Nos livres font parler d'eux

Brève histoire des épidémies au Québec

«La lecture de ce bref ouvrage, bien écrit et agréablement illustré […], ne manquera pas d’interpeller le lecteur tant les parallèles sont nombreux entre les situations épidémiques du passé, notamment la grippe espagnole, et les évènements que nous vivons aujourd’hui. »

Alexandre Klein, Scientia Canadensis

Histoire des villes nord-américaines

« Je pense que j'en achèterais une dizaine et je [les] enverrais aux élus, aux politiciens, [et je leur dirais] : "Lisez ça, ça va peut-être vous faire changer d'idée sur certains aspects [du tramway, du troisième lien, etc.]". [...] C'est bien écrit et c'est intéressant. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Histoire des villes nord-américaines

« [L'auteur fait] paraître aux éditions du Septentrion un ouvrage de vulgarisation qui est très clair et intéressant [...]. »

Franco Nuovo, Dessine-moi un dimanche (Radio-Canada)

Histoire des villes nord-américaines

« [Harold Bérubé aborde] la modernité urbaine de ces métropoles, le développement des transports en commun, l’architecture, mais aussi les luttes contre les inégalités qui y persistent – et même s’accentuent, parfois. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Dans la cour des grands

« Ce qu’il y a de formidable à cette lecture, c’est la franchise de l’auteur qui n’a plus rien à perdre, ne se reconnaissant plus dans le monde des médias tel qu’il se pratique de nos jours, inféodé au marché publicitaire. L’ouvrage est aussi un [hommage] à Brian Mulroney qui a toute son estime, un homme attentif au plus petit, s’informant même de l’état de santé de ses adversaires, si injustement maltraité par la presse canadienne anglo-saxonne. Vous verrez comment se vit le pouvoir au quotidien. Une radiographie éblouissante. »

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Paris: Moments phares et symboles

« [Ce que l'auteur] a fait, c’est de saisir des moments phares de l’histoire de la ville à partir du XIXème siècle. Que ce soit les expositions universelles qui ont marqué leur époque, dont celle qui a vu l’érection de la Tour Eiffel, puis la période Saint-Germain-des-Prés. Pour quelqu’un qui reconnaît avoir des carences en la matière[,] c’est la meilleure préparation qui soit pour qui veut entreprendre un voyage là-bas. Et en plus, ce qui ne gâche rien, l’auteur est un bon conteur. C’est une lecture qui nous laisse rêveur et qui nous rappelle en quoi Paris se distingue des autres villes du monde.  »

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Histoire des villes nord-américaines

« J'ai été tout de suite happée par ce propos. [...] C'est un livre d'histoire, mais qui est tellement ancré dans une réalité 2022. [...] Regarder le passé pour comprendre le présent, c'est toujours fascinant! »

Renée Dumais-Beaudoin, Par ici l'info (Ici Radio-Canada Estrie)

Vois tout ce qu'il te reste

« La question qui est intéressante, aussi, c'est que [Celien, la mère de Monique], après [lui] avoir raconté cette histoire-là, elle a accepté de la raconter... à des enfants... Ça a changé sa vie d'avoir raconté ça, [sa] mère! [Aujourd'hui], le roman paraît au Septentrion en français. Il est à lire. »

Marie-Louise Arsenault, Plus on est de fous, plus on lit! (Radio-Canada)

Histoire des villes nord-américaines

« Vraiment très dense et beaucoup de choses dans [ce] livre sur des thématiques qui sont encore très contemporaines. Souvent, on peut mieux comprendre le présent quand on replonge en arrière! »

Claude Bernatchez, Première heure (SRC Québec)

Le Québec: tournants d'une histoire nationale

« Pour écrire nous-mêmes notre histoire, il est important de la [l'histoire du Québec] connaître et c'est que [l'auteur Éric Bédard nous propose dans son] plus récent ouvrage [...] qui bénéficie d'une belle préface de Jacques Beauchamp. »

Francis Denis, Église en Sortie

Histoire des villes nord-américaines

« Un peu plus de la moitié de la planète habite en milieu urbain. C’était moins de 10 % au début du XIXe siècle, puis 30% en 1950 après plus d’un siècle de révolution industrielle. Dans ce contexte Harold Bérubé se penche sur l’"Histoire des villes nord-américaines" dans un essai fort bien documenté. »

Paul-François Sylvestre, Jaipourmonlire.ca

Invention de la littérature québécoise au XIXe siècle (L')

