Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Trudeau et ses mesures de guerre

Vus du Canada anglais

et

  • 29,95 $PapierISBN: 9782894486832
  • 21,99 $PDFISBN: 9782896646562

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

  • 21,99 $ePubISBN: 9782896646654

    Le format ePub est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier ePub.

Il y a un peu plus de quarante ans, le 16 octobre 1970, au milieu de la nuit, le gouvernement de Pierre Elliott Trudeau imposait les mesures de guerre à la suite de l'enlèvement par le Front de libération du Québec (FLQ) de deux personnalités politiques. Par ce coup de force, la constitution et toutes les libertés civiles furent suspendues. Douze mille cinq cents soldats furent déployés au Québec, dont 7500 rien qu'à Montréal. Près de 500 personnes furent arrêtées sans mandat, sans accusation et sans avoir le droit de recourir à une assistance juridique. Plus de 10000 maisons furent fouillées sans autorisation.

Dans cette brillante et rigoureuse anthologie de textes écrits par des Canadiens anglais, pour la plupart présentés pour la première fois en français, des leaders politiques, des penseurs, des journalistes et des écrivains relatent comment le gouvernement fédéral a trompé le parlement et la population du Canada en invoquant faussement une «insurrection appréhendée», pour pouvoir recourir - une première dans notre histoire - aux mesures de guerre en temps de paix.


«Une anthologie fascinante.»

Paul Weeks, Maclean's, 1er octobre 2010


«J'ai été ravi que quelqu'un ait finalement eu le ­courage de dire la vérité : que Pierre Trudeau et Marc Lalonde m'ont tous les deux menti sur les raisons pour lesquelles les mesures de guerre ont été imposées, mais il a fallu 40 ans pour que les faits soient publiés. C'est un livre fascinant et essentiel.»

Peter C. Newman


Guy Bouthillier a étudié le droit à l'Université McGill et a obtenu un doctorat de l'Université Paris-Sorbonne. Il est professeur honoraire en sciences politiques à l'Université de Montréal où il a enseigné pendant plus de trente ans.

Édouard Cloutier a obtenu son PhD de l'Université Rochester (État de New York). Il a enseigné les sciences politiques à l'Université du Québec à Montréal, à l'Université McGill ainsi qu'à l'Université de Montréal où il a dirigé le­Département de sciences politiques pendant de nombreuses années.

