Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide
« Rien n’est fini, tout commence... » Il avait suffi de ces quelques mots pour électriser les 1 500 personnes qui emplissaient le grand amphithéâtre de l’université de Montréal, en cet après-midi du 7 octobre 1995. Déjà très mal engagée avec le débat sur la question référendaire à l’Assemblée nationale, la campagne du OUI s’était transformée en véritable cauchemar sur les routes du Québec, mais personne dans la salle ne doutait que la nomination de Lucien Bouchard au poste de négociateur en chef allait renverser le cours de l’Histoire. Jacques Parizeau était toujours premier ministre, mais il n’était déjà plus le chef. Les années Bouchard venaient de commencer.

Rendez-vous sur le site de Radio-Canada pour écouter André-Philippe Côté au micro d'Indicatif présent.

Auteurs

Autre ouvrage

Suggestions