Nos livres font parler d'eux

L’Art de l'enquête criminelle

« La valeur de ce livre est de rassembler des notions de la criminologie appliquée et de l’analyse criminologique ayant trait à l’enquête criminelle, utile pour les praticiens de l’analyse, de l’enquête et de la gestion des enquêtes ainsi qu’à tous ceux qui s’intéressent à la question des enquêtes criminelles »

Luc Hébert, Revue canadienne de criminologie et de justice pénale (RCCJP-Ottawa)

Éboulements (Les)

« Dans Les Éboulements. Trois siècles de relations avec le fleuve, Michel Desgagnés aborde le rapport étroit qui lie les habitants de ce lieu au Saint-Laurent. Le cours d’eau a toujours été une ressource importante pour la population. Dès le départ, on y pratique la pêche et les prairies de grève servent à nourrir le bétail. Bientôt, la construction et le maniement de bateaux de bois devient un moteur économique et social. Entre 1782 et 1952, quelque 140 embarcations sont lancées depuis Saint-Joseph-de-la-Rive. L’ouvrage explore aussi quelques-unes des routes fluviales empruntées par les marins du village.»

, Continuité

Comprendre les élections américaines, édition 2020

« Les grands électeurs, les élections, les fameux feuillets de votation où on vote pour les juges, les shérifs, le président, les gouverneurs [… ] elle nous explique pourquoi c’est comme cela et ce qui peut arriver. […] elle nous explique tout cela de façon claire, c’est succinct, c’est intelligent. […] un bon livre. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Ici Christine St-Pierre

« Christine St-Pierre revisite son parcours avec franchise et émotion, sans complaisance par rapport à elle-même. […] Avant d’aborder cette lecture, je trouvais un peu présomptueuse l’idée de Christine St-Pierre de raconter sa vie. Au fil de la lecture de ce livre écrit dans un style direct comme un topo de nouvelle, et riche de détails (on reconnaît la touche de son collaborateur Marc Gilbert, un homme érudit, bon conteur et curieux des autres), j’ai dû me raviser. Certes, le portrait qu’elle fait d’elle est plutôt discret sur sa vie privée […] et fait l’impasse sur son passage sur les banquettes de l’opposition (c’est comme si cette traversée du désert n’avait pas existé), mais cette femme opiniâtre qui a vécu une vie publique et professionnelle intense, au service de causes nobles qui lui tiennent à cœur, avec des principes auxquels elle demeure fidèle, ne manque pas de choses à nous raconter. On s’entend que c’est sa version, mais à travers elle, c’est aussi une partie de l’histoire du Québec qu’on voit défiler, et ça ne manque pas d’intérêt. »

Claude Deschênes, Avenues.ca

Ici Christine St-Pierre

« La transmission du savoir demeure une priorité pour Mme St-Pierre, qui a décidé de remettre les droits d’auteur de son nouveau livre à la Fondation Paul Gérin-Lajoie. »

Maurice Gagnon, La Terre de chez nous

Ici Christine St-Pierre

« On revit des moments très importants […] On se promène à travers toute sa carrière et, à l’intérieur de ça, elle nous parle d’elle, de ses réactions face à certains événements. […] Un bon livre. C’est plus qu’une histoire de ministre, c’est aussi la journaliste et la femme qui a eu une vie intense et intéressante. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Le Grain de sable

« Peu de livres se penchent sur l’histoire des afrodescendants au Québec et c’est avec brio que ce docu-fiction nous plonge dans la réalité peu connue de l’esclavage dans notre province et au Canada. On y retrouve à la fois déracinement et déchirement, mais aussi l’espoir d’un monde meilleur. Webster nous offre ce livre, se situant entre l’album, le documentaire et le roman, sur le devoir de mémoire, et surtout celle qui a été oubliée. La plume poétique et l’écriture métaphorique de Webster se marient habilement au magnifique travail de l’illustratrice ValMo, dont les pages pleines qui rappellent l’aquarelle se prêtent aussi bien à l’océan qu’aux forêts canadiennes. »

, Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse

Ici Christine St-Pierre

« Comme c’est souvent le cas aux Éditions du Septentrion, l’ouvrage est enrichi d’un Index qui sera fort utile aux chercheurs. »

Paul-François Sylvestre, J'ai lu pour vous

Chronique d'une insurrection appréhendée, nouvelle édition

« L’historien Éric Bédard a mis la main sur la liste des quelque [263] personnes arrêtées dans plusieurs régions du Québec après la promulgation de la Loi sur les mesures de guerre. […] Il le raconte dans la toute nouvelle édition de Chronique d’une insurrection appréhendée (Septentrion, 2020) »

Antoine Robitaille, Journal de Québec

Chronique d'une insurrection appréhendée, nouvelle édition

« Dans une nouvelle édition de sa Chronique d’une insurrection appréhendée, livre sur Octobre 1970, l’historien Éric Bédard publie un document inédit qui montre que les arrestations, en vertu des mesures de guerre, s’assimilaient à une rafle de jeunes.»

Michel Lapierre, Le Devoir

Comprendre les élections américaines, édition 2020

« Pour ceux qui veulent en apprendre davantage, honnêtement je suis en train de dévorer ce livre [d’Élisabeth Vallet] qui a les mêmes intérêts que moi : démystifier la politique américaine et la course à la maison blanche »

Vincent Dessureault, Que Dieu bénisse l'Amérique (QUB radio)

Ici Christine St-Pierre

« Fascinant […] [Christine St-Pierre] nous fait vraiment vivre les émotions [...] C'est très bien raconté [...] Après avoir déposé le livre, je me disais "mon Dieu, elle me donne le goût, elle me donne la piqûre, peut-être qu'un jour j'irai en politique". »

Sophie Durocher, Sophie Durocher (QUB Radio)

Ici Christine St-Pierre

« [on y va] de plusieurs révélations dans [ce] livre parcourant des décennies de journalisme, de politique. »

Caroline Lacroix, RDI matin