Nos livres font parler d'eux

Duplessis est encore en vie

« À lire pour les mordus de politique qui souhaitent mieux comprendre la figure iconique de Duplessis. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

À table en Nouvelle-France, deuxième édition

« Yvon Desloges, un historien qui revisite les traditions alimentaires du Québec […] [Il dresse dans ce livre] un portrait de l’évolution alimentaire au Québec en lien avec la colonisation, en plus de nous inviter à des tables inusitées comme celles des religieuses, du cuisinier du gouverneur français, du marchand, du cabaretier ou encore de l’administrateur britannique. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Voyage au Canada dans le nord de l'Amérique septentrionale fait depuis l'an 1751 à 1761 par J. C. B.

« Une première remarque s'impose sur le livre de Berthiaume: l'appareil critique est très fourni. […] le gros point fort de son livre à mon avis est la foule de sources et références utiles pour diverses questions […] La question des "emprunts" qu'on retrouve chez JCB est […] intéressante, et le chapitre qui y est consacré (pages 53-62) se révèle utile pour identifier avec précision les passages tirés d'autres récits de voyage du genre. »

Michel Thévenin, Tranchées & tricornes

Voyage au Canada dans le nord de l'Amérique septentrionale fait depuis l'an 1751 à 1761 par J. C. B.

« Sur une centaine de pages, Pierre Berthiaume analyse et évalue l’authenticité du journal de J.C.B., le seul témoignage publié d’un soldat en Nouvelle-France. Certes, il existe de nombreux mémoires d’officiers métropolitains de passage dans la colonie, mais ces écrits ne nous offrent qu’une perspective vue du "haut" de la hiérarchie militaire. L’importance du journal de J.C.B., publié à Québec en 1887 et édité par l’abbé Casgrain, est qu’il est notre plus important témoignage de l’autre extrémité de cette échelle. Berthiaume, cependant, nous met en garde contre le texte. Avec raison, il soulève qu’il comporte de nombreux emprunts d’autres écrits contemporains. […] L’innovation de Berthiaume est d’avoir cherché à pousser l’identification de ces emprunts et ces erreurs. […] L’imposture sera certainement un point d’ancrage important pour quiconque (Berthiaume lui-même?) se lancera dans la création [d’une] édition critique tant désirable [de Voyage au Canada]. »

Joseph Gagné, Curieuse Nouvelle-France

Voyage au Canada dans le nord de l'Amérique septentrionale fait depuis l'an 1751 à 1761 par J. C. B.

« Récit d’un voyage au Canada, publié une première fois par Henri-Raymond Casgrain en 1887, cet ouvrage anonyme est-il un témoignage sur les dernières années de la Nouvelle-France même si ni son auteur ni la date de sa rédaction ne sont connus ? L’auteur, Pierre Berthiaume, Professeur émérite de littérature de l’université d’Ottawa, choisit d’analyser ce récit pour en montrer la validité et les limites. [...] Pierre Berthiaume s’est livré, en historien, à une analyse critique très fine »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Empire et métissages, 2e édition

Dans « Empire et métissages (Septentrion), [Gilles Havard] sort de l’ombre les “coureurs de bois”, peut-être les acteurs les plus aboutis de cette Amérique franco-indienne. »

Pierre Tremblay, Huffington Post

Duplessis est encore en vie

« un ouvrage exceptionnel, remarquablement écrit et documenté, accessible et fouillé […] Berthelot pose une question intéressante : de quelle manière les Québécois se sont-ils représenté Maurice Duplessis depuis sa mort, en 1959 ? De quelle manière son souvenir, dans la mémoire collective, a-t-il évolué ? À travers son étude, il raconte la vie et l’œuvre politique de celui qui dirigea le Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959. […] Berthelot, avec son beau livre, nous apprend cet art de la nuance dans l’évaluation de notre propre histoire. Et nous invite à nous réconcilier avec elle. »

Mathieu Bock-Côté, Journal de Montréal

Duplessis est encore en vie

« J’ai bien aimé cet essai là pour une chose : […] Berthelot nous dit entre autres qu’on a pu voir le décalage qui s’est opéré entre la réalité des faits et l’image qui s’est figée dans la mémoire collective […] Pierre B. Berthelot fait un bon nettoyage de la chose ramène, nous fait comprendre des choses et ramène l’histoire dans la juste perspective de l’histoire »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Duplessis est encore en vie

