Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Expertise en écritures et en signatures (L')

Octobre 1970. Des dizaines de documents et de communiqués émanant du FLQ furent examinés pour en retracer l'origine et, dans de nombreux cas, identifier le ou les auteurs de ces écrits. Les expertises présentées en cour ont permis d'éclairer les juges et les jurys avant qu'ils ne rendent leur verdict.

Mai 1990. La Cour suprême du Canada accorde valeur de traité à un sauf-conduit signé par le commandant anglais James Murray en 1760. La cour s'est basée sur une transcription imprimée du document et une version manuscrite. Six ans plus tard, on retrouve l'original dont les quelques différences avec les copies utilisées en cour peuvent remettre en question la portée du jugement. Une expertise confirmera l'authenticité du document découvert.

L'analyse comparative d'écritures et de signatures est souvent considérée comme une discipline qui n'aurait pas sa place dans le domaine rigoureux des sciences judiciaires. Convaincu du contraire, André Münch nous permet de mieux comprendre ce type d'expertise en expliquant ses origines, ses fondements et les critères sur lesquels l'expert doit s'appuyer pour offrir un travail de qualité. Enfin, certains chapitres sont d'ordre plus général et concernent l'ensemble des spécialistes en sciences judiciaires, les juges, les avocats et toutes les personnes intéressées à ce domaine. Plus de 30 ans d'expérience dans le domaine des sciences judiciaires et plus spécifiquement en expertise de documents et écritures ont permis à l'auteur de rédiger cet ouvrage

Auteur