« J’ai adoré "L’invention de la littérature québécoise au XIXe siècle" de Claude La Charité. C’est une lecture vraiment très intéressante et très accessible aussi. Même si vous n’êtes pas familiers avec les fondations de la littérature québécoise, ce livre se dévore comme un roman. Il nous raconte une foule de choses passionnantes sur ces auteurs choisis et leurs œuvres. Ça m’a donné envie de lire et relire de nombreux auteurs fondateurs de notre littérature. [...] J’ai passé un excellent moment avec cet ouvrage. Il est court (moins de 160 pages) mais offre une excellente introduction qui donne assurément envie de se pencher sur les débuts de notre littérature. Je ne peux que vous le conseiller! »

Geneviève, Mon coussin de lecture

Il était une fois des draveurs

« Dans "Il était une fois des draveurs", un livre qu’elle consacre à ces travailleurs oubliés [les draveurs], Raymonde Beaudoin a rassemblé des documents et des récits sur ces hommes. [...] Comprendre l’exploitation dont souffraient les draveurs et le monde social auquel ils appartenaient, c’est aussi mieux cerner les conséquences de l’exploitation des forêts. »

Jean-François Nadeau, Le Devoir

Dans la cour des grands

« C'est passionnant et on pourrait certainement le lire d'un trait. »

Michel-Félix Tremblay, Même fréquence (ICI Bas-Saint-Laurent)

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976

« [L'auteur adopte] un point de vue original en remontant aux origines de l'aide aux artistes et aux écrivains, au milieu du XIXe siècle. C'est une période peu connue. [Il restaure] ainsi un chaînon manquant dans notre histoire. »

François Legault, Gouvernement du Québec

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976

« L’encadrement politique de la culture au Québec suit un parcours assez tortueux. Il n’y a pas eu de ministère des Affaires culturelles avant 1961, alors qu’un ministre s’occupait de culture en Ontario à partir de 1946. Fernand Harvey s’est donné comme mission de retracer l’histoire des politiques culturelles au Québec, de 1855 à 1976. »

Paul-François Sylvestre, Jaipourmonlire.ca

Ouvriers, artisans et dirigeants des Forges du Saint-Maurice en Nouvelle-France

« [Marcel Fournier] dessine un véritable portrait sociologique des travailleurs permettant non seulement de nous dévoiler l'importance et l'origine de la main-d'œuvre mais aussi, à bien des égards, de mieux saisir à quoi pouvait ressembler la vie dans ce petit village. [...] On devine tout ce que cet ouvrage très solidement documenté mais relativement court avec ses 193 pages, a pu exiger de boulot. »

François Houde, Le Nouvelliste

Empire face aux Renards (L')

« Je vous invite à retrouver l’ouvrage de Raphaël, L’Empire face aux Renards. C’est un livre vraiment passionnant. »

Sylvain Lumbroso, Notre histoire en tête

De racines et de mots

« Comment créer un carrefour entre l'histoire et la littérature? Émilie Guilbeault-Cayer et Richard Migneault répondent à ce défi avec "De racines et de mots", un recueil de nouvelles dont les histoires se déroulent dans le passé. [...] chaque texte lie la mémoire et l'imaginaire en abordant la reconstruction des langues, l'effervescence culturelle, la volonté de parler sa langue en milieu minoritaire et bien plus. »

, Continuité

Histoire du 12e Régiment blindé du Canada

« Quatre auteurs se relaient, sous la direction du lieutenant-colonel à la retraite Stéphan LeBlanc, pour brosser un portrait du régiment et de ses origines. Ce faisant, ils mettent en lumière son riche héritage entre Trois-Rivières et Valcartier. Le tout est abondamment illustré et accessible. »

, Continuité

Une sorte de paradis paysan?