« Un livre tout à fait passionnant […] Probablement l’un des ouvrages les plus intéressants que j’ai pu lire […] exceptionnel […] Quel beau livre ! 400 pages bien écrites, bien documentées. Il y a des archives incroyables là-dedans. Il a mis la main sur des choses qu’on ne savait même pas qu’elles existaient. […] J’ai appris beaucoup de chose, j’ai trouvé ça passionnant. J’ai trouvé que le travail d’interprétation est très fin. Si vous avez un livre à lire sur cette période-là cette année, celui-là mérite d’être lu sans aucun doute. »

Mathieu Bock-Côté, Richard Martineau (QUB Radio)

Duplessis est encore en vie

« Le titre était intrigant et ma curiosité a été récompensé. […] Extrêmement intéressant […] J’ai passé à travers le 400 pages de votre ouvrage avec fascination. Je pensais pouvoir sauter des lignes, mais je n’ai pas été capable. […] Mon enthousiasme devant votre livre […] Je trouve qu’il pose de vraies bonnes questions. […] Ouvrage que je ne saurais trop vous recommander. […] C’est fabuleux. »

Michel Désautels, Désautels (Radio-Canada)

Duplessis est encore en vie

«Duplessis est encore en vie brille de par la capacité d’analyse de son auteur, qui soulève des questions fascinantes sur la légende de la Grande Noirceur. […] C’est à n’en point douter, Duplessis est encore en vie de Pierre B. Berthelot constitue un ouvrage indispensable pour les passionnés d’histoire québécoise. En plus d’analyser avec justesse l’héritage symbolique du chef de l’Union nationale depuis son décès, il pose un regard perçant sur les mythes qui habitent la conscience québécoise depuis les années 1960. Voilà une contribution essentielle au débat toujours en cours sur la Grande Noirceur et la Révolution tranquille, alors que nous commençons collectivement à prendre plus de recul face à ces événements. »

Étienne-Alexandre Beauregard,

Duplessis est encore en vie

« incontournable pour notre génération et ceux qui suivent »

Amélie Lacroix-Maccabée, Cité Boomers

Montréal et la bombe

Un ouvrage « qui tient les lecteurs en haleine tout au long de [sa] lecture […]  [Gilles Sabourin] souligne pour la première fois l’apport non négligeable des femmes dans le processus de recherche »

Vincent Gauthier, Bible urbaine

Inoubliable Saint-Jean-Baptiste

« Dans ce livre, nous voyons vraiment dans les détails toutes ces oeuvres d'art magnifiquement décrites [par les auteures]. »

Francis Denis, Église en Sortie

Biscuits Leclerc (Les)

« Un livre où il y a énormément de photographies. […] Lisez l’histoire de cette entreprise. […] Passez pas à côté de ça si vous aimez l’histoire des entreprises de chez nous. C’est vraiment merveilleux. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Brève histoire des épidémies au Québec

« Dans Brève histoire des épidémies au Québec, Denis Goulet, spécialiste en histoire de la médecine et des maladies, dresse un portrait des grandes épidémies qui ont marqué le Québec depuis le XIXe siècle et présente les différents modèles explicatifs des causes des maladies infectieuses qui ont parsemé cette période. Il fait une analyse de l’évolution des réactions, des attitudes et des comportements de la population face à des fléaux qui ont bouleversé sa vie quotidienne. Il met également en lumière les difficultés des pouvoirs publics à réagir efficacement face à ces maladies, parfois nouvelles, et dont l’ampleur dépasse les moyens de prévention. »

Perrine Gruson, L'Appel

Le Grain de sable

« Un complément biographique apporte des précisions au contexte historique de l'époque et les nombreuses illustrations, en double page, adoucissent la dureté du thème. Le récit rédigé au 'je' favorise l'expression des sentiments du personnage, les lecteurs ne pourront être insensible à cet épisode méconnu de l'histoire des noirs. »

Kaléidoscope : Livre jeunesse pour un monde égalitaire, YWCA Québec

À table en Nouvelle-France, deuxième édition

« Cet ouvrage nous fait voyager à travers le modèle alimentaires des premiers colons, révélant au passage les recettes composant les plats quotidiens et des jours de fête. Du paysan au gouverneur, la table de tous est visitée, de quoi nous mettre l'eau à la bouche. Et pourquoi ne pas essayer les recettes proposées dans cet ouvrage? Un livre qui plaira aux passionnés d'histoire et de cuisine! »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Biscuits Leclerc (Les)

