Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Métier d'intendant en France et en Nouvelle-France au XVIIIe siècle (Le)

  • Livre non disponible.

EN LIBRAIRIE LE 29 MAI 2018

L'intendant fait partie de ces personnages que l'on croit connaître du fait de leur omniprésence. Néanmoins, il subsiste une certaine confusion quant à la nature de son pouvoir: est-il un juge, un politicien, un administrateur? Même s'il fut au coeur des événements marquants du Régime français, on en sait finalement peu sur l'exercice de ses fonctions, sur son «métier d'intendant», pour reprendre la célèbre expression de Louis XIV. Quelles sont les tâches qui l'occupent concrètement? Que nous révèlent les documents produits par l'intendant sur sa pratique?

Personnage clé de l'administration monarchique au XVIIIe siècle, l'intendant est le sujet idéal pour observer la portée réelle de ce régime sur le terrain, tant dans la métropole que dans la colonie. Comparer l'intendance au Canada, en Bretagne et à Tours permet de voir émerger les traits communs, mais aussi les disparités liées à la proximité ou à l'éloignement de Versailles. C'est toute l'histoire d'une institution qui se révèle et, avec elle, les rapports entre gouvernants et gouvernés.

Table des matières

Le Métier d’intendant en France et en Nouvelle-France au XVIIIe siècle 1
Liste des abréviations 8
Remerciements 9
Introduction 11
L’intendance : naissance d’une fonction 12
L’intendant en bref 21
Comparer le comparable 23
Liste des intendants de la Bretagne, de Tours et du Canada (1700-1750) 28
État des lieux 33
CHAPITRE 1 • Une élite transatlantique 41
Étrangers en leur province 42
Des réseaux familiaux tissés serré 43
Magistrats et administrateurs 46
Une pépinière d’intendants : le corps des maîtres des requêtes 48
Magistrature et marine : des frontières poreuses 51
En considération des services rendus 54
Une élite du pouvoir 57
CHAPITRE 2 • Informer, instruire et conseiller 60
Un roi de justice et de conseil 62
Supports de la communication 67
Faire le suivi : l’extrait 121
Archives et transmission de l’information 129
Un bagage de pratiques communes 144
CHAPITRE 3 • « Et ferez justice. » La requête entre représentation et réparation 146
Requête vs placet 147
Sujets et objets 150
Forme et formalisme 157
Procédure 170
Faveurs et défaveur 178
La requête : acte de justice ou d’administration ? 185
Justice et réparation 189
Retour vers le futur 193
CHAPITRE 4 • « A quoy estant nécessaire de pourvoir. » L’ordonnance au cœur du métier d’intendant 195
L’ordonnance en Nouvelle-France : un acte incompris ? 198
Typologie des ordonnances 202
Le préambule de l’ordonnance 210
« À quoy ayant égard » 229
L’exécution de l’ordonnance : « Avec douceur et fermeté » 254
Pour en finir avec la répétition des ordonnances 262
Limites et potentialités 277
CHAPITRE 5 • « Pour finir cette affaire ». L’arrêt du Conseil d’État 279
Forme et types d’arrêts 280
Le projet d’arrêt 287
Enregistrer ou ne pas enregistrer, telle est la question 297
Motifs de l’arrêt 311
L’exécution de l’arrêt 336
Une pratique à deux vitesses 349
Un instrument de gouvernement essentiel ? 360
Conclusion 363
Bibliographie 370
Index 383
Source des images frontispices des chapitres 388
Table des matières 389

Voir toute la table des matières

Auteur

Suggestions