Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Député à Québec et à Ottawa... mais toujours Beauceron !

  • 29,95 $PapierISBN: 9782894484210
  • 21,99 $PDFISBN: 9782896643813

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Fabien Roy commence à militer, au début des années soixante, pour le Ralliement créditiste, un parti fédéral dirigé par Réal Caouette.

En 1970, il est élu député de Beauce à l’Assemblée nationale et fait partie des douze premiers élus du Ralliement créditiste, une nouvelle formation politique de la scène québécoise. Député très actif, orateur infatigable, il est successivement whip, leader parlementaire et finalement président d’un parti qui connaît des débuts mouvementés. Expulsé de son groupe en 1975, il fonde le Parti national populaire et tente une alliance avec l’Union nationale mais il se retrouve seul élu de son camp après les élections de 1976. Trois ans plus tard, il laisse son siège pour se faire élire député de Beauce à la Chambre des Communes et diriger le Parti créditiste du Canada. Défait aux élections provoquées par la chute du gouvernement minoritaire de Joe Clark, il démissionne comme chef du parti le 1er novembre 1980. Retiré de la politique active, Fabien Roy devient courtier en valeurs mobilières et continue de militer dans de nombreuses organisations socio-économiques. En 1989, il est président-fondateur du Village des défricheurs de Saint-Prosper, sa ville natale.

Fabien Roy veut témoigner du travail du député en région. Il veut démontrer qu’un député peut s’occuper de ses électeurs, tout en participant activement aux travaux parlementaires. Il souhaite enfin répliquer à l’idée qu’on « ne peut rien faire dans l’opposition ». Tout député, même seul, hors du parti au pouvoir et de l’Opposition officielle, peut être facteur de changement s’il veut y mettre la volonté, le temps et l’énergie. Les embûches sont d’autant plus grandes qu’il peut déranger l’ordre normal des choses. Mais il faut d’abord se faire élire…

Table des matières

Député à Québec et à Ottawa... mais toujours Beauceron ! 1
AVANT-PROPOS 7
CHAPITRE 1: Initiation à la politique 11
CHAPITRE 2: Au Parlement de Québec 79
CHAPITRE 3: Nouvelle option politique 187
CHAPITRE 4: Les créditistes fédéraux frappent à ma porte 245
CHAPITRE 5: Destination Ottawa 271
CHAPITRE 6: Retour en Beauce 315
CHAPITRE 7: Réflexions 337
CONCLUSION 347
TABLE DES MATIÈRES 349

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Avec le temps il a pu jeter un regard objectif sur les faits et gestes de sa vie publique. Il nous en apprend de belles sur les moeurs politiques locales. C'était un pur qui s'est même endetté personnellement pour faire face à ses engagements. La presse a malheureusement passé sous veilleuse ce livre-témoignage majeur de la vie politique au pays. Mais la presse a t'elle encore de la crédibilité tandis que Fabien Roy a conservé la sienne.

  • ...il a la facture qualitative des éditions du Septentrion et le naturel ainsi que la spontaéité de Fabien Roy.


    Comprendre Fabien Roy et sa carrière féconde, constater le respect qu’il s’est mérité, c’est comprendre aussi les Beaucerons, ces insoumis selon l’expression de la romancière et essayiste Madeleine Ferron, qui elle aussi, avait épousé la Beauce en s’alliant à Robert Cliche! Une lecture d’été, qui vous enchantera et vous «embeaucera»!

Auteur

Suggestions