Nos livres font parler d'eux

Quatre mousquetaires de Québec (Les)

Grâce à son approche biographique qui emprunte beaucoup à l'histoire des idées, au bel effort archivistique sur lequel reposent ces propos et à cause de la qualité de son analyse, Les quatre mousquetaires de Québec s'impose comme un livre incontournable de l'histoire politique du Québec.

Patrice Dutil, Revue d’histoire de l’Amérique française

Une force tranquille

Le témoignage [offert par Monique Gagnon-Tremblay] dans Une force tranquille – Mémoires politiques publié aux éditions du Septentrion est riche, pertinent et révélateur pour tout lecteur et toute lectrice qui l’aborderait.

David Birnbaum, Député de D’Arcy-McGee (2014-2022), Le Temps de parole

Médard Bourgault et ses héritiers

Ce livre est d'une beauté, c'est un document qui retrace une partie de l'histoire d'un menuisier très influent de la région Chaudières-Appalaches. Médard, Jean-Julien et André « Les trois bérets » ont été les initiateurs d'un renouveau dans la sculpture sur bois traditionnelle au Québec durant les années 40 et 50. J'ai vraiment passé un moment mémorable à découvrir ce personnage important et célèbre de la culture. C'est un outil de consultation que je vais relire, parce que la vie de ses frères Bourgault est intéressante, de plus, on y retrouve plus de 700 photos.

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Prisonnier à Bordeaux

Une biographie intéressante qui m'a permis de découvrir une personne importante de l'histoire du monde journalistique et du monde de la justice à Montréal. 

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Avenue du Parc et son histoire (L')

Pour quiconque s’intéresse à Montréal, cet ouvrage procure une véritable odyssée dans le temps.D’hier à aujourd’hui, l’histoire de cette rue est parsemée d’embûches, peuplée d’acteurs qui la veulent contre ceux qui ne la veulent pas, ou la veulent autrement.

Claude Deschênes, Avenues.ca

Cuba, Chili et Québec

Un ouvrage qui arrive à un moment opportun dans le contexte d'essouflement des solidarités internationales, tant au sein du mouvement syndical que de la classe politique québécoise, alors que le contexte mondial et continental rend pourtant plus que jamais nécessaires ces solidarités Nord-Sud en raison des changements climatiques, des crises migratoires et des avancées du capitalisme extractiviste, notamment.

Frédéric Barriault, Relations

Montréal, nid d'espions

Le livre est absolument fascinant. Il traite d’un moment de notre histoire un peu embarrassant et pourtant rationnel. [...] Montréal, nid d’espions est un ouvrage captivant pour quiconque apprécie l’histoire américaine et canadienne. C’est littéralement le pont entre nos deux mondes et il y a encore des preuves aujourd’hui. C’est un livre d’histoire incontournable.

Patrice Sirois, Page par page

Parizeau

[Alain Lavigne est] un archéologue du politique : vous collectionnez les traces des ex-parlementaires pour ensuite les utiliser afin de raconter la politique de façon très originale.

Alexandra Takech, Le Temps de parole

Piège des langues officielles (Le)

Éric Poirier déconstruit le piège tendu au Québec et démontre comment le Québec et les minorités francophones peuvent contraindre les juges à faire dévier le cours des événements. L’auteur suggère enfin que le Québec peut y trouver une occasion de renouer avec ses intérêts nationaux, de tendre à nouveau ses ressorts politiques et de reprendre l’initiative.

, Le Temps de parole

Conseiller principal (Le)

Rédigé dans un style vivant et anecdotique, l’ouvrage apporte un éclairage particulier sur le monde complexe de la politique municipale et offre un accès aux coulisses de ce premier palier de gouvernement. Ghislain Harvey y livre un témoignage authentique de la période qui a vu naître la Ville de Saguenay sous la pression des fusions municipales décrétées par le Parti québécois de Lucien Bouchard.

, Le Temps de parole

Île aux démons (L')

L'ouvrage de Berson s'attache à inscrire l'histoire de la cartographie dans celle, plus large, des sciences, de la pensée et de la spiritualité. Su le plan pratique, il comprend des index de noms et de lieux qui pourront s'avérer utiles, mais c'est la richesse de ses nombreuses et magnifiques illustrations qu'on retient... avec en tête ces récits fabuleux et erratiques d'un monde à découvrir.

Sylvain Deschênes, Les Cahiers de lecture de L’Action nationale

Persistances seigneuriales

Une oeuvre bien illustrée au propos savamment expliqué, il s'agit certainement d'une contribution majeure à l'histoire du Québec contemporain.

Dominic Charette, Histoire Québec