Nos livres font parler d'eux

Richmond d'une époque à l'autre

« C’est l’histoire des gens et des événements qui ont contribué à créer cette région et ce qu’elle est aujourd’hui. Les difficultés rencontrées par les premiers colons, les raisons pour lesquelles Richmond est devenu un centre important à l’âge de la vapeur, etc. C’est une mosaïque qui raconte les histoires et les légendes de ce coin des Cantons-de- l’Est. À lire. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Site archéologique du palais de l'intendant à Québec (Le)

Le site archéologique du palais de l'intendant « a fait l’objet de nombreux chantiers de fouilles entre 1982 et 2016 et c’est ce que met en valeur cet ouvrage fort bien illustré et documenté. À travers les vestiges, les objets, les restes d’animaux et les végétaux trouvés sur le site, c’est tout un pan de notre histoire qui nous est accessible. Un ouvrage d’intérêt pour mieux connaître les débuts de notre territoire. À lire. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Œuvres complètes de Champlain, tome 1 (Les)

Cet ouvrage permet « aux lecteurs de se faire une idée plus personnelle de qui était Champlain à travers la transcription de ses écrits. Rédigé en français moderne, l’ouvrage est facile à lire, à comprendre. Nous avons accès aux cartes et aux manuscrits originaux imprimés du vivant de Champlain. Il y raconte ses explorations d’un vaste territoire, ses alliances avec les peuples amérindiens rencontrés. Sur la vie personnelle de Champlain, nous apprenons peu de choses, mais certains aspects inconnus nous sont révélés. L’auteur fait référence aux ouvrages antérieurs sur Champlain, ceux de Biggar et de Laverdière, mais aussi celui de Fisher qui signe d’ailleurs la préface du livre. Un index et des notes explicatives assurent aux lecteurs la possibilité de comparer les dires des uns et des autres. […]Un explorateur à découvrir à travers ses propres écrits, possibilité que nous offre Éric Thierry dans deux ouvrages magnifiques. À lire. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Œuvres complètes de Champlain, tome 2 (Les)

Cet ouvrage permet « aux lecteurs de se faire une idée plus personnelle de qui était Champlain à travers la transcription de ses écrits. Rédigé en français moderne, l’ouvrage est facile à lire, à comprendre. Nous avons accès aux cartes et aux manuscrits originaux imprimés du vivant de Champlain. Il y raconte ses explorations d’un vaste territoire, ses alliances avec les peuples amérindiens rencontrés. Sur la vie personnelle de Champlain, nous apprenons peu de choses, mais certains aspects inconnus nous sont révélés. L’auteur fait référence aux ouvrages antérieurs sur Champlain, ceux de Biggar et de Laverdière, mais aussi celui de Fisher qui signe d’ailleurs la préface du livre. Un index et des notes explicatives assurent aux lecteurs la possibilité de comparer les dires des uns et des autres. […]Un explorateur à découvrir à travers ses propres écrits, possibilité que nous offre Éric Thierry dans deux ouvrages magnifiques. À lire. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Félix Leclerc

« un ouvrage collectif qui analyse toutes les facettes de l’oeuvre de l’artiste »

Louis Cornellier, Le Devoir

Félix Leclerc

« Ouvrage collectif dirigé par Luc Bellemare, Jean-Pierre Sévigny et Danick Trottier, Félix Leclerc. Héritages et perspectives prouve que l’on n'a pas fini d’explorer toute la portée de son œuvre. Dans ce livre, présenté comme «“étude la plus complète réalisée à ce jour sur Félix Leclerc”, il est question notamment de sa carrière à la radio, de ses influences, de son engagement social et de la dimension écologique de sa poésie.»

Mattheu Dessureault, Le Fil

Expédition allemande à l'île d'Anticosti (L')

« L’historien Hugues Théorêt a minutieusement fouillé le dossier d’une affaire alarmante ayant fait grand bruit dans les médias de l’époque. Retraçant les événements entourant cet épisode méconnu de notre histoire, L’expédition allemande à l’île d’Anticosti édité chez Septentrion relate qu’au moment où Hitler et les nazis menacent de plonger le monde dans une nouvelle guerre mondiale, de mystérieux investisseurs débarquent sur l’île. La sécurité de la voie fluviale du Saint-Laurent est menacée et il y a lieu de s’inquiéter des intentions douteuses de ces visiteurs étrangers. Une lecture très intéressante à propos d’un coin de paradis convoité et devenu site de prédilection depuis les années 1980.»