« Ce livre, abondamment illustré, offre au public l'histoire de cette biscuiterie de Québec, rayonnant sur un large territoire et faisant la fierté du Québec. Une histoire à découvrir et des biscuits à déguster! »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Du plomb dans les ailes

«Depuis quelques années, j'ai envie d'écrire un livre qui explorerait toutes les facettes de la pauvreté, son impact sur nos besoins de base, mais aussi sur notre santé, sur l'emploi, sur les relations sociales, sur l'environnement, sur l'éducation. C'est ce que fait ce livre, Du plomb dans les ailes, de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches , publié chez Les éditions du Septentrion . Une excellente vulgarisation des impacts et conséquences de la pauvreté pour les personnes, mais aussi comme société. »

Mickaël Bergeron, Épilogue - Magazine littéraire (CKIA FM)

Montréal et la bombe

« En lisant ce livre, on découvre toutes les manipulations audacieuses qui ont été faites [au laboratoire de Montréal] […] Gilles Sabourin nous relate cette époque où des scientifiques ont joué des rôles inestimables dans les recherches du laboratoire de Montréal. Un ouvrage très bien documenté à partir des archives, des documents, des témoignages, qu’a recueillis l’auteur. Une histoire vraie, qui nous présente des thèmes, qui peut s’apparenter au roman noir, d’espionnage, de trahison, de complots. […] C’est une lecture très éducative, qui m’a vraiment plu. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Biscuits Leclerc (Les)

« Ce livre richement documenté comporte de nombreux articles de journaux, archives et témoignages directs de la famille Leclerc, en plus d’une centaine de photos et d’illustrations inédites. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Montréal et la bombe

« Un essai extraordinaire […] Il faut absolument que vous lisiez ça […] C’est fascinant […] Je l’avais sur mes tablettes depuis quelques semaines et je regrette de ne pas l’avoir lu avant. […] ça te fait découvrir des gens, des scientifiques, une atmosphère assez particulière de secrets au Canada. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

homme derrière (L')

« l’auteur dégage bien, dans ce récit, le génie et le talent de Sylvain pour innover, créer, et réaliser des projets de grande envergure. Une belle rétrospective de la vie de ce visionnaire et homme d'affaires important que le Québec a connu, je vous recommande cette biographie.»

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Du Saint-Laurent au Rhin

« La Grande Guerre vous intéresse ? Voici [un ouvrage] qui vous permettr[a] de la découvrir du point de vue de l'expérience humaine. [...] [Un] journal de guerre fort intéressant. »

Thomas Hodgson, C'est de l'histoire ancienne

Stanislas Tougas

« La Grande Guerre vous intéresse ? Voici [un ouvrage] qui vous permettr[a] de la découvrir du point de vue de l'expérience humaine. »

Thomas Hodgson, C'est de l'histoire ancienne

Correspondances de guerre, 1914

« La Grande Guerre vous intéresse ? Voici [un ouvrage] qui vous permettr[a] de la découvrir du point de vue de l'expérience humaine. »

Thomas Hodgson, C'est de l'histoire ancienne

Peur rouge (La)

« J’invite nos auditeurs, ceux qui voudraient en apprendre davantage, approfondir […] cette question de l’anticommunisme au Québec [à se référer] à [ce] livre »

Francis Denis, Parrêsia (Sel + Lumière Média)

Biscuits Leclerc (Les)

« On apprend plein de choses […] dans Les Biscuits Leclerc. Une histoire de cœur et de pépites. […] Ça a été un plaisir […] de découvrir l’histoire de la famille Leclerc et des fameux biscuits Leclerc. »

René Cochaux, Le Cochaux show

Du plomb dans les ailes

« On voit à quel point c’est d’actualité […] J’ai beaucoup adoré […] [Une] discussion extrêmement inspirante »

Julie Collin, Bouquins & Confidences (CKRL 89,1 FM)

Du plomb dans les ailes

« Un livre intéressant et enrichissant que je vous recommande. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Montréal et la bombe

Gilles Sabourin « nous raconte cette histoire méconnue ».

