Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Guerre de Sept Ans, 1756-1763 (La)

Prix Guizot de l’Académie française 2015


Le 28 mai 1754, l'officier canadien Joseph Coulon de Villiers de Jumonville et une dizaine de ses soldats sont massacrés par des Indiens et des hommes de la troupe de George Washington. Cet accrochage au pays de l'Ohio engendre à partir de 1756 un conflit que Winston Churchill regardera comme la première guerre mondiale de l'histoire. Nées de la rivalité franco-britannique en Amérique du Nord, les hostilités s'étendent à l'Europe, où Frédéric II de Prusse et le roi de Grande-Bretagne affrontent, dans des «boucheries héroïques», les armées de Louis XV, de Marie-Thérèse d'Autriche et d'Élisabeth de Russie.

Dans les colonies - au Canada, aux Antilles, en Afrique et en Inde - sur terre comme sur mer, ce sont les Tuniques rouges qui imposent leur loi. Maîtresse des océans à partir de 1759, irrésistiblement conquérante, la Grande-Bretagne se voit déjà comme la première puissance mondiale.

Au Canada plus particulièrement, après plusieurs batailles et campagnes, c'est le 8 septembre 1760 que le gouverneur Vaudreuil se résout à faire les «adieux du Canada à la France» en signant l'acte de capitulation. Ce sera ensuite l'attente d'un traité de paix qui sera signé à Paris le 10 février 1763. «L'Amérique française est morte et enterrée.» La Nouvelle-France passe aux mains de la Grande-Bretagne.

Le legs politique de la guerre de Sept Ans est considérable. Vague patriotique défendant le principe d'une citoyenneté active au royaume de France, gestation convulsive du radicalisme britannique, premiers craquements dans les colonies d'Amérique: sous l'effet d'une guerre accélératrice des changements, le monde fait ses premiers pas dans l'ère des révolutions.

Avec un véritable talent d'écrivain, Edmond Dziembowski propose la première synthèse sur ce grand conflit.

Table des matières

La Guerre de Sept Ans, 1756-1763 1
Introduction 17
PREMIÈRE PARTIE • UNE GUERRE POUR DES «OBJETS CHÉTIFS» 21
1 • Les morts de la Belle-Rivière 25
2 • Les crimes de la moderne Carthage 56
3 • Révolutions diplomatiques 93
DEUXIÈME PARTIE • LE MOMENT FRANÇAIS 139
4 • Les victoires de la nouvelle Rome 143
5 • Les uns chantent, les autres protestent 176
6 • L’Europe s’enflamme 211
7 • La machine se détraque 239
TROISIÈME PARTIE • ALBION VICTORIEUSE 269
8 • Le conflit planétaire 274
9 • Le vent tourne en Amérique 316
10 • Les adieux du Canada à la France 347
11 • La paix insaisissable 389
QUATRIÈME PARTIE • L’ENTRÉE DANS UN MONDE NOUVEAU 443
12 • La guerre d’encre et de plume 448
13 • La «paix humiliantequi vient de terminer une guerre honteuse» 489
14 • Après le déluge 533
Conclusion 591
Notes 597
Tableau synoptique des principaux événements 633
Cartes 647
Bibliographie 651
Index 667
Table des matières 675

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • On dit généralement de la guerre de Sept Ans qu'elle serait le premier véritable conflit mondial. Et pourtant, cette déflagration née aux confins du Canada n'a pas souvent fait l'objet d'une analyse globale. L'historien français Edmond Dziembowski relève ce défi avec brio dans un essai ambitieux paru à la fois chez Perrin et Septentrion.


    Entre histoire politique et militaire, La guerre de Sept Ans présente un tour d'horizon complet des différents théâtres d'opérations du conflit, dont celui de l'opinion publique. Remarquablement écrit, cet essai permet de mieux comprendre la complexité d'un affrontement sanglant ayant fait plus d'un million de morts au coeur du Siècle des lumières.

  • La somme d'Edmond Dziembowski sur la guerre de Sept Ans comble un vide et ajoute de nouvelles dimensions à notre compréhension de ce conflit déterminant.

    Mettant à profit ces avancées de la recherche, Edmond Dziembowski réussit le travail exigeant de synthétiser les événements des principaux théâtres de la guerre en Europe, en Inde et dans les Amériques sans négliger les centres du pouvoir en France, en Grande-Bretagne et en Prusse. Ce travail de synthèse combiné à un regard nouveau sur les sources des gouvernements britannique et français en particulier serait déjà appréciable. Mais Dziembowski ne s'en tient pas à cela. Ce qu'il dévoile en exploitant des sources négligées, essentiellement la littérature patriotique produite en anglais et en français durant le conflit, ce sont les mutations rapides que la guerre de Sept Ans provoque dans l'opinion publique.

    Bref, spécialistes et amateurs d'histoire apprécieront à sa juste valeur cette contribution remarquable à l'histoire de la guerre de Sept Ans.

  • Par la plume adroite d'Edmond Dziembowski, le lecteur obtient une très bonne vue d'ensemble de la guerre de Sept Ans et de ses dynamiques particulières. En effet, cette synthèse du conflit sera certainement une référence sur la question pour plusieurs années puisqu'elle innove sur de nombreux aspects. Entre autres, c'est la première synthèse sur l'ensemble du conflit issue d'un auteur francophone réussissant à concilier les dynamiques nord-américaines et européennes, jusque-là traitées séparément.

    L'excellente explicitation des divers événements du conflit rend la lecture aisée et figure parmi ses points forts.

    L'exploration par l'auteur de cette facette du conflit, couplée è d'autres aspects non moins intéressants, fait de cet ouvrage un incontournable.

  • Pour Winston Churchill, la guerre de Sept Ans est la «première guerre mondiale». Et sous la plume de l'historien français Edmond Dziembowski, elle devient une sortie de «travelling» au coeur de la bataille franco-britannique en terre d'Amérique. Racontée dans toute sa globalité, avec les conséquences que l'on connaît sur les puissances européennes (la signature du traité de Paris mettra fin aux affrontements, en 1763), La guerre de Sept Ans telle que publiée par les Éditions du Septentrion constitue un livre unique: recherche exhaustive, récit enlevant, essai très complet, destiné autant aux spécialistes qu'aux lecteurs intéressés par l'histoire du Canada. Rappelons que l'ouvrage est le résultat du premier travail de collaboration entre Septentrion et l'éditeur français Perrin. Pas étonnant qu'il ait connu un accueil retentissant dans toute la francophonie !

  • Disons pour terminer que cette synthèse ouvre la porte à des champs de recherche pour le moins en jachère jusqu'ici. Elle risque d'être pour longtemps un ouvrage majeur de référence pour ce conflit qui a marqué notre destin national.

  • Through engaging and fascinating literary and historical analysis, Dziembowski allows readers to view the conflict through the eyes of many of thoses who lived through it.

Auteur

Autre ouvrage

Suggestions