Claire Chainey, Les lectures de Claire

Site archéologique du palais de l'intendant à Québec (Le)

« Quel ouvrage magnifique! Ce très beau livre regorge de photos qui parlent d’elles-mêmes et racontent notre histoire au même titre que le texte qui accompagne les images. C’est un vrai plaisir pour le lecteur que de visiter le site archéologique, de comprendre l’évolution du mode de vie des gens, de l’aspect économique et social, de la géographie des lieux. Passionné par l’histoire du Québec, cet ouvrage m’a fortement plu puisqu’il nous plonge dans le quotidien des gens qui ont vécu avant nous. […] C’est un livre qui ne s’arrête pas qu’aux découvertes archéologiques. Les auteurs construisent autour de ces découvertes, l’histoire entourant les gens, les lieux, les objets.  On revit entre autres, la dualité entre les anglais et les français de l’époque. […] Revisiter notre histoire à travers ce bel ouvrage permet de mieux comprendre le mode de vie de nos ancêtres. Connaître son histoire permet de mieux appréhender le futur. Tout l’aspect archéologique de ce livre est vraiment fascinant et passionnant. En couleurs, avec de nombreuses photos et reproductions, le livre est un fabuleux cadeau à offrir ou à s’offrir, pour les passionnés d’histoire ou d’archéologie.»

Guy Brisson, Mon coussin de lecture

Relais (Le)

« C’est un document riche en documents issus des archives personnelles, des écrits. Cet ouvrage démontre une franchise, une honnêteté et une motivation qui est propre à un homme de cette prestance et de cette ouverture d’esprit. Je vous recommande ce récit historique, issu des mémoires inachevés de Jean-Paul L’Allier. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Histoire des p'tits gâteaux Vachon, 1923-1999 (L')

« Le livre de Dave Corriveau invite à un voyage dans le temps, de 1923 à 1999, pour revisiter l’épopée de cette pâtisserie résolument ancrée dans l’histoire et le patrimoine gourmand du Québec moderne.»

Paul-François Sylvestre, L’Express (Toronto)

Félix Leclerc

« «Ah, Félix, est-ce qu’il y a encore quelque chose à dire sur Félix Leclerc? OUI! Et on trouve cela dans un ouvrage publié ces jours-ci : Félix Leclerc : Héritage et perspectives »

Annie Desrochers, Le 1518 (Radio-Canada)

Deux poids deux langues

C’est en nous traçant toute l’histoire des franco-canadiens que Serge Dupuis a appuyé ce travail, qu’il nous présente. Je recommande à tous les lecteurs intéressés par l’histoire, le Canada, la linguistique et surtout les francophones qui veulent apprendre un peu plus sur le chemin fait pour obtenir l’officialisation du français au Canada. J'ai adoré ma lecture, j'ai appris encore pleins de nouvelles données concernant l'histoire de mon pays.«»

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Le Grain de sable

« Ce bel album raconte l’histoire d’Olivier Le Jeune qui a été le premier esclave au Canada. […] Le livre est abondamment illustré et les images nous font ressentir ce que le personnage a pu vivre. La beauté du livre, visuellement, nous aide à mieux appréhender le texte. Même s’il vise un public jeune, le livre plaira tout autant aux adultes, dès qu’on s’intéresse un peu à notre histoire, à ceux qui ont façonné notre pays et qui ont laissé leurs marques. […] Un ouvrage qui aborde l’esclavage d’un angle différent, en laissant la parole à Olivier Le Jeune, ce qui donne au lecteur le sentiment d’être plus proche du personnage. De plus, c’est un livre accessible aux jeunes, qui leur permettra de connaître une partie de notre histoire. Un livre que je vous invite à découvrir! »

Guy Brisson, Mon coussin de lecture

Le Grain de sable

« Magnifique ! Un texte super important. »

