Nos livres font parler d'eux

Biscuits Leclerc (Les)

« [Ce] qui fait de ce livre là un livre qui peut intéresser beaucoup de gens c’est le fait que c’est la petite histoire qui parle de la grande en même temps […] un petit livre bonbon […] beaucoup d’illustrations, beaucoup de photos historiques qui montrent Québec à toutes sortes d’époques, c’est vraiment chouette »

Catherine Perrin, Du côté de chez Catherine (Radio-Canada)

Curieuses histoires du pont de Québec

« Une foule de faits historiques passionnants sur ce joyaux patrimonial [...] une excellente idée cadeau [...] Un livre à lire !»

Steven Blaney, Député de Lévis-Bellechasse

Biscuits Leclerc (Les)

« L’évolution des gâteries et plaisirs alimentaires peut témoigner du cheminement d’une société à travers les époques. C’est ce que démontre de façon éloquente Catherine Ferland, dans son plus récent ouvrage gourmand. […] un délicieux bouquin richement illustré sur l’histoire des Biscuits Leclerc »

François Cattapan, L'Appel

Biscuits Leclerc (Les)

« J’ai reçu le livre hier en début d’après-midi et je l’ai dévoré. C’est 213 pages abondamment illustrées. […] Si vous voulez en apprendre plus [sur le sujet], lisez ce livre. C’est fascinant. C’est le portrait d’une époque et d’une famille qui perdurent dans le temps. »

Louis Bouchard, Questions d'actualité (Radio Ville-Marie)

Correspondances de guerre, 1914

« Ce livre audio nous plonge au cœur de l’histoire d’une famille séparée par la Première Guerre mondiale via les correspondances d’Eugène Mackay Papineau et de ses proches. »

René Cochaux, Le Cochaux show

Montréal et la bombe

« un passionnant essai d’histoire scientifique et d’espionnage »

Louis Cornellier, Le Devoir

Jules-A. Brillant

« J’ai lu Jules-A. Brillant – Bâtisseur d’empires de Paul Larocque et Richard Saindon. L’histoire d’un des plus grands hommes d’affaires québécois du début du 20e siècle, qui est né et a passé toute sa vie au Bas-St-Laurent. À partir de rien, il a bâti un empire dans plusieurs secteurs : hydroélectricité, télécommunications (Québec-Téléphone), journaux, radio, télévision, construction, transport maritime, ferroviaire (Mont-Joli-Matane) et aérien (Québecair). Et il a fondé, à Rimouski, l’École de marine qui est devenu l’Institut maritime du Québec. On peut dire que c'est un des pères fondateurs du Bas-St-Laurent. »

François Legault,

À table en Nouvelle-France, deuxième édition

« Dans l’ouvrage À table en Nouvelle-France, l’auteur et historien Yvon Desloges évoque les traditions alimentaires de la belle province qui vont changer profondément au fil du temps, depuis l’arrivée des premiers colons jusqu’à l’avènement du 20e siècle. À la fois livre de cuisine et d’informations, l’ouvrage se veut un outil accessible sur l’histoire de l’alimentation au Québec, entre choc des cultures, adaptation et recettes anciennes à expérimenter. »

Perrine Gruson, Québec Hebdo

Pierre Laporte

« Le biographe de Pierre Laporte […] révèle au lecteur autrement bien informé tout un parcours aujourd’hui occulté et qui méritait d’être révélé. Laporte est davantage qu’une victime ou un pont. C’est un acteur central de la Révolution tranquille. […] Je vous le conseille chaudement. »

Jean-François Lisée, La boîte à Lisée

Montréal et la bombe

« Un livre bien important et bien l’fun »

Robin Philpot, Le pied à Papineau (CKVL)

À table en Nouvelle-France, deuxième édition

« Ce livre propose une expérience culinaire à vivre. Un tableau à grands traits de l’alimentation d’autrefois au Canada français précède un livre de recettes. […] Un livre à déguster sans modération »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

À table en Nouvelle-France, deuxième édition

« Votre livre est formidable parce qu’il nous plonge dans ces traditions culinaires et on comprend mieux [à sa lecture] la culture de ce qui se retrouve sur nos tables aujourd’hui. »

Annie Desrochers, Le 15-18 (Radio-Canada)