Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Habitants, marchands et seigneurs

La société rurale du bas Richelieu 1740-1840

  • 34,95 $PapierISBN: 9782894481660
  • 21,99 $PDFISBN: 9782896642519

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Au XVIIIe siècle, la société rurale canadienne-française était organisée selon un mode de production et d’occupation des terres où des cultivateurs autosuffisants redistribuaient une partie de leur richesse aux élites laïque et cléricale. L’intrusion du capital marchand au milieu du XVIIIe siècle, conjuguée à l’essor démographique et aux efforts de colonisation, a constitué un bouleversement immense dans cette société. En effet, à l’époque de la Conquête, plusieurs habitants ont su profiter de la montée du capital marchand en adoptant des stratégies de mariage, de succession et d’accaparement des terres. Ils ont dès lors pu vendre leurs surplus agricoles ou encore pratiquer des activités d’appoint, telles que le commerce des fourrures ou du bois, ou l’artisanat.

L’étude des structures de la vie rurale et de leurs mécanismes de changement dans trois paroisses du bas Richelieu, Sorel, Saint-Denis et Saint-Ours, témoigne des transformations qu’entraîne la rencontre du capital marchand avec une paysannerie de type féodal. Le portrait général de la société rurale canadienne-française qui en émerge a de quoi surprendre, car il ébranle de nombreuses idées reçues faisant des Canadiens français un peuple sclérosé et peu enclin aux changements. Par conséquent, on découvre une image plus riche et plus colorée de la société rurale canadienne-française.

Cette étude est basée sur de nombreuses sources de première main, dont plusieurs se révèlent particulièrement intéressantes, sur le plan tant social qu’économique. C’est le cas, entre autres, des archives Jacobs, une série de documents qui nous renseignent sur les activités d’un marchand d’origine juive qui avait eu le flair de s’installer sur la route Montréal-New York : Samuel Jacobs.

Table des matières

HABITANTS, MARCHANDS ET SEIGNEURS. La Société rurale du bas Richelieu 1740-1840 1
Présentation 7
Avant-propos 11
Remerciements 19
Chapitre 1: Le début du XVIIe siècle 21
Chapitre 2: la famille paysanne et son ménage 41
Chapitre 3: Des générations de paysans 75
Chapitre 4: L’ascendant des aristocrates 125
Chapitre 5: Le fardeau féodal 165
Chapitre 6: Le marchand de campagne 187
Chapitre 7: Les paysans-voyageurs 233
Chapitre 8: L’entrée dans le XIXe siècle: crise ou évolution? 255
APPENDICES / Appendice 1: Population de Sorel, Saint-Ours et Saint-Denis, par recensement, 1681-1844 301
Appendice 2: Les inventaires après décès chez les paysans 303
Appendice 3: Données économiques extraites des inventaires des paysans (en livres) 308
Appendice 4: Fonds inscrits dans les inventaires des paysans 312
Appendice 5: Le bétail dénombré dans les inventaires après décès des paysans 313
Appendice 6: Production agricole (en minots), de 1730 à 1830 315
Appendice 7: Unités de mesure et unités monétaires 316
Abréviations 317
Notes 319
Table des matières 357

Voir toute la table des matières

Auteur

Suggestions