Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Espions des Lumières (Les)

Actions secrètes et espionnage militaire sous Louis XV

  • Livre non disponible.

EN LIBRAIRIE LE 3 OCTOBRE 2017

Préface de Lucien Bély


Marginaux, méconnus et mal considérés, les espions prennent de l'importance sous le règne de Louis XV marqué par de nombreux conflits, notamment dans les colonies américaines. Ces espions ne sont pourtant pas portés seulement par l'appât du gain: le goût de l'aventure, la reconnaissance sociale ou encore un patriotisme naissant sont autant de motivations. Cet ouvrage nous fait découvrir la réalité humaine de ces espions dans leur grande diversité, du paysan qui croise des soldats à l'agent de haut vol, véritable James Bond avant l'heure.

De la guerre de la Succession de Pologne en 1733 à la disgrâce de Choiseul en 1770 et de la Nouvelle-France aux champs de bataille européens, Stéphane Genêt étudie le renseignement militaire français dans ses multiples facettes tout en esquissant à grands traits les enjeux stratégiques de cette période. On découvre notamment l'espion qui a livré les forts de l'Acadie aux Anglais, le rôle des populations autochtones dans l'acquisition de l'information militaire ou encore l'importance réelle du renseignement militaire dans la défaite des plaines d'Abraham.

Grâce à un travail fouillé dans les archives et les écrits d'époque, l'auteur nous éclaire sur ces acteurs en marge de la société civile et de la sphère militaire: les espions des Lumières.

Table des matières

Les Espions des Lumières. Action secrètes et espionage militaire au temps de Louis XV 1
Préface 8
Abréviations utilisées 12
Introduction 13
Espion, essai de définition 14
Les Lumières armées 16
Le secret des livres 21
Le secret des archives ? 23
PRÉAMBULE • L’espionnage dans la pensée militaire des Lumières 26
PREMIÈRE PARTIE • L’espionnage militaire, une mosaïque 35
CHAPITRE 1 • «Des gens ordinaires qui se mêlent de ce métier»: Les locaux informateurs 36
Observer les villageois, de l’espionnage passif 36
Entre guides et espions 40
Les « petites mains » du renseignement militaire 45
CHAPITRE 2 • Des informateurs sous la contrainte 50
Déserteurs et transfuges 50
L’interrogatoire des prisonniers 55
Les qualités attendues 59
CHAPITRE 3 • Les espions d’armée 59
Le recrutement des agents 62
Les motivations pour devenir espion 91
Des espions professionnels ? 104
Une dépense qu’il ne faut épargner 113
Une fiabilité inégale des renseignements recueillis 127
CHAPITRE 4 • Des réseaux précieux mais fragiles 136
Des liens hiérarchisés 137
Réseaux des officiers et commandants de place 151
Le secrétaire d’État à la guerre, le mieux informé de tous ? 161
Des réseaux personnels marqués par des rapports d’homme à homme 168
La fragilité d’un héritage 177
CHAPITRE 5 • Une spécificité du terrain colonial ? Le cas de la Nouvelle-France 181
Des pratiques européennes exportées 181
Une importance accrue des troupes légères et des Indiens 185
L’arme des faibles ? 187
Conclusion de la première partie 189
DEUXIÈME PARTIE • L’agent à l’œuvre 191
Le secret militaire, un «fardeau si pesant et si fragile» 192
CHAPITRE 6 • Comment s’informer ? 192
Secrets éventés 208
Observer, écouter, dialoguer 216
CHAPITRE 7 • Espions sédentaires, espions en mission 241
Espions des villes, espions immobiles ? 241
Conclusion de la deuxième partie 305
TROISIÈME PARTIE • Face aux espions ennemis 307
CHAPITRE 8 • La réalité d’une menace 308
Des échanges épistolaires sensibles 308
L’interception, un risque calculé 335
Maintenir les liens de papier 347
Les traîtres à leur roi 355
La curiosité des adversaires 378
CHAPITRE 9 • Les motifs de suspicion 387
Voyageurs et étrangers 387
Les risques de la diplomatie 398
La nécessité d’écrire et de dessiner 401
Le passé militaire et les récidivistes 403
Des logements douteux aux mauvaises fréquentations 406
Les jeux de la dénonciation et du hasard 412
CHAPITRE 10 • Déjouer les espions ennemis 412
Une culpabilité difficile à prouver 421
Intoxication et retournement 428
Étranges suspects, arrestations mouvementées 436
L’emprisonnement, une garantie ? 449
Le procès pour espionnage, un épilogue inhabituel 452
Conclusion de la troisième partie 471
Conclusion générale 473
ANNEXE A • Tableau des peines encourues pour les actes d’espionnage, visant à connaître ou à dévoiler le secret militaire 484
1. Carte des voyages des agents envoyés en mission 485
ANNEXE B • Mission secrète de l’inspection de l’armée russe en Pologne (1748) 485
2. Organigramme présentant les sources et la collecte du renseignement militaire dans le cadre de cette opération 486
Sources et bibliographie 487
Sources manuscrites 487
Les sources imprimées 488
Bibliographie indicative 500
Index 519
Table des matières 525

Voir toute la table des matières

Auteur

Suggestions