« Se penchant sur l'image de terre promise associée à l'Acadie d'avant la déportation de 1755, l'auteur étudie minutieusement l'histoire des paysans acadiens et de leur communauté. Une occasion de renouveler notre vision de l'histoire acadienne sous le Régime français. »

, Continuité

Pêcheur normand, famille métisse

« D'entrée de jeu, il convient de reconnaître la qualité et l'ampleur du travail d'enquête réalisé par Comeau. S'inscrivant dans le champ de la microhistoire sociale, l'auteur offre une quantité extrêmement élevée de détails généalogiques et historiques, agrémentés d'encadrés thématiques et de cartes. L'appareil référentiel est impeccable, et le niveau de la langue, [...] soutenu. [...] l'ouvrage plaira certainement aux passionnés d'histoire régionale et généalogique, en plus de contribuer à l'enrichissement du champ de connaissance des populations et de la vie maritime du golfe du Saint-Laurent. »

Justin Richard Dubé, Cahiers de lecture de L'Action nationale

Quatre mousquetaires de Québec (Les)

« [...] le parcours que Dumas propose de la carrière politique des quatre hommes est tout à fait bien-venu. L’approche est classique et l’ouvrage tient presque de la chronique, des premières remises en question du régime Taschereau à l’échec du Parti national, en 1939, en passant par l’Union nationale, la relation des mousquetaires qui s’envenime avec le premier ministre Duplessis, ainsi que l’intimidation parlementaire vécue par ces élus passés dans l’opposition. L’ensemble est bien construit. »

Jonathan Livernois, Cahiers de lecture de L'Action nationale

Le Moyen-Orient: des croisades aux Ottomans

« L’originalité du livre c’est qu’il ne procède pas par une démarche historique académique chronologique classique, mais à l’aide de sept thèmes, qui constituent autant de chapitres. L’objectif du travail consiste à nous fournir certaines des clefs essentielles pour comprendre l’origine du Moyen-Orient, ses particularités et son déclin. »

Daniel Gomez, Cahiers de lecture de L'Action nationale

Il était une fois des draveurs

« Raymonde Beaudoin brosse un tableau saisissant du quotidien des draveurs. À partir de leurs témoignages, elle décrit les manœuvres des hommes dans les barges et le travail de ceux qui, sur la rive, remettaient les billots dans le courant. Loin du conte et de la légende, l'auteure propose une incursion dans un univers impensable aujourd'hui, un hommage à ces draveurs qui travaillaient de l'aube jusqu'à la nuit tombée. »

, Revue Traces

Paris: Moments phares et symboles

« [L’auteur m’a] fait découvrir des endroits dans ce livre-là. La prochaine fois, quand je vais retourner à Paris, je vais avoir votre bouquin dans la poche de mon veston ! Merci pour ce bijou. »

Fulgence Bla, Escale 17-18

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976

« Ce parcours sur 150 ans est très intéressant. [L’auteur nous raconte] cette genèse, mais en même temps, [prend] le temps de bien nous expliquer comment se posent les bases de ce Ministère de la Culture et comment ces vingt-cinq premières années vont évoluer. »

Laurier Lacroix, Notre histoire en tête

Paris: Moments phares et symboles

« L’ensemble se lit d’une traite, comme un livre d’anecdotes mais dont la contextualisation est toujours bien présentée, il s’adresse au grand public tout en étant suffisamment documenté pour que les amateurs y trouvent leur bonheur. »

Héloïse Ménard, La Cliothèque

Dans la cour des grands

« C'est un livre extrêmement intéressant qui tombe à point. »

Valérie Gaudreau, Épilogue - Magazine littéraire (CKIA FM)

Paris: Moments phares et symboles

« L’ouvrage se révèle encore plus attrayant lorsqu’il aborde les moments phares de l’évolution socioculturelle et notamment l’effervescence de l’après-Première guerre. [...] L’un des points de force de l’ouvrage d’Éric Dussault réside dans le traitement pertinent et très documenté qu’il réserve à son sujet favori : les mythes et la réalité de l’âge d’or de Saint-Germain-des-Prés (1945-1960). [...] Le chapitre est truffé d’anecdotes crous- tillantes et de révélations fascinantes au- tour des personnalités incontournables de l’histoire de ce quartier embléma- tique de la Ville lumière. »

Hassan Laghcha, Journal des Voisins (le Mag)

Dans la cour des grands

« Je dois [...] dire que cet ouvrage, pour moi qui ferai bientôt mon entrée à l’assemblée nationale comme correspondant parlementaire, je le garde comme petite bible dans ma bibliothèque parce que, franchement, il y a des enseignements absolument nécessaires là-dedans et je propose au public d’aller courir chercher ce livre-là. »

Alexandre Duval, Première heure (SRC Québec)

Dans la cour des grands

« J’ai trouvé ça extrêmement intéressant. Parce que si on aime la vie politique canadienne et québécoise, les gens qui la font, et ceux qui la font derrière les écrans et les micros, c'est absolument à lire. »

