Nos livres font parler d'eux

Courtiers et entrepreneurs

« C'est vraiment intéressant. C'est toute une histoire. »

Claude Bernatchez, Première heure (SRC Québec)

Relais (Le)

« J'ai beaucoup aimé. »

Claude Bernatchez, Première heure (SRC Québec)

Relais (Le)

« Deux ans après la mort de Jean-Paul L’Allier, Septentrion publie un premier livre bienvenu sur la vie de l’ancien maire de Québec. Tout en nous offrant des réflexions riches et inédites de cet homme fascinant, ces mémoires inachevés nous laissent aussi avec l’appétit d’une biographie plus complète du personnage. […] Le tout est raconté dans une langue simple, parfois colorée, et dans une forme rappelant celle de la conversation, comme si Jean-Paul L’Allier était à côté de nous, en train de nous raconter une histoire, la sienne, mais aussi celle de toute une génération. »

Isabelle Porter, Le Devoir

Relais (Le)

« Jean-Paul L’Allier a eu une vie bien remplie et épanouie, mais concilier la famille et la politique a été difficile, révèle l’ancien ministre et maire de Québec, qui se livre comme jamais dans ses mémoires inachevés, publiés trois ans après son décès. […] Jean-Paul L’Allier s’y livre de façon franche. […] L’ancien maire de Québec avait un style combatif et le sens de la formule. Il parsème ses mémoires de réflexions sur divers sujets. »

Stéphanie Martin, Journal de Québec

Relais (Le)

« un foisonnement d’histoires et anecdotes, jamais gratuites, qui nous entraînent dans les coulisses du pouvoir et des administrations publiques. Jamais gratuites parce que M. L’Allier se sert de ces récits pour raconter ce qu’il y a appris. »

François Bourque, Le Soleil

Deux poids deux langues

« Le sujet est plus qu’intéressant et toujours aussi pertinent »

Jhade Montpetit, Les malins (Radio-Canada)

Deux poids deux langues

« Si vous avez envie de vous plonger dans cette histoire de la dualité linguistique, vous le faites avec le livre de notre invité Serge Dupuis, Deux poids, deux langues. »

Annie Desrochers, Le 1518 (Radio-Canada)

Promenade en Enfer

« Pierrette Lafond nous emmène dans les travées de la section des livres interdits de la bibliothèque du Séminaire de Québec. Cet opus audacieux publié par Septentrion trace le portrait d’une collection bannie, entièrement préservée. Il nous permet de comprendre comment les ouvrages recevaient ce châtiment. L’auteur évoque plusieurs pièces avec des détails étonnants, qui accrochent notre attention au fil de l’étude. Les illustrations qui jalonnent le livre nous permettent aussi de voir précisément les marques de la censure. A ne pas louper !»

Sylvain Lumbroso, Montréal en tête

Félix Leclerc

« un ouvrage [qui] fouille en profondeur les influences du chanteur et poète, revenant sur ses débuts et sur son oeuvre »

, Les libraires

Soeurs de la Charité de Saint-Louis en Amérique (Les)

« le travail révèle plusieurs aspects qui méritaient l’attention des lecteurs […]Par ses origines morbihannaises, son charisme de la charité, sa collégialité, ses régions d’insertion, son rayonnement scolaire et la solidité de son recrutement, cette histoire [celle des Sœurs de la Charité de Saint-Louis] méritait d’être racontée et il faut saluer le travail d’Émilie Guilbeault-Cayer. »

Dominique Laperle, Études d'histoire religieuse

Œuvres complètes de Champlain, tome 1 (Les)

« Un ouvrage absolument fascinant […] Une lecture tout à fait facile, compréhensible, claire, éclairante sur notre histoire. »

Michel Désautels, Désautels (Radio-Canada)

Œuvres complètes de Champlain, tome 2 (Les)

