Nos livres font parler d'eux

Kosmos

« Le livre que je me promets d'acheter le 12 août, c'est "Kosmos" [...]. Il y a longtemps que je veux le lire, donc ça sera l'occasion parfaite de me le procurer et enfin y mettre le nez. »

Pascale, Librairie Marie-Laura

Filles du Roy pionnières des seigneuries de Varennes et de Verchères (Les)

« Voici l’histoire de l’installation de ces femmes, après 1672, et la création sur la rive sud du Saint-Laurent de deux seigneuries fraîchement créées pour deux officiers du régiment de Carignan-Salière : René Gaultier de Varennes, lieutenant de la compagnie Laubia qui donne son nom à la seigneurie de Varennes, et François Jarret de Verchères, enseigne de la compagnie Contrecœur. [...] Ce sont Ce sont [vingt-quatre] portraits précis [...]. »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Vois tout ce qu'il te reste

« Monique Polak a fait tous les efforts possibles pour être précise sur le plan historique, mais elle a inventé́ de toutes pièces les personnages principaux et leurs combats intérieurs : "La fiction est pour moi, autrice et lectrice, une façon de m’aider à̀ comprendre le monde et les gens qui y vivent." »

Paul-François Sylvestre, L-express.ca

Narval (Le)

« Un bel ouvrage pour découvrir un pan de l’histoire et de la zoologie maritime du nord du Québec. »

Alex Tremblay-Lamarche, Chéri(e) j'arrive (CHYZ)

Le Moyen-Orient: des croisades aux Ottomans

« Le tout permet de mieux comprendre certains aspects méconnus de cette région et pourquoi les tensions y paraissent si nombreuses. De plus, on dépasse la trop superficielle affirmation à l’effet que les différences religieuses auraient attisé les haines. Raphaël Weyland réussit, à travers sept courts chapitres, à couvrir rapidement des questions complexes. »

René Tessier, Pastorale-Québec

Le Grand Théâtre de Québec

Un « ouvrage imposant, absolument fabuleux [...], fruit de recherches approfondies, de collaborations étroites et de profondes motivations à témoigner des cinquante ans d'activités de ce diffuseur phare de Québec. [...] Je me suis régalée. [...] C'est tout un ouvrage! »

Chantal Lavoie, M l'été (Canal M, la radio de Vues et Voix)

Filles du Roy pionnières des seigneuries de Varennes et de Verchères (Les)

« On n’a donc pas seulement que les biographies de ces filles-là, mais on a aussi des petits extras, qui nous permettent de mieux connaître les personnages de l’époque, qui nous permettent de mieux connaître les lieux où s’installent ces filles-là, dont une biographie de Marguerite d’Youville, mais aussi une biographie de Madeleine de Verchères qui a donné son nom à la seigneurie […]. Donc on a plusieurs textes qui nous aident à comprendre ces filles-là et à les remettre dans leur contexte. »

Alex Tremblay-Lamarche, Chéri(e) j'arrive (CHYZ)

Narval (Le)

« Richement illustré, l’ouvrage permet de mettre à jour nos connaissances sur ce cétacé, à travers diverses disciplines et une approche alliant histoire, zoologie et ethnologie, de quoi faire la part entre le mythe et la réalité entourant le narval. À lire absolument. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Le Grand Théâtre de Québec

« Cet ouvrage magnifique relate cinq décennies d’histoire de ce monument incontournable de la culture de Québec depuis sa fondation en 1971. [...] À travers les pages de cet ouvrage abondamment illustré, d’une grande qualité, nous sommes invités à faire le voyage qui a permis l’émergence de cet emblème culturel incontournable de la Capitale nationale. C’est un ouvrage à lire, à regarder, pour mieux apprécier ce lieu unique. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Filles du Roy pionnières des seigneuries de Varennes et de Verchères (Les)

« À travers des documents historiques et grâce aux recherches de nombreux généalogistes et historiens, il nous est possible aujourd’hui de remonter le fil du temps et d’établir la genèse de notre histoire à travers la vie de ces femmes et de leur descendance. Un ouvrage de référence pour tous les généalogistes et historiens qui s’intéressent à notre histoire, nos origines. À lire, à consulter encore et encore. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Il était une fois des draveurs

« Pour en savoir d'avantage sur ce métier passionnant que fût [la drave]. [...] On [lit] ça avec passion. »

François Roberge , L'histoire jugera (Radio centre-ville, 102,3 FM)

Narval (Le)

« Jean-Pierre Sylvestre a fait tout un travail de photos et de textes, depuis des décennies sur le sujet, aux éditions du Septentrion. Un album pour toute la famille. »

André Maccabée, Cité Boomers

Histoire nationale du Québec (L')

« Certains chapitres sont essentiels au développement de la connaissance scientifique de l’histoire de l’éducation au Québec, pour les étudiants en histoire ou en didactique de l’histoire, ou encore les enseignants et les professeurs intéressés par l’enseignement de l’histoire du Québec. »

Fabrice Derradji, Revue des sciences de l'éducation

Condition québécoise (La)

« Cet ouvrage, écrit d’une très belle plume, a de nombreuses qualités. Tout d’abord, l’auteur, qui adopte un style d’écriture transparent, utilise une terminologie qu’il juge plus exacte et justifie ses choix par des notes de bas de page. Plusieurs de ces notes proposent des anecdotes, des statistiques et d’autres éléments servant à mieux illustrer son propos. [...] L’auteur apporte de nombreuses nuances à chaque sujet abordé et sort de la trame narrative traditionnelle, entre autres en ce qui concerne le mouvement indépendantiste. De plus, il laisse la place à certains sujets trop peu abordés dans l’histoire du Québec, comme le racisme et les délégations québécoises à l’étranger. Enfin, Létourneau propose une belle réflexion sur la victimisation du peuple québécois et l’image d’un peuple à genoux qui serait, selon lui, perpétuée à tort. »

Ariane Lapierre, Revue des sciences de l'éducation

Histoire des villes nord-américaines

« Dans cet ouvrage qui est assez court, très accessible, [l'auteur traite] de sujets quand même très divers : les transports en commun, les grands espaces verts, les gratte-ciel... »

Frank Desoer, Désautels le dimanche (Radio-Canada)

Ouvriers, artisans et dirigeants des Forges du Saint-Maurice en Nouvelle-France

« Michel Fournier a fait un travail remarquable afin de répertorier plusieurs données et faits sur l'implantation de l'industrie sidérurgique aux Forges du Saint-Maurice près de Trois-Rivières. Cet ouvrage est bien fait, il est intéressant et il est accessible. C'est un ouvrage qui permet de retracer les premiers pas des travailleurs des Forges du Saint-Maurice au temps de la Nouvelle-France. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM