Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Chien d'or. Nicolas Jacquin-Philibert (1702-1748) (Le)

Heurts et malheurs d'un Lorrain à Québec

  • 22,95 $PapierISBN: 9782894486122
  • 16,99 $PDFISBN: 9782896645763

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

En 1748, Nicolas Jacquin Philibert, négociant de Québec, est assassiné. À la suite d'une dispute, il aurait reçu un coup d'épée de Pierre Legardeur de Repentigny, qui contestait les frais de logement. La société rassemblée autour de l'intendant Bigot ne serait pas étrangère à ce meurtre. Legardeur de Repentigny s'enfuit au fort Saint-Frédéric. Inconsolable, la veuve de Philibert, Marie-Anne, aurait fait graver sur le fronton du porche de sa maison, une plaque représentant le bas-relief d'un chien couché et rongeant un os, accompagné d'une inscription, à la mémoire de son mari. Elle aurait souhaité par ce geste que ses fils se vengent de la mort de leur père. Récit épique de la fin de la Nouvelle-France, voici la légende telle qu'elle est décrite dans le roman à succès de William Kirby publié en 1877, The Chien d'or/The Golden Dog: a legend of Quebec.

Marie-Françoise et Jean-François Michel ont voulu faire la part des choses entre la légende et la réalité. Appuyé sur les recherches d'érudits québécois du xxe siècle et sur des recherches personnelles menées intensivement à Épinal, à Paris, à Montréal et à Québec, ils sortent définitivement le Chien de sa légende. Les auteurs ont rendu à Nicolas Jacquin Philibert son identité et ses racines lorraines, l'ont resitué dans ses réseaux familiaux et surtout dans son espace économique et social.

La légende était belle et larmoyante, la réalité est forte et passionnante. Tant sur l'irrésistible ascension que sur le meurtre de 1748 des énigmes demeurent, mais l'essentiel du voile est levé : le Lorrain de Québec, l'ambitieux marchand à qui tout semblait réussir, revit dans ce livre «en chair et en os».


Marie-Françoise et Jean-François Michel sont deux enseignants lorrains, engagés dans la défense du patrimoine du bassin des sources de la Saône (sud-ouest du département des Vosges). Auteurs de nombreux livres sur le sujet, ils ont mis à profit des liens familiaux les attachant à la Nouvelle-France pour se lancer dans la recherche et l'exploitation des fonds d'archives concernant leur «compatriote» Nicolas Jacquin Philibert, devenu le Chien d'or.

Table des matières

Le Chein d'or. Nicolas Jacquin Philibert (1702-1748) 1
Avant-propos 9
Chapitre 1: Racines et protections 13
Chapitre 2: L’arrivée à Québec et la marche vers la fortune 39
Chapitre 3: Le bourgeois Philibert 65
Chapitre 4: L’assassinat et ses conséquences 115
Annexes / Inventaire des biens de communauté, après le décès d’Anne Pierrot, épouse de Jean-Claude Jacquin, le premier avril 1717 165
Apposition des scellés sur les biens de feu Jean-Claude Jacquin, à Martigny le 9 avril 1729 172
Contrat de mariage entre Nicolas Jacquin dit Philibert et Marie-Anne Guérin, à Québec le 21 novembre 1733 174
Contrat entre Nicolas Philibert et Bertrand Gibert passé à Québec le 6 novembre 1734 177
Déclaration concernant la cargaison du Philibert, 20 octobre 1746 180
Acte de sépulture de Nicolas Jacquin Philibert, 23 janvier 1748 181
François-Réal Angers (Pointe-aux-Trembles, 1812, Québec, 1860) 182
Bibliographie 183
Remerciements 187
Lexique 188
Index des noms de lieux et de personnes 189
Table des matières 197

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • La véritable histoire de Philibert et de sa famille est toute aussi intéressante que le roman de William Kirby. En plus de rétablir les faits que Kirby a allègrement "adaptés" à son récit, Marie-Françoise et Jean-François Michel nous en apprennent beaucoup sur celui qu'ils appellent "le chien d'or" et ses descendants.

  • Leur récit rétablit les fait et les met en contexte plus sérieusement dans le climat de guerre appréhendée régnant en Nouvelle-France avant la guerre des Sept Ans.

  • À lire absolument !

Auteur

Suggestions