Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Du cours classique au Québec numérique

Par les chemins de ma vie, 1933-2011

  • 19,95 $PapierISBN: 9782894482032
  • 14,99 $PDFISBN: 9782894486986

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

  • 14,99 $ePubISBN: 9782896647040

    Le format ePub est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier ePub.

L'histoire de Raymond Brouillet, c'est l'histoire de son engagement sans réserve à travers les différentes étapes de sa vie au service des communautés dont il partageait la destinée. Sa vie, dont il raconte les principales péripéties, s'étend du Québec traditionnel de 1933 jusqu'au Québec de l'ère du numérique, juillet 2011.

Comment, enfant orphelin d'une famille modeste, il parvint à atteindre brillamment les plus hauts échelons de la formation universitaire. Comment il décida de devenir prêtre catholique en 1959, puis pourquoi il demanda de recouvrer son statut de laïque en 1968. Après avoir fait carrière universitaire, pourquoi il décida de s'engager activement en politique, à titre de député et de vice-président de l'Assemblée nationale.

À travers cette autobiographie de Raymond Brouillet, on peut voir comment il s'est situé relativement aux différents contextes sociaux, politiques et culturels qui ont jalonné le Québec de 1933 à 2011: la deuxième guerre mondiale, le quasi-monolithisme culturel et religieux, la Révolution tranquille, le «Maître-chez-nous», la montée de l'idée d'indépendance politique, la révolution technologique, le pluralisme culturel.

Cette autobiographie nous fait mieux connaître un personnage chaleureux et attachant qui a joué un rôle public significatif et l'époque dans laquelle il s'est manifesté. C'est un pan de l'histoire du Québec marqué d'une transformation fulgurante qui se déploie sous nos yeux.