Table des matières

Trudeau et ses mesures de guerre. Vus du Canada anglais 1
CHRONOLOGIES 9
AVANT-PROPOS • Octobre 1970: Derrière les «mesures de guerre», une guerre civile inavouée 25
INTRODUCTION 27
1 • LA FRAGILITÉ DES LIBERTÉS AU CANADA / «La question centrale de notre histoire: les relations entre les sociétés anglophone et francophone» [Thomas R. Berger] 51
2 • Les mesures de guerre en 1939-1945 / «Le libéralisme n’a pas deracines très profondes au Canada» [Ramsay Cook] 57
«Un octroi de pouvoir si absolu» [R. MacGregor Dawson] 65
«Au Canada, les temps de mesures de guerre sont des temps de dérèglement des esprits.» [James Eayrs] 68
«Surtout ne rien faire pour nuire au gouvernement» [Association du barreau canadien] 73
«Une loi tyrannique» [Pierre Elliott Trudeau] 77
3 • L'APPEL AUX ARMES / «Le gouvernement a le devoir de protégerl’intégrité de la fédération» [La Commission royale d’enquête sur la sécurité (commission Mackenzie)] 83
«Ceci constitue une menace d’ordre militaire: le Canada doit donc se défendre sur ce plan» [Lucien Saulnier] 89
4 • LES MINISTRES DÉCLARENT LA GUERRE À L'AVEUGLETTE 103
«Un acte de foi aveugle» [Eric Kierans] 111
5 • LE DÉPLOIEMENT DES MESURES DE GUERRE / 5.1 • LA GUERRE SELON LE BUREAU DU PREMIER MINISTRE / «Une conspiration felquiste: on n’y croit pas» [Michael Gauvreau] 121
5.2 • L'OCCUPATION MILITAIRE: UNE STRATÉGIE DE LONGUE MAIN / «L’armée était mieux préparée pour cette guerre qu’elle ne l’était en 1914 ou en 1939» [Dan G. Loomis] 125
5.3 • LE DÉPLOIEMENT POLICIER / «La GRC se serait opposée aux mesures de guerresi on lui avait demandé son avis.» [Reg Whitaker] 132
5.4 • LE DÉPLOIEMENT POLITICO-MÉDIATIQUE / «Un profond sentiment de peur» [Peter Desbarats] 150
«Un mensonge méticuleusement concocté» [Peter C. Newman] 158
6 • LA MACHINE DE GUERRE SÀME LA PEUR ET L'HYSTÉRIE / 6.1 • AU QUÉBEC / «Ils arrêtaient n’importe qui, n’importe quand!» [Nick Auf der Maur] 177
«Au milieu de la nuit» [John Cruickshank] 190
«Je crois que nous porterons cette cicatrice pour le restant de nos jours» [Robert Fulford (alias Marshall Delaney)] 196
6.2 • AU CANADA ANGLAIS / «La haine des Québécois était palpable» [Jack Granatstein] 202
«La folie n’a pas épargné le Canada anglais» [John Conway] 207
7 • À VISIÈRE LEVÉE / 7.1 • AU PARLEMENT / «Je ne souhaite pas que le Québec sorte de la Confédération, mais je refuse qu’on verse la moindre goutte de sang pour le retenir» [Tommy Douglas] 211
«Trudeau, le chef qu’attendait le Canada anglais» [David Macdonald] 222
«Ceci frappe au coeur de toutes nos libertés» [Grattan O’Leary] 228
7.2 • DANS LES MÉDIAS / «Un moment profondément honteux de notre histoire» [Robert Fulford] 233
7.3 • DANS L'OPINION / «Un acte d’arrogance politique et d’autoritarisme de la pire espèce» [Strong and Free] 238
«Le but véritable: faire taire l’opposition» [C.B. Macpherson, Dick Beddoes et autres] 242
7.4 • CHEZ LES ÉCRIVAINS / «Si vous croyez que le Canada est un pays démocratique où règne la liberté d’expression, rappelez-vous la Loi des mesures de guerre» [Margaret Atwood] 244
«Des fusils pointés vers la population» [Mervyn Procope] 246
8 • MÉMOIRES DE GUERRE / «Octobre 1970 a montré à quel point les Canadiens étaient prêts à soutenir des mesures arbitraires pour régler une situation qui leur déplaît» [Robert Stanfield] 249
«Une manifestation de colère orgueilleuse et sans complexe!» [Thomas R. Berger] 257
«Ce n’est pas aux terroristes du FLQ que s’intéressait Trudeau» [Desmond Morton] 261
«Contre leurs propres compatriotes, Trudeau, Mackasey et Lalonde ont fait usage des plus terrifiantes méthodes policières – comme dans les régimes totalitaires» [Hugh Segal] 267
«Une vieille amitié déçue» [Ramsay Cook] 273
CONCLUSION 279
POSTFACE: «Si un homme sort un couteau…» 289
REMERCIEMENTS 302
INDEX DES AUTEURS DES TEXTES ET DES CITATIONS 305
BIBLIOGRAPHIE 309
TABLE DES MATIÈRES 318

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Un livre vraiment passionnant avec des points de vue très variés.

  • Enrichie, refondue et adaptée, l'édition française démontre avec encore plus d'éloquence à quel point plusieurs observateurs anglophones se sont rendu compte que Pierre Elliott Trudeau les avait trompés. Le témoignage de Newman reste le plus saisissant.

Auteurs

Autre ouvrage

Suggestions