« Un ouvrage absolument fascinant […] Une lecture tout à fait facile, compréhensible, claire, éclairante sur notre histoire. »

Michel Désautels, Désautels (Radio-Canada)

Félix Leclerc

« Il s'agit du livre le plus complet qui lui [Félix Leclerc] soit consacré à ce jour »

Michel Lapierre, Le Devoir

Richmond d'une époque à l'autre

« Nick Fonda nous dresse un portrait qui nous transporte dans le temps. […] Cette lecture permet un voyage au cœur des Cantons-de-l'Est, on nous trace le portrait des gens qui ont travaillé et qui permettent de faire fructifier et bâtir cette région […] Un document bien présenté de petits chapitres très bien écrit qui soulignent des choses, des moments et des personnes importantes pour l’émergence de région. J’ai adoré ma lecture qui fut un coup de cœur. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Courtiers et entrepreneurs

« Dans son nouveau livre, Marc Vallières fait un survol captivant de l'histoire financière du Québec sur une période de 120 ans »

Yvon Larose, Le Fil

Courtiers et entrepreneurs

« Peu savent que les courtiers francophones ont marqué l’histoire du Québec, contribuant notamment à la Révolution tranquille. C’est cette réalité méconnue qu’entend faire connaître l’auteur et historien Marc Vallières avec son nouvel ouvrage.»

Julie Perreault, Conseiller.ca

Mon ennemie Nelly

« C’est un sujet exceptionnel. [...] C’est réussi, ce roman. Ce n’est pas facile de toucher à une figure comme Nelly Arcan puisqu’on l'a connue, il ne faut pas l’oublier. C'est intéressant de la citer dans le texte et de s’intéresser à ses écrits et non pas au spectaculaire de sa vie. »

Marie-Louise Arsenault, Plus on est de fous, plus on lit! (Radio-Canada)

Roux clair naturel

« L’autrice parvient à transformer un sujet banal – les cheveux – en un suspense haletant, en plus de proposer une réflexion originale sur la construction identitaire et la porosité des frontières entre réalité et fiction. »

Anne-Frédérique Hébert-Dolbec, Châtelaine

Roux clair naturel

« Avec ce second roman, Fanie Demeule confirme son indéniable talent de conteuse. Il est difficile de ne pas plonger complètement dans cette fiction qui ne cesse pourtant de rappeler son caractère fictif – et ce malgré la souffrance viscérale et bouleversante de la protagoniste. Contrairement à son idole Fifi Brindacier, prodige d’agentivité et modèle candide auquel elle affirme vouloir ressembler et auquel elle ne cesse de faire référence, elle va se consumer dans son ingouvernabilité. Ses actions la condamnent au rôle solitaire d’antihéroïne, qui, par le fait même, réussit à être particulièrement révélateur des maux qui rongent notre société contemporaine du spectacle. »

André-Philippe Lapointe, Artichaut Magazine

Œuvres complètes de Champlain, tome 2 (Les)

« Éric Thierry établit la première édition vraiment intégrale et en français moderne, pour en rendre la lecture plus aisée, des Œuvres complètes de Samuel de Champlain »

Michel Lapierre, Le Devoir

Œuvres complètes de Champlain, tome 1 (Les)

« Éric Thierry établit la première édition vraiment intégrale et en français moderne, pour en rendre la lecture plus aisée, des Œuvres complètes de Samuel de Champlain »

Michel Lapierre, Le Devoir

Filles du Roy pionnières de la Seigneurie de La Prairie (Les)

« Ce livre est un travail d’orfèvre, minutieux, magnifique qui nous permet d’en apprendre encore plus ou de découvrir l’histoire de ces filles venues semer la vie et la colonisation en Nouvelle-France. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Histoire de l'Acadie [2e édition]

« Un livre clé pour comprendre la survivance et les paradoxes d'un peuple dépourvu de territoire défini. »