Michel Désautels, Désautels (Radio-Canada)

Dans la cour des grands

« Dans son livre rempli d’anecdotes, Gilbert Lavoie revient sur ses trois années à côtoyer quasi quotidiennement un Brian Mulroney dont la sphère d’influence s’étendait un peu partout sur la planète, à une époque où le Canada était un joueur important sur la scène internationale. »

Normand Provencher, Le Soleil

Pêcheur normand, famille métisse

« J’ai appris énormément de choses intéressantes. Le livre regorge de faits étonnants et passionnants. C’est un ouvrage d’une grande richesse qui nous plonge dans un pan de notre histoire et nous permet de vivre le quotidien et les mœurs de l’époque [...] Un ouvrage captivant parce que l’on apprend toujours quelque chose. Bien documenté, le livre est [...] vraiment intéressant pour ceux qui veulent connaître l’histoire de la vie en Acadie et des pêcheurs. Riche et captivant! »

Guy, Mon coussin de lecture

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976

« Le 15 mars [2022], les éditions du Septentrion levaient le voile sur l’ouvrage "Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855-1976", au sein duquel l’auteur explore le passé du Québec par le biais d’un angle d’approche peu exploité jusqu’ici, à savoir le lien entre les acteurs politiques et le milieu culturel. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Essence de la vie (L’)

« [Un livre] que j’encouragerais tous les humanistes à lire au moins une fois. […] Pour un humaniste comme moi, un passage comme celui-ci [le prologue], c’est de la musique à mes oreilles. »

Michel Pion, Le Balado humaniste

Dans la cour des grands

« Gilbert Lavoie écrit bien. "Dans la cour des grands..." [publié] aux éditions Septentrion se lit comme un roman et en possède plusieurs attributs. On y trouve entre autres une galerie de personnages fascinants, autour du premier ministre du Canada, Brian Mulroney, lui-même personnage plus grand que nature à qui l’auteur voue respect et affection. Riches en anecdotes, le livre raconte des années bien pourvues en actualité [...]. »

Philippe Lapointe, Projet J

Dans la cour des grands

« Vous êtes passionnant, Gilbert Lavoie! »

Marie-Louise Arsenault, Plus on est de fous, plus on lit! (Radio-Canada)

Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière

« Dans [cet] ouvrage, on apprend plein de choses sur ce personnage [Lotbinière], oui, curieusement peu connu, mais qui a connu une très, très longue carrière politique. On l'a vu autant sur la scène provinciale que fédérale et dans l'ouest du pays. »

Maxime Coutié, Aujourd'hui l'histoire

Dans la cour des grands

« Bien que chaque partie de l’ouvrage soit intéressante en elle-même – l’auteur revient sur des événements importants de l’histoire récente du Canada, comme l’échec du Lac Meech, la crise d’Oka, la signature du traité de libre-échange avec les États-Unis, tous survenus alors qu’il se trouvait dans les hauts lieux du pouvoir –, c’est le point de vue de Gilbert Lavoie qui fascine. [...] Bref, ce livre présente comme d’autres livres un regard lucide tant а propos du journalisme que de la politique. Mais il a ceci de particulier qu’il cultive, sans se faire d’illusions, un idéal de rigueur et d’honnêteté, "sans complaisance ni malice", dans ces deux domaines. »

Gabriel Côté, Le Carrefour de Québec

Il était une fois des draveurs

« Raymonde Beaudoin nous invite à faire une incursion dans cet univers d'hier, rappelant à nos mémoires le courage de ces hommes qui faisaient vivre le billot dans le courant de nos tumultueuses rivières. Ce n'est pas une légende, non, c'est la réalité d'un autre temps, pourtant pas si loin de nous que l'autrice nous fait vivre. À lire absolument en mémoire de ces valeureux travailleurs. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Invention de la littérature québécoise au XIXe siècle (L')

« Claude La Charité propose des extraits de chaque écrivain abordé pour permettre au lecteur d’accéder directement à son œuvre. Il a aussi le mérite d’avoir enrichi son livre de plusieurs photos et gravures rares et peu connues. »

Paul-François Sylvestre, L’Express (Toronto)

Paris: Moments phares et symboles

« Vous allez adorer cela. J’ai beaucoup aimé. […] Si vous prévoyez aller faire un voyage en France, mettez la main sur ce livre d’Éric Dussault. Ça va vous donner des idées de choses à découvrir. […] Ça se lit comme du bonbon. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)