Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide
  • 37,95 $PapierISBN: 9782894485446
  • 27,99 $PDFISBN: 9782896645213

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Joseph Émile Vanier (1858-1934) reçoit à 19 ans son diplôme d'ingénieur et d'architecte. Ce premier élève de l'École Polytechnique de Montréal travaille d'abord à Los Angeles puis de retour au pays, il développe des réseaux d'aqueduc et d'égouts, entre autres à Saint-Louis-du-Mile-End, tout en enseignant à l'École Polytechnique. À travers les épidémies et les fusions municipales, il s'associe avec les architectes Resther de la rue Saint-Jacques, épouse la très catholique Marie-Olivine Pariseau et s'attache profondément à ses enfants. Millionnaire avant quarante ans, Joseph Émile Vanier côtoie des gens influents et célèbres comme le magnat du chemin de fer, Cornelius Van Horne ou le sculpteur Louis-Philippe Hébert. Il poursuit son ascension en réalisant de très beaux édifices et en devenant expert-conseil en génie civil, tout en s'offrant quelques escapades hors de sa vie familiale. À Sainte-Rose de l'île Jésus, il se construit une splendide villa d'été à son image pour y recevoir parents et amis. Au début des années folles, sa jeune secrétaire devient sa maîtresse, mais il éprouve des difficultés financières lorsqu'il s'occupe de l'exploitation d'une carrière de pierres. Cet amateur de cigares et de bons vins doit alors affronter la mort de sa première femme et la Grande Dépression. Finalement, il épouse sa maîtresse qui l'éloigne lentement de ses enfants. Il meurt à la suite d'une longue maladie, laissant un testament qui fait l'effet d'une bombe dans la famille.

Joseph Émile Vanier est un personnage important dont on a peu parlé, sinon dans les milieux spécialisés et qui, pourtant, fait partie de ces gens d'origines modestes dont la persévérance a permis aux canadiens-français d'accéder à un monde réservé à ceux qui venaient de familles riches et anglophones.

Danielle Brault détient un baccalauréat en pédagogie de l'Université de Montréal. Elle a fait carrière en enseignement au niveau secondaire puis au niveau professionnel.

Table des matières

Le Bâtisseur 1
Prologue 7
Chapitre 1 9
Chapitre 2 51
Chapitre 3 85
Chapitre 4 124
Chapitre 5 159
Chapitre 6 198
Chapitre 7 238
Chapitre 8 275
Chapitre 9 305
Chapitre 10 344
Chapitre 11 381
Chapitre 12 410
Chapitre 13 448
Chapitre 14 489
Chapitre 15 528
Chapitre 16 573
Chapitre 17 607
Chapitre 18 642
Chapitre 19 674
Épilogue 708
Table des matières 713

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Une aventure extraordinaire dont la toile de fond inclut les prouesses techniques de la fin du XIXe siècle, la création des infrastructures des villes et villages autour de Montréal, ses travaux à Saint-Jérôme ou ailleurs tout comme les joies et les peines d'un père aux prises avec des problèmes familiaux dans les premières années du XXe siècle.

  • Au début, je pensais lire une énième biographie d'un héros méconnu au Québec. Eh bien non. J'ai découvert une histoire passionnante, un héros méconnu du Québec, mais dont la forme du roman lui donne sa pleine puissance et tout le rayonnement qu'il nécessitait.

  • Véritable brique absolument parfaite pour amateurs de biographies exceptionnelles aux rebondissements agrémentés de descriptions pittoresques d'époques révolues, ce roman biographique de Danielle Brault met en scène un personnage québécois important dont on a peu parlé, sinon dans les milieux spécialisés et qui, pourtant, fait partie de ces gens d'origines modestes dont la persévérance a permis aux Canadiens français d'accéder à un monde réservé à ceux qui venaient de familles riches et anglophones.

  • Avant la parution de cette biographie romancée de Joseph Émile Vanier, peu auraient été en mesure de dire d'emblée qui était ce personnage qui fit partie de l'establishment canadien français. Il a d'abord été un des premiers élèves à l'École Polytechnique. Il fera une brillante carrière d'ingénieur et d'architecte. Il deviendra millionnaire avant même ses quarante ans. Il mènera la vie fastueuse de ceux qui ont réussi avec petit château, secrétaire devenue maîtresse. Un personnage aux allures de démiurge à découvrir.

  • Au premier abord, ce gros roman biographique sur un personnage peu ou point connu ne présentait qu'un intérêt mitigé. Il m'a suffit d'en lire quelques pages pour m'y accrocher, car la vie intime et la carrière professionnelle de Joseph-Émile Vanier n'ont rien de banal. On s'épuiserait sans doute vainement à tenter de départager le réel et la fiction dans ce captivant récit adroitement mené et construit en suivant le personnage à la trace, au fil des mois et des années. Nous seront redevable à Danielle Brault d'avoir sorti de l'oubli un Montréalais qui a marqué son époque. À un autre titre et non le moindre, cette romancière acquiert un droit à la reconnaissance des amateurs de l'histoire de Montréal. Le lecteur accompagne en effet Vanier dans un décor minutieusement reconstitué de la vie politique, artistique, financière, industrielle et commerciale de la métropole durant les quelques décennies qui débutent vers 1880, Ce "premier roman" de Danielle Brault est prometteur.

  • Joseph-Émile Vanier, ingénieur, architecte et premier diplômé de l'École Polytechnique de Montréal, est le protagoniste de l'admirable fresque brossée par Danielle Brault. Elle peint avec brio une toile qui juxtapose autant les teintes de la vie professionnelle que les tons de la vie familiale, amoureuse ou extraconjugale. On ne s'ennuie jamais

Auteur

Suggestions