Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

Répression des homosexuels au Québec et en France (La)

Du bûcher à la mairie

  • 27,95 $PapierISBN: 9782894484739
  • 20,99 $PDFISBN: 9782896644414

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Québec, 12 novembre 1691, Nicolas Daucy dit St-Michel, lieutenant d’une compagnie de la Marine, est banni à vie de la Nouvelle-France pour son crime de sodomie. Paris, 25 mai 1726, Benjamin Deschauffours, célèbre tenancier d’une maison de débauche pour «homosexuels», est quant à lui brûlé vif sur la place publique pour avoir commis ce même crime «détestable», tellement monstrueux que les pères de l’Église «ne luy ont point voulu donner de nom». Montréal, 1er avril 2004, Michael Hendricks et René Lebœuf proclament le solennel «oui, je le veux» et deviennent le premier couple du même sexe à unir officiellement leur destinée au Québec, trois ans jour pour jour après la célébration aux Pays-Bas du premier mariage civil entre conjoints du même sexe.

Du bûcher à la mairie! Cette histoire de la répression juridique de l’homosexualité montre qu’un acte autrefois jugé abominable peut, des années plus tard, se voir protégé par la société de droit. De la construction sociale de ce crime à sa spectaculaire disparition, Patrice Corriveau explique le phénomène en examinant le rôle joué par la famille, le clergé, la médecine et la société civile dans la définition et la gestion du personnage homosexuel. L’auteur met à l’avant-scène les discours institutionnels qui ont soutenu la prise en charge et le contrôle social de l’individu aux comportements homoérotiques en France et au Québec.

Parallèlement à cette normalisation des mariages homosexuels en Occident, on assiste à un déplacement de la haine jadis portée à l’encontre de l’homosexuel vers le pédophile et le père incestueux. Est-ce là la logique qui sous-tend l’évolution du système pénal en matière de gestion de la sexualité humaine?

Patrice Corriveau est professeur au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa. Il détient un doctorat en sociologie des Universités Picardie Jules Verne (France) et Laval (Québec). Avant de se joindre à l’Université d’Ottawa, il occupait le poste d’analyste principal des politiques pénales du ministère de la Justice du Canada. Il a aussi collaboré avec Michel Dorais à la publication de Jeunes filles sous influence: prostitution juvénile et gangs de rue (VLB, 2006).

Table des matières

La Répression des homosexuels au Québec et en France 1
Remerciements 7
Introduction 9
CHAPITRE 1: De la Grèce antique au XVIIe siècle: du pédéraste au sodomite 17
CHAPITRE 2: De la Grande Ordonnance de 1670 à la Conquête britannique: le sodomite et son bûcher 43
CHAPITRE 3; De la Conquête à la fin du XIXe siècle: du sodomite à l’inverti ou du prêtre au médecin 69
CHAPITRE 4: De la fin du XIXe siècle à la révolution sexuelle des années 1960: de l’inverti à l’homosexuel, un nouveau savoir 101
CHAPITRE 5: Des années 1970 à aujourd’hui: de l’institution pénale à la mairie 143
Conclusion: D’un pervers sexuel à un autre? 201
ANNEXE 1: État du droit des homosexuels dans le monde 211
ANNEXE 2: Les unions entre conjointsde même sexe en Amérique du Nord 213
ANNEXE 3: Les unions entre conjoints de même sexe en Europe 215
ANNEXE 4: Chronologie de la reconnaissance juridiquedes homosexuels au Québec 217
ANNEXE 5: Le libellé de l’avant-projet de loi sur le mariage civil lors du Renvoi à la Cour suprême du Canada 219
Références bibliographiques 221
Liste des tableaux 237
Table des matières 239

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Le travail de Patrice Corriveau décortique la peur de l’homosexuel et la haine qu’elle engendre. C’est une véritable somme scientifique. Malgré son caractère ardu et l’apparence de complexité inhérent à ce type d’ouvrage, ce livre se laisse approcher et pénétrer facilement. L’auteur n’hésite pas à aborder toutes les questions y compris les plus gênantes, sans parti pris et avec rigueur. Il cherche à s’interroger de manière exhaustive, avant de se forger une conviction précise et étayée. Bref, une référence pour les chercheurs ou ceux qui veulent parfaitement maîtriser la question, et un excellent livre pour les autres.

    Pour lire la suite sur le site inernet La Référence
  • Patrice Corriveau nous rafraîchit la mémoire et relate, sous une perspective historique, une thématique chère à la communauté GLBT : la répression des homosexuels.

  • Cet ouvrage dense et fort bien documenté présente une synthèse historique inestimable quant à l’évolution du sort des homosexuels. Le chapitre final fournit un condensé utile des nombreux et rapides changements législatifs opérés depuis les dernières décénnies. Son intérêt va au-delà de l’apport historiographique. Adoptant une perspective sociologique, plutôt qu’étroitement légaliste, l’auteur s’interroge sur les discours et les institutions qui concourent à définir le crime et le criminel aux yeux d’une société.

  • Dans son ouvrage très fouillé, Patrice Corriveau jette un regard panoramique sur l'histoire de la répression des moeurs homoérotiques au Québec et en France de 1670 à nos jours. [...] À travers l'analyse des modifications législatives, l'auteur s'intéresse au processus de construction de la déviance : quels groupes et quels discours imposent leur conception du crime et leur manière de prendre en charge ceux qui le commettent?


    La contribution originale du livre de Corriveau tient à l'ampleur et à la qualité de la synthèse historique qu'il effectue ainsi qu'à sa méthode comparative qui amène l'auteur à approfondir son analyse des facteurs ayant un impact sur les discours et les pratiques répressives à l'égard des homosexuels."

  • L’auteur signe un ouvrage très fouillé qui s’appuie sur des recherches historiques, sociologiques et juridiques. Bien que le style soit très universitaire, cet essai a le mérite de brosser le portrait d’une réalité trop longtemps occulté.

Auteur

Suggestions