Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976

  • 44,95 $PapierISBN: 9782897913267
  • 19,99 $PDFISBN: 9782897913274

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

  • 19,99 $ePubISBN: 9782897913281

    Le format ePub est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier ePub.

Révélatrice des débats qui ont animé sur plus d'un siècle les relations entre les instances politiques, les fonctionnaires et le milieu culturel en général, l'histoire des politiques culturelles au Québec permet de prendre conscience du chemin parcouru.

Dans cet ouvrage, Fernand Harvey explore la période moins connue qui précède la Révolution tranquille, soit de 1855 à 1960. L'intervention encore mal assurée de l'État se manifeste alors dans le domaine de l'enseignement des arts, la création d'institutions culturelles, l'aide aux écrivains, aux artistes et aux scientifiques ainsi que dans la protection du patrimoine.

La seconde partie consacrée aux années 1961-1976 met en lumière la place croissante de la culture dans le débat public, la difficile affirmation du nouveau ministère des Affaires culturelles au sein de l'appareil d'État et, également, les relations fédérales-provinciales conflictuelles en matière de culture et de communication. Cette période demeure le point de départ des politiques culturelles générales et sectorielles qui vont se développer au cours des décennies ultérieures.

Table des matières

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976 1
Avant-propos 7
Introduction 9
PREMIÈRE PARTIE • L’action culturelle du gouvernement québécois avant 1960 15
CHAPITRE 1 • Les premières initiatives de l’État dans le domaine de la culture, 1855-1892 17
CHAPITRE 2 • Les compressions des conservateurs dans la culture et les actions ponctuelles des libéraux, 1892-1919 45
CHAPITRE 3 • La politique culturelle d’Athanase David, 1919-1936 79
CHAPITRE 4 • Le ministre Hector Perrier, l’instruction obligatoire et la culture, 1940-1944 127
CHAPITRE 5 • La culture sous le gouvernement de l’Union nationale de 1944 à 1959 : un passage obligé par le Bien-être social, la Jeunesse et l’Éducation 147
DEUXIÈME PARTIE • À la recherche d’une politique culturelle pour le Québec, 1961-1976 197
CHAPITRE 6 • Georges-Émile Lapalme, fondateur déçu du ministère des Affaires culturelles 199
CHAPITRE 7 • Pierre Laporte, les Affaires culturelles et le Livre blanc fantôme 231
CHAPITRE 8 • Les Affaires culturelles sous Jean-Noël Tremblay : turbulences et réalisations, 1966-1970 273
CHAPITRE 9 • Le gouvernement de Robert Bourassa et la souveraineté culturelle, 1970-1976 319
CHAPITRE 10 • Le ministère des Affaires culturelles dans la tourmente, 1970-1976 347
Conclusion 383
Annexes 393
Liste des tableaux et des figures 409
Bibliographie des livres, thèses et articles consultés 411
Index 419
Table des matières 439

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • « L’encadrement politique de la culture au Québec suit un parcours assez tortueux. Il n’y a pas eu de ministère des Affaires culturelles avant 1961, alors qu’un ministre s’occupait de culture en Ontario à partir de 1946. Fernand Harvey s’est donné comme mission de retracer l’histoire des politiques culturelles au Québec, de 1855 à 1976. »
  • « Le 15 mars [2022], les éditions du Septentrion levaient le voile sur l’ouvrage "Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855-1976", au sein duquel l’auteur explore le passé du Québec par le biais d’un angle d’approche peu exploité jusqu’ici, à savoir le lien entre les acteurs politiques et le milieu culturel. »
  • « [L'auteur adopte] un point de vue original en remontant aux origines de l'aide aux artistes et aux écrivains, au milieu du XIXe siècle. C'est une période peu connue. [Il restaure] ainsi un chaînon manquant dans notre histoire. »
  • « Un ouvrage très bien documenté qui permet de comprendre le rôle du gouvernement dans la promotion de la culture au Québec. »
  • « Ce parcours sur 150 ans est très intéressant. [L’auteur nous raconte] cette genèse, mais en même temps, [prend] le temps de bien nous expliquer comment se posent les bases de ce Ministère de la Culture et comment ces vingt-cinq premières années vont évoluer. »
  • « C'est peut-être téméraire, mais c'est réussi parce que c'est fort intéressant. [...] Il faut vraiment le lire pour voir toute l'ampleur de cette synthèse que [l'auteur a] produite. »

Auteur

Suggestions