Nos livres font parler d'eux

Biscuits Leclerc (Les)

« Découvrez l’histoire de cette entreprise familiale, qui vous mettra l’eau à la bouche à travers les nombreuses descriptions des biscuits qu’elle a fabriqués au cours du 20e siècle! Plus d’une centaine de photos illustrent ce petit livre concis, facile et agréable à lire. Autant les amateurs d’histoire que les passionnés d’entrepreneuriat prendront plaisir à découvrir de quelle façon le fondateur de Biscuits Leclerc et sa descendance ont réussi à traverser les périodes creuses et à bâtir une image de marque forte grâce aux bons coups de ses dirigeants. »

Virginie C. Naud, Magazine Nostalgie

Kosmos

« un livre qui raconte ses années folles à la maison de production Kosmos, grâce а laquelle des groupes comme Pink Floyd et Genesis ont pu se produire а Montréal devant des fans (évidemment) plus que conquis! [...] on y retrouve une préface signée par Alain Simard, de nombreux témoignages, dont celui du metteur en scène Robert Lepage, des photos inédites, des anecdotes ludiques, des dessins inédits, de même que des affiches de l’époque »

Éric Dumais, Bible urbaine

De racines et de mots

« Ce livre est vraiment exceptionnel. C’est vraiment [un ouvrage qui aborde] les racines de la langue et de plusieurs langues qui sont en danger peut-être. C’est à la fois des essais et des fictions. Tout ça mêle toujours histoire et littérature. C’est vraiment formidable. »

Chrystine Brouillet, Les midis Je lis québécois

Duplessis est encore en vie

« L’historien Pierre B. Berthelot ne cherche ni à incriminer ni à réhabiliter le personnage, mais plutôt à décrypter le décalage entre les faits et les récits collectifs. »

Fanny David, Le Monde diplomatique

Kosmos

« Un livre que je dévore depuis quelques jours. […] C’est vraiment le portrait d’une époque. C’est vraiment très intéressant. J’ai appris plein de choses! […] Je pourrais vous en parler pendant des heures. Il y a de bonnes anecdotes dans ce livre. »

Katerine Verebely, Samedi et rien d'autre (Radio-Canada)

Montréal et la bombe

Gilles Sabourin « a consacré d’innombrables heures de son temps libre, depuis 15 ans, à rassembler documents et témoignages sur le laboratoire montréalais. Il s’est rendu dans la campagne britannique et au pays de Galles, notamment, pour mener des interviews avec des survivants de cette aventure ou leurs descendants. »

Mathieu Robert-Sauvé, Udem Nouvelles

La politique québécoise: élections, scandales et réformes - 1950-1990

Jean-Charles Panneton « a le don de faire comprendre les choses de façon succincte, rapide et très, très compréhensible […] Mettez la main là-dessus. Si vous êtes quelqu’un qui s’en va en communications, en sciences politiques ou en relations publiques, c’est presque obligatoire d’avoir lu ce livre pour savoir où vous vous en allez. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Le Labrador

« Pour la région de la Basse-Côte-Nord, c’est un texte qui a vraiment une importance capitale […] sa plume [de l’abbé Ferland] est agréable à lire, assez riche […] la lecture est vraiment très accessible. […] un outil vraiment intéressant au plan pédagogique »

Frédérique Lévesque, CJTB (Tête-à-la-Baleine)

Sécurité, liberté et criminalité

« Cusson combine habilement l’analyse historique et les données contemporaines pour soutenir ses recommandations en matière de politique. Il inclut des discussions importantes concernant le besoin d’une formation de première classe pour les policiers, ainsi que la question difficile du recours au militaire pour le maintien de l’ordre public. Cet ouvrage clair, concis et d’actualité constitue une contribution précieuse aux discussions sur le compromis essentiel entre la sécurité et la liberté. »

Prix Dooner, Fondation canadienne Dooner

Histoire de Morin-Heights et des villages voisins (L')

« dès les premières pages, j’ai été captivé. […] L’Histoire de Morin-Heights et des villages voisins, publié par Les éditions du Septentrion, est un véritable voyage dans le temps pour quiconque réside dans les Laurentides. […] on découvre dans le livre une foule de détails savoureux sur les municipalités de la région. […] même si Morin-Heights est au cœur du récit, j’en ai appris sur Prévost qui m’a vu grandir, et sur Lachute qui a vu grandir mes parents. De nombreux passages ont servi de point de départ pour échanger avec eux, partager des souvenirs familiaux et en apprendre plus sur mon patrimoine. Je recommande le livre à tout Laurentien qui souhaite en savoir plus sur son histoire. »

Simon Cordeau, Journal Le Nord

Duplessis est encore en vie

« Cet ouvrage est intéressant, éducatif et bien détaillé. [...] C’est un ouvrage que je recommande pour tous les amateurs d’histoire du Québec, de politique »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

La politique québécoise: élections, scandales et réformes - 1950-1990

Un livre qui « retrac[e] les événements qui ont marqué l’histoire contemporaine du Québec, de même que le parcours de ces hommes qui ont influencé la politique québécoise. [...] la forme adoptés conviennent à toute personne désireuse d’apprendre pour sa connaissance personnelle »

Éric Dumais, Bible urbaine

Vie dans les camps de bûcherons au temps de la pitoune (La)

« En publiant La Vie dans les camps de bûcherons au temps de la pitoune, Raymonde Beaudoin a pallié un manque énorme dans la littérature sur l’histoire du Québec, province qui doit pourtant son développement économique à ces chantiers.[...»