Table des matières

DU COURS CLASSIQUE AU QUÉBEC NUMÉRIQIE. PAR LES CHEMINS DE MA VIE (1933-2011) 1
INTRODUCTION. Une autre autobiographie. Pourquoi? 7
PARTIE 1 • De ma naissance à l’aube de ma vie adulte 9
PREMIER CHAPITRE. Enfance (1933-1947) / Mes parents et le décès de mon père 11
Déménagement à Saint-Paul-l’Ermite \net Deuxième Guerre mondiale 14
École primaire 16
À la ferme d’Ernest Archambault 17
Retour au village 23
Mes grands-parents 24
Le remariage de ma mère 31
À la ferme d’Hector Archambault à Repentigny 33
DEUXIÈME CHAPITRE. Années d’étude au Collège de l’Assomption (1947-1955) / Le cours classique : durée et caractéristiques 39
La vie au collège 40
La vie sportive et récréative 41
La vie intellectuelle et les activités parascolaires 44
Les relations avec mes confrères 50
La vie religieuse et la formation spirituelle; choix de vocation 53
Le travail et les activités durant les vacances d’été 56
En conclusion de cette étape : deux textes 64
PARTIE 2 • De l’entrée au grand séminaire au mariage (1955-1970) 75
PREMIER CHAPITRE. Grand séminaire et ordination sacerdotale (1955 à 1959) 77
Les études théologiques 79
La vie spirituelle, les retraites et la réception des ordres ecclésiastiques 82
L’équipe sacerdotale 84
Les Grèves à Contrecœur et les Disciples d’Emmaüs 87
La correction fraternelle 88
La pratique des sports 90
La présidence de mon cours; deux textes 91
L’ordination sacerdotale et la première messe solennelle 94
DEUXIÈME CHAPITRE. Ministère à la Cathédrale, professeur au Collège de l’Assomption et premier séjour en Europe (1959-1962) / Mon ministère à la Cathédrale 101
Professeur au Collège et ministère à Saint-Paul-l’Ermite (1959-1960) 105
Premier séjour en Europe (1960-1962) 108
La traversée 109
32, rue de Babylone 111
Les premiers voyages / Les études à l’Institut supérieur de philosophie 113
Les voyages à l’occasion de Noël, de Pâques et de l'été 1961 117
La poursuite des études à l’Institut 121
Voyage en Scandinavie (Noël 1961) 122
La visite du Cardinal Paul-Émile Léger 123
Mon retour au pays 125
TROISIÈME CHAPITRE. Professeur au Collège de l’Assomption et second séjour en Europe (1962-1970) / Professeur de philosophie au Collège (1962-1966) 127
L’admission des filles au Collège 128
Mes relations avec mes collègues 130
Mon ministère à Saint-Paul-l’Ermite 131
Mon équipe sacerdotale 132
Mon ami Pierre Laberge 133
Mon second séjour en Europe (1966-1970) 134
Étude de l’allemand à l’Institut Goethe 135
Études et recherches doctorales à Université de Louvain et à Cologne 136
Les vacances de Noël à Engelberg 138
Vacances, voyages et études de l’allemand (1967-1968) 139
Ma laïcisation : rencontre avec le Cardinal Paul Grégoire (fin décembre 1968) 141
Résidence chez Fernand Caron et Louisette Lavoie / Visite des pays communistes de l’Europe de l’Est (été 1969) 149
QUATRIÈME CHAPITRE. Rencontre de Ghislaine 155
À Montréal, le 28 décembre 1969 156
À Vichères, en Suisse, en février 1970 159
Soutenance de ma thèse de doctorat, le 10 mai 1970 164
Mon retour au Québec, le 12 mai 1970 166
Le mariage, le 12 septembre 1970 168
PARTIE 3 • Du début de la vie conjugale et familiale (12 septembre 1970) à la réélection à l'Assemblée nationale (12 septembre 1994) 179
PREMIER CHAPITRE. 12 septembre 1970 à juillet 1973 / Conventum du 115e cours du Collège de l’Assomption 181
Professeur de philosophie au Cégep de Maisonneuve 184
Premier contact avec le Parti québécois 186
Naissance et baptême d’Eugénie 187
DEUXIÈME CHAPITRE. Québec et l’Université Laval / Mes trois premières années à la Faculté 190
Non-renouvellement de mon contrat 191
Retour à la Faculté 195
Naissance et baptême de Marie-Odile / Installation à Vertmont-sur-le-lac (Stoneham) 199
Naissance et baptême de Catherine 201
Séjours de Simone et Roland, parents de Ghislaine 202
Premiers engagements politiques 203
Référendum du 20 mai 1980 204
Appels de Jean-Pierre de Grâce 205
Campagne en vue de l’investiture 209
Élection comme candidat officiel du Parti québécois 211
Victoire à l’élection du 13 avril 1981; assermentation à l’Assemblée nationale le 28 avril 213
TROISIÈME CHAPITRE. Le mandat du 13 avril 1981 au 2 décembre 1985 / Deux défis majeurs à relever / L’attaque du fédéral et du Canada anglais 214
Une sévère récession économique 216
Mes fonctions parlementaires ; vice-président de l'Assemblée nationale 220
Mes premiers discours à l’Assemblée nationale 221
Responsabilités dans des organismes parlementaires internationaux 228
Pierre-Marc Johnson, premier ministre 230
Élection le 2 décembre 1985 : défaite du Parti québécois, victoire des libéraux de Robert Bourassa 231
Vie familiale 235
Les vacances au lac Saint-Jean 237
Les voyages familiaux 238
QUATRIÈME CHAPITRE. Retour à la Faculté de philosophie et engagement dans le Parti québécois (1986-1994) / À la Faculté : professeur, directeur des programmes, vice-doyen ; évaluation des programmes et élaboration des nouveaux programmes 242
Dans le Parti québécois : président du Parti de la région de Québec et Chaudière-Appalaches 245
Pierre-Marc Johnson, chef de l’opposition officielle et son programme d’affirmation nationale 246
Contestation du leadership de monsieur Johnson et sa démission ; monsieur Parizeau lui succède 248
Présidence du Comité sur la capitale et colloque au Château Frontenac 250
Le congrès national de janvier 1991 : le processus d’accession à la souveraineté 251
PARTIE 4 • De l’élection du 12 septembre 1994 à juillet 2011 261
PREMIER CHAPITRE. Les deux mandats à l’Assemblée nationale (1994-1998 et 1998-2003) / État des lieux après neuf ans de gouvernement libéral de 1986 à 1994 / Élection et victoire du Parti québécois avec Jacques Parizeau 263
Préparation et tenue du référendum sur la souveraineté 264
Démission de Jacques Parizeau, remplacement par Lucien Bouchard 267
Sommet sur l’économie et l’emploi à l’automne 1996 268
Réforme du secteur de la santé ; le cas de l’hôpital Chauveau à Loretteville 270
Principales réalisations dans mon comté 272
Vice-président de l’Assemblée nationale de 1994 à 2003 274
Missions parlementaires 276
Président du caucus de la région de Québec 279
La réforme municipale 280
Offensive fédérale sur le plan constitutionnel 281
Lucien Bouchard quitte ses fonctions ; Bernard Landry le remplace 283
Soirée hommage pour souligner mes vingt ans d’engagement politique 286
DEUXIÈME CHAPITRE. Retraite du 4 juin 2003 à juillet 2011 / Nos trois filles et nos petits-enfants 295
Nos voyages / Les activités sportives et artistiques 297
Lecture, archives et écriture 298
Rencontres de confrères du 115e cours / Contacts avec le Parti québécois 299
Décès d’êtres chers 300
ÉPILOGUE. Que nous est-il permis d’espérer ? 317
TABLE DES MATIÈRES 323

Voir toute la table des matières

Auteur

Suggestions