Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Derrière le trône

Mémoires d'un parlementaire québécois, 1936-1958

  • 29,95 $PapierISBN: 9782894481080
  • 21,99 $PDFISBN: 9782896641864

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

LA COUTUME EST BIEN CONNUE au Parlement : on se donne souvent rendez-vous derrière le fauteuil du président (le " trône "), dans le couloir et les pièces attenantes, pour discuter entre membres d'un même parti, ou entre adversaires, négocier des accords ou orchestrer des stratégies, en privé, loin des micros et des caméras. Cette expression s'applique parfaitement aux mémoires d'Hector Laferté : il évoque souvent des faits, des incidents et des conversations qui ont échappé à l'attention des observateurs politiques de son époque et des historiens.

Hector Laferté a connu l'une des plus longues carrières parlementaires dans l'histoire du Québec. Jeune, on le comparaît à Wilfrid Laurier. Successivement fonctionnaire, député et conseiller législatif, il a fréquenté l'Hôtel du Parlement pendant plus de soixante ans et occupé des fonctions qui l'ont placé au premier rang des événements politiques et parlementaires de son époque. Il a été ministre, président (" orateur ") des deux chambres et leader de l'Opposition au Conseil législatif.

Dans ces mémoires qu'on aurait pu intituler " Un libéral dans la Grande Noirceur ", Laferté aborde les sujets les plus divers. Il peut parler aussi bien des tractations qui entourent la formation d'un cabinet, des stratégies déployées au Parlement, des tactiques électorales et des orientations de son parti, que des dessous d'une nomination ou d'un vote en Chambre, des petits travers de certains collègues, de questions purement protocolaires, des dernières rumeurs politiques ou mondaines... Libéral depuis toujours, mais pas fanatique, il n'épargne pas l'Union nationale et Duplessis, mais il ne laisse pas passer grand-chose à certains membres de son parti : il sait distinguer les vrais rouges des tièdes et des " cailles "... Homme de tradition et de conviction, " seul survivant d'une grande épopée ", selon son expression, il se pose en gardien des us et coutumes parlementaires, du fair play et de la gentilhommerie en politique, de l'indépendance du Parlement - et du Conseil législatif en particulier - face à l'Exécutif envahissant.

Dès le départ, il avertit le lecteur : Veritas liberabit vos (La vérité vous rendra libre)...

Table des matières

Derrière le trône. Mémoires d'un parlementaire québécois, 1936-1958 1
Présentation 9
Repères chronologiques 15
1936 21
1937 45
1938 59
1939 71
1940 139
1941 181
1942 199
1943 211
1944 231
1945 239
1946 269
1947 285
1948 295
1949 311
1950 321
1951 347
1952 361
1953 365
1954 377
1955 395
1956 415
1957 435
1958 441
Index 445
Table des matières 463

Voir toute la table des matières

Auteur

Suggestions