Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Dollard

Ses compagnons et ses alliés

  • 18,00 $PapierISBN: 9782894484067
  • 13,99 $PDFISBN: 9782896643868

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Le 20 novembre 2002, le gouvernement québécois ordonna par décret que la journée nationale des Patriotes coïncide avec le lundi précédent immédiatement le 25 mai de chaque année. En d'autres mots, la fête de Dollard était ainsi balayée sous le tapis.

Il est certain que beaucoup de Québécois désiraient l'institution d'une fête des Patriotes, mais fixée soit au dernier dimanche de novembre soit le 15 février qui étaient des dates appropriées.

L'idée de fêter le 250e anniversaire de la bataille du Long-Sault est venue du journal Montreal Daily Herald dans son édition du 26 mars 1910. Les Montréalais anglais comme français furent d'accord. Le 24 mai 1920, trente mille personnes se massèrent dans le parc Lafontaine pour l'inauguration du monument de Dollard, de ses compagnons et de ses alliés. Depuis lors, à chaque année, les Québécois célèbrent cette fête.

Mais dans les années 1950, des voix peu nombreuses commencèrent à s'élever pour que cette célébration soit abolie. Puis ce mouvement a fait boule de neige. Comme motifs, on a apporté les arguments les plus surprenants et même de nature politique. Des polémiques s'en sont suivies.

Le but de ce livre n'est pas d'entrer dans ces avocasseries, ces procès d'intention, etc. mais bien de mettre à la portée des lecteurs de bonne foi les textes du XVIIe siècle qui sont les seuls points d'ancrage pour arriver à se former une opinion juste sur cette page de notre histoire.

Table des matières

Dollard 1
Introduction 9
Mise en situation / 1. Une île déserte 13
2. Une île colonisée par des missionnaires laïcs 20
3. Une découverte fatidique 23
4. Les Iroquois 28
5. Des voisins peu serviables 31
6. Troquer des armes, c’est payant! 33
7. Troquer de l’alcool, c’est encore plus payant 38
8. Tornade iroquoise 40
9. La paix de 1653 44
10. En 1657, rupture de la paix de 1653 49
11. La cloche d’alarme sonne en 1657, 1658 et 1659 52
12. Une lettre révélatrice 56
13. Des rôdeurs 59
14. Des impatients, les «Dix-Sept» ! 62
15. La Confrérie des soldats de la Sainte-Vierge 68
16. Les Montréalistes, des assoiffés de paix 70
Dollard, ses compagnons et ses alliés selon les textes du XVIIe siècle / Texte I: Le billet de Dollard 73
Texte II: Le testament de Jean Valets 76
Texte III: Le Livre des Morts 77
Texte IV: Témoignage d eLouis Taondechoren recueilli par le père Chaumonot et rapporté par la mère Marie de l’Incarnation 81
Texte V: Le Journal des Jésuites 96
Texte VI: Lettre de Johannes La Montagne à Pier Stuyvesant 99
Texte VII: Les lettres de la mère Marie de l’Incarnation 100
Texte VIII: Les témoignages du gouverneur d’Argenson 122
Texte IX: La Relation de 1660 128
Texte X: Extrait du texte de la Relation de 1661 177
Texte XI: Extrait du Voyage chez les Outaouais par Pierre-Esprit Radisson 179
Texte XII: Le récit du combat du Long-Sault par Dollier de Casson 188
Texte XIII: Le Journal… du chevalier de Troyes 212
Texte XIV: Les Écrits de mère Bourgeoys 215
Texte XV: Histoire du Canada par M. François de Belmont 218
Texte XVI: Annales de l’Hôtel-Dieu de Montréal par soeur Marie Morin 221
Épilogue 223
Annexe A: Essai de tableau chronologique 225
Annexe B: Au pied du Long-Sault 227
Annexe C: Notices biographiques utiles pour une meilleure compréhension des textes cités 237
Annexe D: Le sort des vaincus du Long-Sault 261
Annexe E: Deux combats, deux perceptions! 263
Annexe F: Un hommage plus que centenaire 267
Cartes géographiques 269
Ouvrages cités 271
Table des matières 273
DANS LA MÊME COLLECTION 277

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • On remarquera au passage le travail de bénédiction de Me Boisvertqui a tout lu ce qui concerne son sujet de prédilection.

  • Un petit livre que liront avec profit les amateurs de l’histoire informés par ailleurs que des recherches historiques auraient quelque peu terni l’image de ce personnage légendaire!

  • «Puissent les lecteurs de bonne foi se faire une opinion juste sur cet épisode de notre histoire national», souhaite-t-il [Aurélien Boisvert]. C’est fait, Monsieur Boisvert, et merci pour ce précieux recueil!

Auteur

Suggestions