Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Nouvelle-France. English Colonies.

L’impossible coexistence, 1606-1713

  • 27,95 $PapierISBN: 9782894484494
  • 20,99 $PDFISBN: 9782896644445

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

« Notre histoire est une épopée », entonnait-on jadis dans les cours d'histoire du Canada. Et le premier siècle de développement de ce pays sous l'Empire français en témoigne admirablement.

En 1603, la France s'arroge une large part de l'Amérique septentrionale et l'Angleterre fait de même trois ans plus tard. Le conflit séculaire entre les deux empires traverse alors l'Atlantique pour y déclencher des hostilités incessantes. Cependant, non seulement la population de la Nouvelle-France ne compte-t-elle que pour le vingtième de celle des colonies américaines, mais ce « 5 % » s'étend victorieusement depuis la baie d'Hudson jusqu'au golfe du Mexique, confinant de la sorte les Anglo-Américains à l'est des Appalaches.

Cette expansion géographico-utopique s'explique en bonne partie par le fait que les 19 000 Français et Canadiens de 1713 ont toujours su se rallier la majorité des Amérindiens, contrairement aux 360 000 Anglais et Américains. Toutefois, malgré ces alliances, la France est épuisée et ruinée par les multiples guerres de Louis XIV. Aussi, lorsque ce dernier signe le traité d'Utrecht en 1713, la Nouvelle-France paie-t-elle pour l'impérialiste impéritie de son roi dit Soleil en perdant une partie de son territoire. Durant la théorique « paix de trente ans » qui suivra, les attaques reprendront partout, sauf dans la vallée du Saint-Laurent, démontrant ainsi l’impossible coexistence des Français et des Anglais en Amérique.

Table des matières

Nouvelle-France. English Colonies. 1
Remerciements 7
Avant-propos 9
Introduction 11
Chapitre I: Chocs inévitables, 1606-1667 19
Chapitre II: Expansion irréaliste, 1667-1682 63
Chapitre III: «Reprise» de la guerre franco-iroquoise, 1682-1689 93
Chapitre IV: La ligue d’Augsbourg et l’Amérique septentrionale, 1689-1697 125
Chapitre V: De Ryswick à Utrecht: la Nouvelle-France contre… Soleil couchant, 1697-1713 191
Conclusion 271
Bibliographie sélective 275
Sigles 279
Table des cartes 281
Index onomastique 283
Table des matières 297

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Très bon livre de référence écrit par Robert Lahaise.

    À noter, de nombreuses cartes illustrent les propos historiques pour une meilleure compréhension.

    À commander!

  • ...il fallait surtout à l’auteur un solide métier pour maîtriser si adéquatement l’imposante masse documentaire qui lui a permis de renouveler par le détail la connaissance de la période comprise entre 1606 et 1713.


    Ce bel ouvrage démontre à l’envi que l’histoire peut-être constamment réécrite et qu’elle n’est nullemnt ennuyeuse si la rédaction en est heureuse.

  • ..décrit dans une langue savoureuse avec l’humour subtil de l’auteur, sans négliger pour autant cette culture historique et littéraire dont regorgent chaque page, chaque paragraphe et chaque chapitre.


    La méthodologie est impeccable; la chronologie est soignée et précise; sur toutes les cartes, claires et efficaces, on retrtouve à la fois les noms français et anglais.

  • Robert Lahaise, conteur émérite et historien chevronné."

  • C'est un livre extraordinaire, une excellente histoire narrative...


    C'est enthousiasmant et réjouissant de lire ça...


    ... première étude faite sur les guerres intercoloniales depuis 1960."

Auteur

Suggestions