Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

À la hache et au scalpel

70 éditoriaux pour comprendre Le Devoir sous Gérard Filion (1947-1963)

  • 34,95 $PapierISBN: 9782894486290
  • 25,99 $PDFISBN: 9782896646012

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

De 1947 à 1963, Gérard Filion a dirigé les destinées du journal Le Devoir. Selon l'ex-journaliste Gilles Lesage, Filion et son rédacteur en chef adjoint, André Laurendeau, ont constitué «un duo d'enfer» et formé «un formidable tandem», «le plus solide et le plus efficace» que ce journal ait connu au cours de son premier centenaire. Gérard Filion se distingue par son style franc, direct et mordant, travaillant à la hache, donnant des coups francs et bien placés. Laurendeau use davantage de sa plume comme l'outil du chirurgien, décortiquant les situations au scalpel.

Sous la direction de ce tandem, Le Devoir se démarque de la presse écrite d'alors en abordant des sujets délicats, voire controversés. La façon de les traiter, le choix des mots et, surtout, le fait de les porter sur la place publique vont renforcer la crédibilité du Devoir mais, en corollaire, lui attirer de nombreuses critiques. En s'intéressant aux questions de justice sociale, aux idéaux de liberté et à l'état de la démocratie, ou en prenant la défense des plus faibles et des plus démunis et en ne se privant pas, selon la formule d'Henri Bourassa, de «dénoncer les coquins», Le Devoir va déranger la quiétude de plusieurs. De plus, par ses prises de positions éditoriales, il se révèle un important témoin et un artisan de changements. Sans compter qu'il est également un précurseur dans plusieurs domaines, comme le démontrent les 70 éditoriaux réunis dans cet ouvrage. Sous la direction de Filion et Laurendeau, on assiste au passage de l'ère canadienne-française à l'ère québécoise.


Michel Lévesque est politologue et historien. Il a publié plusieurs articles et ouvrages portant sur la politique canadienne et québécoise au XXe siècle. Ses intérêts de recherche portent particulièrement sur la démocratie, les idéologies, les partis politiques et les élections.