Geoffroy Caillet, Le Figaro Histoire

Canada-Québec

« Cette solide étude d'histoire politique, économique et culturelle s'enrichit d'une documentation qui regroupe des cartes illustrant les expéditions et de précieuses données démographiques. Un dossier d'oeuvres artistiques et une chronologie récapitulative agrémentent cette somme, véritable ouvrage de référence pour les lecteurs passionnés. »

Camille Pagès, Le Figaro Histoire

Chute de la Nouvelle-France (La)

«Ce recueil d'articles remarquablement documentés plonge le lecteur dans les dernières années de la France américaine: des réseaux d'espionnage au sort du monde rural, de l'attitude de l'Église aux tentatives d'implantation des Acadiens en France, des conséquences économiques de la guerre au tardif hommage rendu à Montcalm, vingt-cinq spécialistes brossent un tableau »

Camille Pagès, Le Figaro Histoire

Histoire populaire du Québec, tome 1

« En parcourant l'histoire du Québec de ses origines à 1791 puis de 1791 à 1841, c'est d'abord une incroyable épopée humaine que le lecteur voit se dérouler sous ses yeux. [...] Les deux premiers de ces cinq tomes sont alimentés par de nombreux témoignages d'époque qui rendent la lecture merveilleusement évocatrice. Un véritable roman. »

Camille Pagès, Le Figaro Histoire

Histoire populaire du Québec, tome 2

« En parcourant l'histoire du Québec de ses origines à 1791 puis de 1791 à 1841, c'est d'abord une incroyable épopée humaine que le lecteur voit se dérouler sous ses yeux. [...] Les deux premiers de ces cinq tomes sont alimentés par de nombreux témoignages d'époque qui rendent la lecture merveilleusement évocatrice. Un véritable roman. »

Camille Pagès, Le Figaro Histoire

Promenade en Enfer

« L’auteure nous apprend que, au Québec, d’autres formes de censure punitive pouvaient prendre formes, notamment l’autodafé, l’ostracisme, la dénonciation en chaire, l’auteur décrété persona non grata, l’excommunication, le refus de sépulture et l’interdit par décret épiscopal. »

Paul-François Sylvestre, L’Express (Toronto)

Éditions Marabout, Bob Morane et le Québec (Les)

« L’essayiste Jacques Hellemans est passionné par son sujet, et cela transparaît dans son œuvre. […] Ce qui fait toutefois la véritable force de l’ouvrage, ce sont les nombreuses photos, illustrations et publicités qui accompagnent le texte. […] l’essai saura plaire aux amateurs du commandant Morane, ainsi qu’à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire du livre au Québec. »

Marianne St-Jacques, ActuaBD

Histoire des p'tits gâteaux Vachon, 1923-1999 (L')

« Dave Corriveau raconte avec maîtrise l'aventure inspirante des p'tits gâteaux Vachon. Ce bel ouvrage est abondamment illustré de photographies en noir et blanc et en couleurs. »

Gaétan Bélanger, Nuit blanche

Promenade en Enfer

« Il faut saluer le plaisir évident de l'autrice et du Septentrion à agrémenter le propos d'une iconographie riche et éloquente, où les photos actuelles des voûtes archivistiques répondent aux images anciennes de la première Université Laval; où vieux tableaux et gravures abondent pour illustrer des vignettes éclairantes... »

Marie-Ève Sévigny, Lettres québécoises

« Les Ennemis français de la race anglaise »

« François Deschamps participe du renouvellement de l'historiographie politique canadienne du XIXe siècle, plus particulièrement celle de la période de l'Acte d'Union. »

Joshua Ménard-Suarez, Les Cahiers de lecture de L’Action nationale

Wake up mes bons amis!

