Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Madeleine Matou, la femme du meurtrier de Boucherville

1665-1699

  • 19,95 $PapierISBN: 9782894484753
  • 14,99 $PDFISBN: 9782896644452

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Madeleine Matou est une femme totalement inconnue en Nouvelle-France. Née dans un milieu modeste, très jeune elle devient domestique dans de riches familles de Montréal. Après un mariage prometteur avec Jean Hautdecœur et la naissance de quatre enfants à Boucherville, la vie bascule pour cette valeureuse femme. Son mari commet un meurtre sordide et il est pendu en public dans la basse-ville de Québec.

Expulsée de Boucherville, remariée à un voyageur souvent absent et irresponsable, Madeleine Matou donne naissance à trois autres enfants. Dans la misère la plus complète, elle décède à l'âge de trente-quatre ans en accouchant d'un enfant. Son deuxième mari abandonne aussitôt ses enfants et s'enfuit aux Grands Lacs pour épouser une Amérindienne.

Humiliés par le crime de leur père, ses enfants adopteront le patronyme du deuxième époux de leur mère. C'est ainsi que de nombreux descendants de notre héroïne porteront le nom Daigneault.

Marcel Myre s'est intéressé à l'histoire de Madeleine Matou. Il a parcouru les archives civiles, religieuses et judiciaires pour découvrir comment ses misères ont semblé l'emporter sur ses joies.


Ingénieur de formation, Marcel Myre a fait carrière principalement comme administrateur des services techniques dans des établissements du réseau de l'éducation et de la santé. Membre de plusieurs sociétés de généalogie et d'histoire, il préside actuellement le conseil d'administration de la Société de généalogie de Longueuil. Il est l'auteur de À la mémoire des Myre (2001), Le meurtre de Théodore Myre, forgeron de Sainte-Barbe (2002), L'Histoire du collège de Saint-Louis-de-Gonzague (2004) et L'Autre Marie Morin, femme abandonnée en Nouvelle-France, qui lui a mérité le prix Septentrion 2004.

Table des matières

Madeleine Matou, la femme du meurtrier de Boucherville 1
AVANT-PROPOS 7
CHAPITRE 1: L’ENFANCE DE MADELEINE MATOU 9
CHAPITRE 2: SON MARIAGE AVEC JEAN HAUTDECOEUR 17
CHAPITRE 3: UN MEURTRE EST COMMIS 31
CHAPITRE 4: SON MARI EST ACCUSÉ DU MEURTRE 39
CHAPITRE 5: SON MARI EST CONDAMNÉ À MORT 47
CHAPITRE 6: LE DEUXIÈME MARI, RENÉ DENIAU 59
CHAPITRE 7: MADELEINE MATOU EST EXPULSÉE DE SA MAISON 69
CHAPITRE 8: DES JOURS SOMBRES 81
ÉPILOGUE: LE DÉCÈS DE MADELEINE MATOU 91
ANNEXE 1: Le procès-verbal du meurtre de François Pougnet (Le lundi 23 janvier 1690) 99
ANNEXE 2: L'Exil de René Deniau 113
ANNEXE 3: Marie-Jeanne Hautdecoeur condamnée pour débauche 123
ANNEXE 4: Les enfants de Madeleine Matou 131
ANNEXE 5: Les frères et soeurs de Madeleine Matou 133
annexe 6: Une descendance de Madeleine Matou et de Jean Hautdecœur (Mariages) 137
NOTES ET RÉFÉRENCES 139
BIBLIOGRAPHIE 145
INDEX DES NOMS DE PERSONNES 147
TABLE DES MATIÈRES 151

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Ingénieur à la retraite, versé en généalogie et doué d’un indéniable talent de conteur, l’auteur explore ses sources avec minutie, les interprète, le cas échéant avec pondération et prévient spontanément la plupart des questions du lecteur.

Auteur

Autre ouvrage

Suggestions