, Les libraires

Le Labrador

« Les mots de Ferland sont l'occasion de découvrir le fleuve et son littoral ainsi que de visiter le territoire et les populations acadiennes, irlandaises et autochtones qui l'habitent. Plongez dans le premier grand récit nord-côtier : une oeuvre majeure, complète, autonome et, surtout, reconnue par l'institution littéraire pour ses qualités géographiques, ethnographiques et narratives. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Le Labrador

« Un incontournable de la littérature québécoise »

Ann-Édith Daoust, Bonjour la Côte (Radio-Canada - Côte-Nord)

Le Labrador

« Plongez dans le premier grand récit nord-côtier: une oeuvre majeure, complète, autonome et, surtout, reconnue par l’institution littéraire pour ses ­qualités géographiques, ethnographiques et narratives. Avec un lexique, et un supplément pédagogique, si je donnais encore des cours au collègial,  je le mettrai comme lecture obligatoire. »

André Maccabée, Cité Boomers

Insurrection des patriotes à Beauharnois en 1838 (L')

« Ce livre de Marcel Labelle relate les événements entourant l’assaut du manoir seigneurial de la famille Ellice en novembre 1838, de même que l’arraisonnement du navire Henry Brougham, par quelques centaines de patriotes. »

Mario Pitre, Le Soleil de Châteauguay

Montréal et la bombe

« À souligner en particulier: l'auteur a pris soin de mettre en lumière la grande contribution des mathématiciennes, chimistes et physiciennes du laboratoire. »

Émilie Folie-Boivin, Québec science

De racines et de mots

« un ouvrage au format original, constitué de nouvelles historiques mettant en valeur les différentes langues d'Amérique du Nord […] Au fil des histoires, le lecteur sillonne notamment les routes de l’Acadie, de l’Alberta, du Yukon ou du Québec. »

Éric Dumais, Bible urbaine

Vie dans les camps de bûcherons au temps de la pitoune. Deuxième édition (La)

« En publiant La Vie dans les camps de bûcherons au temps de la pitoune, Raymonde Beaudoin a pallié un manque énorme dans la littérature sur l’histoire du Québec, province qui doit pourtant son développement économique à ces chantiers. [...] son ouvrage n’est pas que témoignage personnel et hommage, il se veut un précieux documentaire recensant notamment photos, chansons de camp, recettes. Et, bien entendu, les us et coutumes des bûcherons : la langue, les soirées, le salaire, le charroyage, les sortes de bûchage, la drave, etc.»

Catherine Genest, Les libraires

Empire face aux Renards (L')

« Cet ouvrage puise aux sources de l’historiographie récente et lève le voile sur la longue série d’affrontements et de violences extrêmes soutenus par la mère patrie et permet au lecteur de mieux comprendre ces événements souvent ordonnés depuis Versailles dans la volonté d’établir un État monarchique français sur ce territoire conquis. À lire avec intérêt. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

De racines et de mots

« Un ouvrage qui étonne par son audace : un recueil de textes qui fait revivre à travers des textes de différents auteurs les saveurs des langues qui font partie de notre patrimoine et que trop souvent nous ignorons ou négligeons. […] Au rythme des mots, ce livre invite au voyage, dévoilant au passage les secrets des langues qui sillonnent notre histoire, qui font preuve de résilience et qui nous interpellent. À lire lentement et avec plaisir. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Histoire nationale du Québec (L')

« Cet ouvrage soulève la dualité idéologique qui influence la création des programmes et des manuels d’histoire, présentant, selon les époques, une vision de notre histoire fort différente. À lire avec intérêt par ceux qui se préoccupent, si cela est possible, de l’objectivité de l’enseignement de l’histoire au Québec. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Peur rouge (La)

« Un apport intéressant »

Bertrand Vayssière, Les Cahiers du Framespa

Empire face aux Renards (L')

« Raphaël Loffreda traite à la fois l’histoire de ce conflit et ce qu’il nous apprend de la conduite de la politique coloniale française. […] L’auteur réaffirme le rôle joué par les Renards comme aiguillon géopolitique dans l’emboîtement des spatialités et des temporalités. […] Étudier ce conflit c’est l’occasion d’analyser le mode décisionnel dans l’empire sur le terrain ou dans un bureau versaillais.»

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Curieuses histoires du pont de Québec

« un ouvrage indissociable de notre histoire... et de celle de l’ingénierie mondiale. […] L'auteur, Michel L'Hébreux, est un véritable passionné de l'histoire du Pont de Québec. On lui doit plusieurs ouvrages sur le sujet. Ce livre particulier est une collection d'histoireS et d'anecdotes qui enrichissent d'autant l'intérêt pour l'oeuvre de métal. »

Guillaume Lavoie, #LectureDominicale

De racines et de mots

« la variété est au rendez-vous. Les récits vont de la déportation des Acadiens (André-Carl Vachon) à la vie des francophones dans l’Ouest canadien (Valérie Lapointe-Gagnon), d’une lettre adressée à Papineau par l’épouse de Louis-H. Lafontaine (Éric Bédard) à la Superfrancofête (Martin Fournier). Trois nouvelles se consacrent aussi à des langues autochtones : le wendat, l’abénaquis et le tutchone du Nord, toujours parlé au Yukon. Plusieurs lecteurs apprendront également, par l’entremise du texte de Maya Ombasic, l’existence du ladino, langue judéo-espagnole. »

Steve Bergeron, La Tribune