Emilie Rivard, Contes de faits

Deux poids deux langues

« L’auteur souligne admirablement bien l’inégalité des rapports de force entre le français et l’anglais, puis les efforts déployés par l’État fédéral, le Québec et les autres provinces pour rétablir une certaine équité ou, dans les moments malheureux, marginaliser la langue de la minorité. […] La synthèse de l’évolution du bilinguisme franco-anglais au Canada est minutieuse et fort bien documentée. […] Voilà un ouvrage qui tombe à point en cette année où on célèbre le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles et au moment où on s’apprête à la réviser. »

Paul-François Sylvestre, Jaipourmonlire.ca

Histoire des p'tits gâteaux Vachon, 1923-1999 (L')

« Difficile de résister à l'envie de croquer dans ce petit bouquin aux couleurs d'un gâteau qui est devenu une institution québécoise au cours di XXe siècle. »

Anne-Marie Charuest, Histoire Québec

Promenade en Enfer

« Un magnifique ouvrage fruit d’une riche étude. »

Francis Denis, Église en Sortie

Deux poids deux langues

« une excellente synthèse de l’évolution du bilinguisme franco-anglais au Canada, mettant de l’avant les tendances qui se sont imposées et les évènements marquants »

Gérard Lévesque, l-express.ca

Deux poids deux langues

« Dans Deux poids, deux langues (Septentrion, 2019, 236 pages), l’historien Serge Dupuis raconte, le plus objectivement possible, la laborieuse histoire de la dualité linguistique canadienne. L’impression qui se dégage de cet essai touffu est que le français, au Canada, est un caillou dans le soulier des anglophones.»

Louis Cornellier, Le Devoir

Courtiers et entrepreneurs

« C'est vraiment intéressant. C'est toute une histoire. »

Claude Bernatchez, Première heure (SRC Québec)

Relais (Le)

« J'ai beaucoup aimé. »

Claude Bernatchez, Première heure (SRC Québec)

Relais (Le)

« Deux ans après la mort de Jean-Paul L’Allier, Septentrion publie un premier livre bienvenu sur la vie de l’ancien maire de Québec. Tout en nous offrant des réflexions riches et inédites de cet homme fascinant, ces mémoires inachevés nous laissent aussi avec l’appétit d’une biographie plus complète du personnage. […] Le tout est raconté dans une langue simple, parfois colorée, et dans une forme rappelant celle de la conversation, comme si Jean-Paul L’Allier était à côté de nous, en train de nous raconter une histoire, la sienne, mais aussi celle de toute une génération. »

Isabelle Porter, Le Devoir

Relais (Le)

« Jean-Paul L’Allier a eu une vie bien remplie et épanouie, mais concilier la famille et la politique a été difficile, révèle l’ancien ministre et maire de Québec, qui se livre comme jamais dans ses mémoires inachevés, publiés trois ans après son décès. […] Jean-Paul L’Allier s’y livre de façon franche. […] L’ancien maire de Québec avait un style combatif et le sens de la formule. Il parsème ses mémoires de réflexions sur divers sujets. »

Stéphanie Martin, Journal de Québec

Relais (Le)

« un foisonnement d’histoires et anecdotes, jamais gratuites, qui nous entraînent dans les coulisses du pouvoir et des administrations publiques. Jamais gratuites parce que M. L’Allier se sert de ces récits pour raconter ce qu’il y a appris. »

François Bourque, Le Soleil

Deux poids deux langues

« Le sujet est plus qu’intéressant et toujours aussi pertinent »

Jhade Montpetit, Les malins (Radio-Canada)

Deux poids deux langues

« Si vous avez envie de vous plonger dans cette histoire de la dualité linguistique, vous le faites avec le livre de notre invité Serge Dupuis, Deux poids, deux langues. »

Annie Desrochers, Le 1518 (Radio-Canada)

Promenade en Enfer

« Pierrette Lafond nous emmène dans les travées de la section des livres interdits de la bibliothèque du Séminaire de Québec. Cet opus audacieux publié par Septentrion trace le portrait d’une collection bannie, entièrement préservée. Il nous permet de comprendre comment les ouvrages recevaient ce châtiment. L’auteur évoque plusieurs pièces avec des détails étonnants, qui accrochent notre attention au fil de l’étude. Les illustrations qui jalonnent le livre nous permettent aussi de voir précisément les marques de la censure. A ne pas louper !»

Sylvain Lumbroso, Montréal en tête