Jacques Beauchamp, Aujourd'hui l'histoire

Curieuses histoires du pont de Québec

« Un ouvrage magnifique composé de différentes anecdotes reliées à ce pont, sa construction et, bien sûr, sa légende. »

René Cochaux, Le Cochaux show

Du plomb dans les ailes

« [L]es textes [de ce livre] sont courts, mais étonnamment complets. La présentation est aérée, agrémentée de nombreuses illustrations qui complètent bien le texte et de témoignages qui enrichissent les analyses. »

Mario Jodoin, Jeanne Émard

Revendiquer pour construire

« Un ouvrage considéré essentiel pour saisir ce qui se vit dans les écoles et ce qui explique l’état de souffrance dans lequel se trouve le système d’éducation.»

Kathleen Godmer, L'info de la Lièvre

Montréal et la bombe

« Doté d’un évident intérêt pour l’histoire et d’une capacité à communiquer simplement et efficacement le savoir qu’il a accumulé en épluchant les archives et en interrogeant les quelques rares témoins oculaires toujours vivant, Sabourin raconte dans Montréal et la bombe une page d’histoire méconnue mais captivante : celle du Laboratoire de Montréal. […] Dans l’avant-dernier chapitre, le récit prend des airs de roman d’espionnage. L’auteur se penche sur des événements méconnus […] mais rocambolesques. Le soin qu’a pris Gilles Sabourin à donner de l’épaisseur aux protagonistes et à restituer au réel son épaisseur et son opacité rend cette partie du livre particulièrement captivant. »

Frédéric Morneau-Guérin, #LectureDominicale

À table en Nouvelle-France, deuxième édition

« Accessible à tous, cet ouvrage saupoudré d’anecdotes et de recettes anciennes charmera les amateurs d’histoire autant que les gourmands. Que diriez-vous de préparer une délicieuse sagamité au poisson comme les Hurons en mangeaient dans les années 1620 ? À vos fourneaux ! »

, Continuité

Promenade en Enfer

« Pour plonger dans la censure au Québec et dans l’Enfer du Séminaire de Québec, une section de livres interdits et mis à l’Index. Une promenade passionnante en images et en histoire. »

Geneviève Bolduc, Mon coussin de lecture

De Gaulle. Les 75 déclarations qui ont marqué le Québec

« un ouvrage d’une grande qualité […] La lecture s’est avérée passionnante et captivante. On sent le grand travail de recherche de Roger Barrette, accompagné d’une belle structure qui pousse le lecture à vouloir en apprendre d’avantage sur De Gaulle. Qu’on soit féru de politique ou non, cet ouvrage est très accessible. L’auteur est un excellent vulgarisateur et il nous permet de découvrir tout ce qui s’est fait pour le Québec. C’est un ouvrage qui devrait être lu par les générations d’aujourd’hui, afin de mieux connaître ce qu’on a pu traverser comme nation francophone. C’est un ouvrage essentiel pour mieux comprendre l’histoire passée, les luttes importantes pour l’éducation et la place du français. […] un véritable coup de coup de cœur »

Guy Brisson, Mon coussin de lecture

Inoubliable Saint-Jean-Baptiste

« Les éditions du Septentrion nous rouvrent les portes du bâtiment, en quelque sorte, avec un magnifique ouvrage abondamment illustré, Inoubliable Saint-Jean-Baptiste. […] D’une page à l’autre, on se plaît à se "promener" dans l’église et à admirer l’autel, le chœur, les galeries, les confessionnaux, la chaire, la table de communion, la chapelle. Des vitraux aux boiseries, en passant par les peintures murales et les statues, chaque œuvre a une description détaillée. Le livre comprend aussi une partie sur l’histoire du quartier et de la paroisse avec plusieurs photos d’époque et des documents d’archives. »

Mattheu Dessureault, ULaval nouvelles

Promenade en Enfer

« un ouvrage dont j’ai particulièrement aimé la lecture et qui devrait intéresser ceux qui adorent les livres […] Cet ouvrage est abondamment illustré et il est vraiment passionnant! […] J’ai aimé la construction de l’ouvrage qui débute avec la censure de façon générale, la création de l’Index, puis son application, essentiellement religieuse. Ensuite, l’ouvrage nous amène plus particulièrement dans l’enfer de la bibliothèque du Séminaire de Québec […] Vous aimez les livres? Vous êtes un grand lecteur ou vous travaillez dans le domaine des livres? Ce livre est à lire, assurément! La censure est un sujet à la fois passionnant et dérangeant. Pour en apprendre plus sur son histoire au Québec, Promenade en enfer est un très bel ouvrage à découvrir. C’est un gros coup de cœur pour moi et une de mes meilleures lectures de l’année! »

Geneviève Bolduc, Mon coussin de lecture