Table des matières

À la hache et au scalpel. 70 éditoriaux pour comprendre Le Devoir sous Gérard Filion • 1947-1963 1
Introduction 9
1 9 4 7 / Éditorial no1, L’entrée en fonction de Gérard Filion: À la défense de l’Église et de la patrie 59
Positions 61
Éditorial no2, L’entrée en fonction de Gérard Filion: Pour la République du Canada et au service des Canadiens français 65
Positions. En matière de politique nationale 67
Éditorial no3, L’entrée en fonction de Gérard Filion: La défense de la souveraineté de l’État provincial 72
Positions. En matière de politique provinciale 74
Éditorial no4, L’entrée en fonction de Gérard Filion: Au service de la classe ouvrière 78
Positions. Sur les questions économiques 79
Éditorial no5, L’entrée en fonction de Gérard Filion: La défense de la famille et des professions 83
Positions. Sur les problèmes sociaux 85
Éditorial no6, L’entrée en fonction de Gérard Filion: Pour une école confessionnelle et au service de la culture française 89
Positions. Sur les problèmes culturels 91
Éditorial no7, L’entrée en fonction de Gérard Filion: Contre les impérialismes, pour la paix et l’influence papale 95
Positions. En matière de politiqueinternationale 97
Éditorial no8, L’entrée en fonction de Gérard Filion: Au service des causes catholiques et de la vérité 101
Positions. Comme journal catholique 102
Éditorial no9: Les relations de travail et le gouvernement duplessiste 106
La justice sociale à coups de matraque 107
Éditorial no10: L’arrivée d’André Laurendeau au Devoir 113
Pour continuer la lutte 114
Éditorial no11: L’encombrante mais nécessaire souveraineté provinciale du Québec 118
La légende du vieux parapluie 119
1 9 4 8 / Éditorial no12: Le rôle des prêtres au sein de la société québécoise 123
Priest ridden Province 124
Éditorial no13: À propos de l’échec du premier ministre Maurice Duplessis à s’emparer du Devoir 130
M. Duplessis se vide le coeur 131
Éditorial no14: Les maladies industrielles et la Loi sur les accidents du travail 134
La silicose. L’heure de la justice 136
Éditorial no15: Position du Devoir à l’occasion des élections générales provinciales du 28 juillet 1948 142
Pour qui voterons-nous? 143
Éditorial no16: Pour la souveraineté du Canada 148
Les étapes vers l’indépendance 149
Éditorial no17: L’État n’a pas à s’immiscer dans la gestion des écoles 154
Vers un ministère de l’Instruction publique? 156
1 9 4 9 / Éditorial no18: L’amiantose: le cas de la mine d’East Broughton 161
«L’argent a aussi ses camps de concentration» 162
Éditorial no19: La police provinciale: un instrument politique 166
La matraque à Asbestos 168
Éditorial no20: Sur les positions dérangeantes du Devoir depuis l’arrivée de Gérard Filion 172
Parlez-nous donc de la guerre de Chine 174
Éditorial no21: Contre la charité chrétienne et pour la justice sociale 178
Les sous plus forts que les principes 179
Éditorial no22: L’intégration des travailleurs dans l’entreprise 182
La deuxième ère dusyndicalisme 183
1 9 5 0 / Éditorial no23: Quarantième anniversaire du Devoir 187
Quarante ans de combat 188
Éditorial no24: L’établissement d’un impôt sur les revenus des particuliers en Ontario 192
Une taxe miraculeuse? 194
Éditorial no25: Enquête sur le vice commercialisé à Montréal 198
On va faire toute la lumière 200
Éditorial no26: À propos des orphelins de Duplessis 203
De la joie pour les «enfants tristes» 205
Éditorial no27: L’intégration des Juifs à la majorité francophone 209
Les Juifs et le français. Une évolution significative 210
Aucun éditorial n’a été retenu pour l’année 1951 / 1 9 5 2 / Éditorial no28: À propos des journalistes et de la profession journalistique 214
Les journalistes parlent de leurs devoirs 216
Éditorial no29: Position du Devoir à l’occasion des élections générales provinciales du 16 juillet 1952 220
Plus de boue que d’idées 221
Éditorial no30: À l’occasion du décès du fondateur du Devoir 225
Henri Bourassa, un grand Canadien 226
1 9 5 3 / Éditorial no31: La langue n’est plus un gage de conservation de la foi 230
Doit-on toujours parler de la «langue, gardienne de la foi»? 231
Éditorial no32: L’intervention de l’État n’est pas la solution à tous les problèmes 235
Si nous étions moins paresseux 236
1 9 5 4 / Éditorial no33: Progressistes versus traditionalistes 239
Ouvrir les voiles, mais garder le gouvernail 240
Éditorial no34: L’auto plutôt que le métro 243
La circulation à Montréal 244
Éditorial no35: Seul État à défendre le fait français 248
Québec, un État national 249
Éditorial no36: Appui au candidat Jean Drapeau à la mairie de Montréal 254
L’homme du moment 255
Éditorial no37: L’exploitation du minerai de fer et de la main-d’oeuvre 258
Le gâchis de l’Ungava 259
1 9 5 5 / Éditorial no38: Collusion entre députés de l’Union nationale et du Parti libéral du Canada 263
Larrons en foire 265
Éditorial no39: Sur l’influence et les dangers de la télévision 267
TV: invasion des barbares? 268
Éditorial no40: L’importance de la culture pour Montréal 272
De Vienne à Montréal 273
1 9 5 6 / Éditorial no41: Bilan de Gérard Filion depuis ses débuts à la direction du Devoir 277
Nous tiendrons le coup (Discours de M. Gérard Filionau banquet des Amis du Devoir) 279
Éditorial no42: Nécessité d’une politique d’immigration 290
Une politique de cannibale? 291
Éditorial no43: Le catholicisme québécois est devenu conservateur, bourgeois et réactionnaire 295
La dérive vers la droite 296
Éditorial no44: Aux origines de la Révolution tranquille 300
Libération ou révolution 301
Éditorial no45: Position du Devoir à l’occasion des élections générales provinciales du 20 juin 1956 304
À qui vont nos préférences 306
Éditorial no46: L’immoralité politique au Québec 310
Réforme des lois et des moeurs électorales 312
1 9 5 7 / Éditorial no47: La nationalisation des compagnies hydroélectriques s’impose 316
L’étatisation de l’électricité et l’autonomie provinciale 317
Éditorial no48: Sur la crise du nationalisme 321
Réconcilier le social et le national 322
Éditorial no49: Le fléau des accidents de la route 325
3,544 morts, 76,068 blessés 326
1 9 5 8 / Éditorial no50: Pour une commission royale d’enquête sur l’éducation 329
Un point de départ 330
Éditorial no51: Le scandale du gaz naturel: une enquête s’impose 334
La démission des ministres spéculateurs s’impose 335
Éditorial no52: Le comportement de la presse anglophone et du premier ministre au Québec 340
La théorie du roi nègre 342
Éditorial no 53: Duplessis, la Maison Montmorency et le père Georges-Henri Lévesque 346
Du respect de l’autorité 348
1 9 5 9 / Éditorial no54: L’apport de la génération précédente dans l’évolution du Québec 352
L’oeuvre d’une génération 353
Éditorial no55: Le deuxième centenaire de la bataille des plaines d’Abraham 357
1759-1959 358
1 9 6 0 / Éditorial no56: Le cinquantième anniversaire du Devoir 365
Cinquante ans 366
Éditorial no57: Les lacunes du système d’éducation 369
Constater un échec 370
Éditorial no58: Positions du Devoir à l’occasion des électionsgénérales provinciales du 22 juin 1960 374
Faut-il que ça change? 376
Éditorial no 59: L’importance des relations internationales pour le Québec 380
Pour le Canada, le français devient rapidement un facteur d’influence internationale 381
Éditorial no 60: Priorité au français 384
Le règne du «joual-vapeur» 386
1 9 6 1 / Éditorial no 61: L’État québécois au service du bien commun 389
Cet État qui est à nous 391
Éditorial no 62: L’indépendance du Québec 394
Une idée qui fait du chemin 396
Éditorial no63: La nécessaire réforme électorale 399
C’est tout ou rien 401
Éditorial no 64: Sur les révélations faites à la commission Salvas 404
Ce marécage 406
Éditorial no65: Le Devoir, Daniel Johnson et l’Union nationale 409
Le retour aux origines 411
1 9 6 2 / Éditorial no66: Aux origines de la commission Laurendeau-Dunton 414
Pour une enquête sur le bilinguisme 416
Éditorial no67: Montréal, ville de festivals 419
Un festival d’été digne de Montréal 420
Éditorial no68: L’arrivée de Claude Ryan au Devoir 423
Premier contact 425
Éditorial no69: Position du Devoir à l’occasion des élections du 14 novembre 1962 429
Notre attitude: contre l’Union nationale actuelle, pour le Parti libéral actuel 431
1 9 6 3 / Éditorial no70: Le départ de Gérard Filion 434
«30» 436
Bibliographie 439
Table des matières 441

