Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Artisans de la lumière (Les)

Histoire de la Fraternité interprovinciale des ouvriers en électricité

  • 19,95 $PapierISBN: 9782894489529
  • 14,99 $PDFISBN: 9782894489536

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

L'électrification a marqué un tournant dans le dévelo­ppe­ment du Québec, apportant la modernité au coeur de la ruralité. Viendra ensuite l'ère des grands travaux hydroélectriques visant à être «maîtres chez nous». Mais, derrière ces grandes politiques se trouvent des travailleurs qui ont jalonné le terri­toire de ces infrastructures. Monique Audet relate cette histoire à travers celle du principal syndicat des ouvriers québécois du secteur de l'électricité.

Les années 1880 voient la fondation aux États-Unis du premier syndicat des ouvriers en électricité. Avec la création de plusieurs sections locales au Québec et au Canada, ce dernier a rapidement été désigné comme syndicat international. Il faudra attendre 1972 pour que la Fraternité interprovinciale des ouvriers en électricité (FIPOE), née d'une scission avec le syndicalisme international américain, voie le jour.

Une année seulement après sa création, avec l'aide de la FTQ, la FIPOE devient l'organisation représentant la vaste majorité des ouvriers en électricité au Québec, au sein de l'industrie du bâtiment, mais aussi dans plusieurs secteurs manufacturiers liés à l'électricité, de même que chez les monteurs de lignes.

Table des matières

Les Artisans de la lumière. Histoire de la Fraternité interprovinciale des ouvrier en électricité 1
Liste des sigles 8
Présentation 9
AVANT-PROPOS • La FIPOE : histoire d’un long parcours vers la liberté et la représentativité syndicales 10
Une histoire syndicale très peu documentée 10
INTRODUCTION • Une grande découverte : le soleil de minuit 13
Paris, 1er mai 1878 13
Montréal, six mois plus tard 13
Retour au Québec 14
Petit rappel sur l’histoire syndicale 17
CHAPITRE 1 • La naissance de l’IBEW 19
1886 : une année charnière porteuse de grands développements 19
États-Unis : première association d’électriciens 20
1898 : premier syndicat canadien chez les électriciens 21
1900 : première section locale à Montréal 22
CHAPITRE 2 • 1900-1930 : une syndicalisation en dents de scie 23
Communiquer en français 28
Les rivalités intersyndicales 30
L’offensive patronale/gouvernementale 30
L’attitude de la direction internationale 32
Pendant ce temps… 34
CHAPITRE 3 • Krach économique, chasse aux sorcières et pactes syndicaux 39
Le krach 39
Syndicats de métiers, syndicats industriels 43
Chasse aux sorcières 44
Pactes syndicaux 44
CHAPITRE 4 • La future FIPOE en effervescence 48
Des signes distinctifs 48
Une section locale en croissance 51
Des ouvriers fiers de leur travail 52
CHAPITRE 5 • Deux obstacles barrent le chemin 53
La question de la langue 53
Le pouvoir et la faculté de parole 54
La question des cotisations 57
CHAPITRE 6 • La section locale 568 réclame plus d’autonomie 58
La syndicalisation d’Hydro-Québec: un événement qui change le monde! 59
Différends avec Washington 63
CHAPITRE 7 • La métamorphose de la section locale 568 mène à la FIPOE 68
L’offre est R-E-F-U-S-É-E ! Place à la FIPOE 70
CHAPITRE 8 • Les grands remous du chantier de la Baie-James 77
CHAPITRE 9 • De la mise en tutelle jusqu’à l’expulsion du Conseil provincial 82
La négociation de 1976, une première pour la FIPOE 82
Santé et sécurité du travail 85
Les relations de travail 85
1978 : levée de la tutelle gouvernementale 89
CHAPITRE 10 • Fondation de la FTQ-Construction : l’autonomie consacrée 93
C’est confirmé : la FTQ-Construction, l’organisation la plus représentative 96
Crise économique et Corvée-Habitation 97
Les relations de travail 99
CHAPITRE 11 • Les années 1990 : la FIPOE prend toute sa place 107
Stabilisation du revenu et de l’emploi 107
La lutte au travail au noir 109
Petit retour en arrière 110
Le fonds de formation, un modèle ! 110
Un esprit sain dans un corps sain 111
Le scrapage de la loi 142 : toute une victoire ! 113
Formation du Conseil conjoint de la construction 116
CHAPITRE 12 • À l’aube du nouveau millénaire, brouillard à l’horizon 122
Dissolution du Conseil conjoint et négociations 122
L’offensive gouvernementale 130
L’enjeu du placement syndical 130
Droit debout 132
Coup de semonce 133
D’une pierre, deux coups : éliminer le monopole syndical 134
Ne pas jouer à l’autruche 135
La commission Charbonneau : quand l’éléphant accouche d’une souris 136
Les derniers développements 136
Le mot de la fin 140
Remerciements 148
Bibliographie 149
Table des matières 150

Voir toute la table des matières

Auteur

Suggestions