT : Non ! Ce qui est en cause, c'est votre propre incapacité d'apprécier l'importance des affaires culturelles.

DOLBEC : C'est à vous de la démontrer. La culture, c'est beau, mais il faut d'abord manger. Les gens ont bien d'autres soucis plus pressants. Le gouvernement doit s'occuper de tout le monde.

FRÉGAULT : Le gouvernement doit aussi s'occuper de bâtir l'avenir. (Silence).


Professeur titulaire de science politique à l'Université du Québec à Montréal, Claude Corbo est recteur de l'établissement depuis 2008, poste qu'il a occupé de 1986 à 1996.

Table des matières

Passion et désenchantement du ministre Lapalme 1
Note 7
Personnages 9
Scène 1. 11
Scène 2. 15
Scène 3. 20
Scène 4. 27
Scène 5. 30
Scène 6. 36
Scène 7. 40
Scène 8. 41
Scène 9. 49
Scène 10. 50
Scène 11. 54
Scène 12. 55
Scène 13. 56
Scène 14. 58
Scène 15. 67
Scène 16. 69
Scène 17. 81
Scène 18. 88
Scène 19. 91
Scène 20. 114
Scène 21. 124
Scène 22. 125
Scène 23. 127
Scène 24. / Scène 25. 128
Scène 26. 130
Table des matières 135
Dans la même collection 139

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • L'oeuvre que nous livre Claude Corbo étonne parce qu'elle vient de l'extérieur du milieu théâtral. Professeur de science politique et homme de pouvoir lui-même, Corbo a eu l'audace de traiter de la conception du pouvoir en mettant en scène des personnages réels.

  • L'auteur signe une pièce de théâtre, mais aussi un texte très actuel qui restera, selon moi, parmi les textes les plus percutants de cette année. À la fois cinglant et tendre, Corbo démontre en 150 pages les méfaits de la politique sur des hommes qui ne souhaitent que le pouvoir.

  • Une façon dynamique de vivre une page vibrante du Québec moderne.

  • La pièce de Claude Corbo, qui nous fait vivre de l'intérieur cette désillusion, est une belle réflexion sur les grandeurs et les misères de la politique active. Elle rend un hommage mérité à Lapalme.

  • Un texte d'une rare acuité politique et culturelle. Les 26 scènes de cette pièce mettent en lumière un bel exemple du destin des idées dans les jeux du pouvoir.