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Par son choix indiqué d'articles exemplaires, Michel Lévesque réussit à montrer le caractère unique du devoir, sa fière indépendance. Avec humour, un avertissement est placé en quatrième page de garde : "Toute ressemblance avec quelques situations, événements récents, sujets d'actualité ou personnalités publiques actuelles est tout à fait fortuite." En effet, les thèmes qui prévalaient à l'époque sont toujours aussi actuels.

  • Petit bijou traitant du duo d'enfer composé par Gérard Fillion et d'André Laurendeau au moment où les deux comparses étaient au journal Le Devoir.

  • Outre le fait de laisser parler les éditoriaux en les mettant en contexte, un des intérêts particuliers de l'ouvrage réside dans l'exposition du scandale du gaz naturel par Le Devoir, présenté avec aisance dans l'introduction, qui permet de jeter un éclairage pertinent sur la corruption présente sous Duplessis, un phénomène qui n'est pas sans faire écho au climat politique actuel au Québec. Le recueil proposé par Michel Lévesque permet de célébrer de belle manière cette institution riche qui fut de plusieurs combats.

  • Textes réunis et commentés avec brio par Michel Lévesque, politologue et historien. La hache, c'est la plume de Filion, ex-secrétaire général de l'Union catholique des cultivateurs et directeur du quotidien : le scalpel, celle de Laurendeau, rédacteur en chef à partir de 1957.

  • Un excellent essai.

  • Honte à moi qui crus que lire les éditoriaux de Gérard Filion et d'André Laurendeau pouvait être ennuyeux, c'est tout à fait le contraire... c'est passionnant. C'est renversant de plaisir.

  • En parcourant ses textes, le lecteur constate que la plupart d,entre eux ont conservé une étonnante actualité. Les problèmes sociaux, politiques et économiques que vivait le Québec au temps de Filion et Laurendeau ne sont pas tous résolus. Loin de là. Journal d'idées et de combat, Le Devoir ne s résume pas à ses éditoriaux. Mais il est certain que ces textes constituent la quintessence de la réflexion qu'il offre à ses lecteurs.

Auteur

Autre ouvrage

Suggestions