Nos livres font parler d'eux

Il était une fois des draveurs

« Dans Il était une fois des draveurs, l’autrice se base sur de nombreux témoignages pour nous faire naviguer dans le quotidien de ces hommes qui accomplissaient le difficile travail d’acheminer des billots de bois vers les usines, en les guidant sur des eaux tumultueuses. »

, Continuité

Le Grand Théâtre de Québec

« Cinquante ans de spectacles, de performances, de coups d'éclat, ça se raconte! Le Grand Théâtre de Québec – L’histoire vivante d’une scène d’exception recense le cinquantenaire de la célèbre institution culturelle dans un beau livre fraîchement sorti des presses. »

, Le Soleil

Vois tout ce qu'il te reste

« [...] la lecture de Vois tout ce qu’il te reste de Monique Polak est impérative. L’auteure s’est inspirée de ce qui est arrivé à sa mère et des membres de sa famille qui vivaient en Hollande et qui ont été déportés au sinistre camp de Theresienstadt en Tchécoslovaquie. [...] Au-delà de la belle qualité littéraire, c’est ici le contenu qui l’emporte. Un devoir de mémoire à saluer. »

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Le Grand Théâtre de Québec

« À travers cet ouvrage de près de 400 pages que l’on dit fort d'une "iconographie riche et variée", les lecteurs pourront également savourer de nombreux témoignages d’artistes dont la réputation n’est plus à faire tels que Robert Lepage, Anick Bissonnette ou encore Louise Lecavalier. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Le Grand Théâtre de Québec

« [Parmi les auteurs,] des professeurs de l'Université Laval ont participé à un effort de mémoire sur cette scène vivante qui a été témoin de l'évolution politique, sociale et culturelle de la ville de Québec. [...] Faits historiques et anecdotes s'entrecroisent dans le collectif Le Grand Théâtre de Québec – L'histoire vivante d'une scène d'exception. »

Alexandra Perron, ULaval nouvelles

Vois tout ce qu'il te reste

« Encore un livre sur la Shoah ? Oui, et c’est tant mieux parce que l’humanité n’aura jamais fini de réfléchir à ce crime insondable et à la bêtise abyssale de l’antisémitisme. Quand ce livre, en plus, s’adresse aux lecteurs adolescents, souvent totalement ignorants de cette période la plus sombre de l’histoire mondiale, son importance est d’autant plus grande. [...] "Œuvre de fiction inspirée de faits réels", selon les mots de l’écrivaine, ce roman-vérité raconte l’horreur avec une étonnante douceur, à partir du point de vue d’une adolescente. [...] Dans son roman, Polak met cet enfer en récit avec simplicité et subtilité. »

Louis Cornellier, Le Devoir

Pêcheur normand, famille métisse

« Cet ouvrage historique est remarquable au point de vue des ressources documentaires utilisées, principalement généalogiques, et de son sujet, les Franco­-Métis sous le Régime français. [...] Les sources historiographiques consultées sont variées et complètes et l’auteur réussit à bien illustrer l’occupation progressive des côtes de la baie des Chaleurs. Les études généalogiques abon­dantes dans ce livre pourraient intéresser toute personne venant de la Gaspésie ou du Nouveau­-Brunswick à la recherche de ses origines. »

Vincent Delmas, Archéologiques (Association des Archéologues du Québec)

Joseph-Elzéar Bernier

Marjolaine Saint-Pierre retrace [...] un étonnant parcours dans Joseph-Elzéar Bernier : Capitaine et coureur des mers. Né à l'Islet, Joseph-Elzéar Bernier a parcouru l'Arctique de l'Est, devenant ainsi l'un des plus grands navigateurs canadiens de son époque!

Rendez-vous d'histoire de Québec, Les libraires

Montréal et la bombe

« Montréal et la bombe de Gilles Sabourin se lit pratiquement comme un roman d'anticipation. [...] Scientifiques aux ego démesurés, compétition déloyale et secrets éventés, tout y est dans cet ouvrage aussi passionnant qu'instructifs! »

Chantal Fontaine (Librairie Moderne), Les Libraires

États-Unis d’Amérique. Les institutions politiques [5e éd.] (Les)

« Ce sont deux [auteurs] qui regardent, qui étudient la politique américaine depuis des années et qui sont capables de la décortiquer, et ce livre-là [vous] l'explique. Alors mettez la main là-dessus si la politique américaine vous intéresse. Et en même temps, ça vous fera mieux comprendre les prochaines élections... »

Paul Ouellet, Radio-Réveil (CIQI-FM)

Correspondances de guerre, 1914

« Je vous invite à vous étendre au salon, verre de vin ou tasse de thé à la main, afin de vous laisser bercer par la lecture des lettres échangées entre un soldat et sa fiancée au début de la guerre de 1914-1918. [...] Les lettres vous permettront de découvrir la famille d’Eugène, mais aussi le Québec pendant la guerre et la réalité d’un jeune capitaine canadien-français dans les tranchées. »

Virginie Cloutier-Naud, Magazine Nostalgie

Montréal et la bombe

« Certains pans de l’histoire nous semblent parfois trop rocambolesques pour être vrais. C’est probablement ce que vous vous direz en parcourant les pages de cette épopée digne d’un film d’espionnage! »

Virginie Cloutier-Naud, Magazine Nostalgie

Dernier assaut (Le)

« L'approche littéraire du sujet est incontestable, l'auteur employant son talent d'écrivain pour garnir l'environnement dans lequel évolue Jean Brillant et sa famille. Cette richesse du détail permet de donner plus de consistance aux faits rapportés alors que nous disposons de peu de sources directes. [...] La plume de l'auteur permet de reconstituer une époque dans cette région rurale du Bas-Saint-Laurent, région de colonisation, en cette fin de 19e et début du 20e siècle. [...] Ce livre de Luc Bertrand, par le biais de Septentrion, participe à cette démarche qui consiste à rendre accessible au grand public les vies de combattants canadiens-français et de rappeler que près de 75 000 d'entre eux participèrent à la Première Guerre mondiale, volontaires comme conscrits. »

Mourad Djebabla, Revue d'histoire de l’Amérique française

Condition québécoise (La)

« On le voit, l'ouvrage de Létourneau refuse absolument de verser dans la glorification du passé ou du peuple canadien-français / québécois, comme il refuse de l'associer à un destin tragique. [...] Cette interprétation est certainement moins emballante que les récits héroïques qui ont alimenté la mémoire collective; elle a cependant le grand mérite d'insister sur la complexité des situations et sur la diversité des points de vue, tant entre les groupes en présence qu'à l'intérieur de chacun d'eux, et sur leur affrontement. [...] Dans l'ensemble, c'est un ouvrage qui m'a plu en raison même de son caractère iconoclaste, du déboulonnage systématique de la version canonique de l'histoire du Québec å laquelle il se livre et qui, je l'espère, fera débat. »

Denyse Baillargeon, Revue d'histoire de l’Amérique française

Peur rouge (La)

« Bien écrit et facile à lire, le livre peut constituer une synthèse intéressante pour un lectorat non initié. [...] La peur rouge est le premier livre sur l'histoire de l'anticommunisme au Québec publié depuis 1989. Il est donc à espérer qu'il suscite un nouvel engouement pour ce sujet et qu'il annonce le renouvellement d'un champ de recherche plutôt négligé par les historiennes et les historiens québécois au cours des dernières décennies. »

Benoit Marsan, Revue d’histoire de l’Amérique française