Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Augustin-Norbert Morin, 1803-1865

  • 29,95 $PapierISBN: 9782894484272
  • 21,99 $PDFISBN: 9782896643875

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

« Peu d'hommes, écrit Jacques-Yvan Morin, ont vécu plus intensément qu'Augustin-Norbert Morin les péripéties que connaît notre peuple de 1825 à 1865, c'est-à-dire depuis les prémisses de la Rébellion jusqu'à la fédération des colonies britanniques, en passant par le régime d'Union des deux Canadas ».

Avocat, journaliste, député de Bellechasse, chef parlementaire du Parti patriote et lieutenant de Papineau, Augustin-Norbert Morin a connu la prison pendant la Rébellion. Successivement député de Nicolet, de Saguenay, de Bellechasse, de Terrebonne et de Chicoutimi-Tadoussac, il préside l'Assemblée législative et assume plusieurs responsabilités ministérielles sous l'Union. Successeur de La Fontaine comme chef des réformistes du Canada-Est, il est premier ministre « conjoint » du Canada-Uni (avec sir Francis Hincks puis avec sir Allan MacNab) de 1851 à 1855, année où il se retire pour accepter un poste de juge. En 1858, il devient membre de la Commission chargée de la rédaction du premier code civil du Bas-Canada, adopté peu avant sa mort, en 1865.

« Voilà donc l'homme de fidélité, mais aussi de lucidité, dont Jean-Marc Paradis retrace l'itinéraire complexe, mais toujours orienté vers le même objectif. Issu des profondeurs de notre peuple et ayant su profiter pleinement de la formation offerte par le destin, inspiré à la fois par la modestie de ses origines et l'importance des fonctions auxquelles deux générations de ses compatriotes l'appellent, il en accepte la grandeur et les misères et laisse derrière lui, à une époque qui compte parmi les plus pénibles de notre histoire, un pays plus viable que celui dont il a hérité. »

Table des matières

Augustin-Norbert Morin, 1803-1865 1
Préface 7
Avant-propos 15
Introduction 17
Chapitre premier: Formation et premières années. 1803-1830 23
Chapitre deuxième: Lieutenant de Papineau. 1831-1839 35
Chapitre troisième: Les Années d’incertitude 67
Chapitre quatrième: Le Commissaire des terres 87
Chapitre cinquième: L’Homme de principes. 1843-1847 109
Chapitre sixième: Le Président de la chambre. 1848-1851 161
Chapitre septième: Le Premier ministre conjoint. 1851-1855 203
Chapitre huitième: Le Juriste. 1855-1865 245
Conclusion 269
Notes 279
Sigles et abréviations 297
Bibliographie 299
Table des matières 309

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • ...cette première biographie critique veut faire connaître au public celui qui peut être qualifié d’illustre méconnu de notre histoire.

    Sans ancun doute, Augustin-Norbert Morin méritait d’être mieux connu qu’il ne l’est. L’étude de Jean-Marc Paradis lui rend, me semble-t’il, justice,

Auteur

Suggestions