«L'ouvrage de Bureau Meunier, émaillé de citations colorées tirées des films de Perrault, se lit bien. [...] l'auteur nous plonge efficacement dans cette époque qui en a peut-être plus à nous apprendre qu'on ne veut bien se l'avouer. »

François Lavallée, Nuit blanche

Trudeau et ses mesures de guerre

« C'est un livre puissant, dérangeant, mais aussi révélateur sur le Canada, les Canadiens, leurs mentalités, les disparités dans l'opinion publique et sur le fonctionnement de nos institutions fédérales. »

Yves Laberge, Cap-aux-Diamants

Infographies.quebec

« l’ensemble atteste d’un travail colossal »

René Tessier, Pastorale Québec

Site archéologique du palais de l'intendant à Québec (Le)

« Abondamment illustré, ce nouvel ouvrage de Septentrion présente l’histoire du site et des fouilles archéologiques menées jusqu’ici. Il met en lumière l’apport des archéologues, mais aussi des restaurateurs, des historiens et des divers spécialistes qui ont collaboré aux recherches. »

Mattheu Dessureault, Le Fil

Site archéologique du palais de l'intendant à Québec (Le)

« De nombreux croquis et photographies permettent de se faire bonne idée de ce que fut Québec au temps de la Nouvelle France et aux siècles suivant. Une façon originale de (re)découvrir l’histoire de Québec. »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Courtiers et entrepreneurs

«Dans Courtiers et entrepreneurs, premier ouvrage important qui traite du « courtage financier au Québec, 1867-1987 », l’historien Marc Vallières montre que Louis-Joseph Forget (1853-1911) et son neveu Rodolphe Forget (1861-1919), tous deux nés à Terrebonne, inaugurent par le commerce des valeurs mobilières la présence des Canadiens français dans l’organisation, les fusions et la direction des grandes entreprises. Ils rivalisent même avec leurs concurrents anglo-écossais à la Bourse de Montréal.»

Michel Lapierre, Le Devoir

Le Grain de sable

« Il est rare que nous parlions d’esclavage au Canada dans nos cours d’histoire. C’est pourquoi je trouve important que ce livre existe. De plus, à la fin de l’album, il y a un documentaire plus approfondi sur la vie d’Olivier Le Jeune et certains extraits d’écrits historiques qui parlent de lui. Les illustrations incroyables de Valmo accompagnent le texte à la perfection. J’aime que le texte soit écrit comme de la poésie. Sans retirer de la puissance au contenu, ça le rend encore plus efficace. Les images sont fortes et percutantes. »

Jonathan le bibliophile, Les Bibliophiles de Québec

Roux clair naturel

Écrit en fragments désordonnés, ce roman haletant qui se lit comme un thriller raconte la captivité étonnante d'une fausse rousse héroïne, qui nous ressemble tous au fond; à notre façon, chacun emmêlé dans la toile de bobards qu'on veut bien se fabriquer. Personne n'est à l'abri des mensonges, ceux qu'on raconte aux autres et ceux qu'on se raconte à soi-même... et qu'on finit même par croire.

Claudia Larochelle, Les libraires

désert (le)

À travers ce désert, l'écriture de l'auteur nous tient en haleine, nous plonge dans le désarroi du narrateur, son impuissance face à tout ce qu'il vit. Magnifique et envoûtant!

Camille Gauthier, Les libraires craquent

Réfugiés acadiens en France, 1758-1785 (Les)

Les Réfugiés acadiens en France: 1758-1785 - L'impossible réintégration? intéressera les historien désireux de mieux connaître les conditions de réintégration des Acadiens en France après 1755; comment ceux-ci étaient considérés et perçus, autant par les autorités au nom du roi de France que par les populations des différentes régions côtières de France.

Yves Laberge, Cap-aux-Diamants

À la rencontre des Algonquins et des Hurons

Dans le cas présent, les annotations - plus de 300 - sont de l'historien français Éric Thierry; ses notes précisent des noms de personnes mentionnées ou transposent les noms de lieux décrits par Champlain. On en redemanderait, tant les commentaires sont pertinents.

Yves Laberge, Cap-aux-Diamants