Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide

André Lefebvre. Didacticien de l'histoire

et

  • 19,95 $PapierISBN: 9782894485941
  • 14,99 $PDFISBN: 9782896645558

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

Docteur en histoire, André Lefebvre (1926-2003) doit être considéré comme l'un des grands pédagogues qu'a connus le Québec. Pionnier de la didactique de l'histoire, il a enseigné cette discipline dans les écoles normales puis, à partir de 1968, à l'Université de Montréal.

Pour Lefebvre, l'apprentissage de l'histoire doit se faire à partir du présent vers le passé. Il appelle une pédagogie centrée sur l'élève et commande un programme d'études fondé sur la démarche historique de ce dernier. En d'autres termes, M. Lefebvre préconise une pédagogie de l'autonomie en appliquant à l'enseignement la notion de « l'agir par soi », développée par l'historien Maurice Séguin, son maître à penser.

En se fondant essentiellement sur un profond respect de la personne et sur la conviction que l'acquisition du savoir passe par un cheminement critique personnel, il rejette tout mode d'enseignement qui, basé sur l'autoritarisme et le dogmatisme, impose des «recettes infaillibles».

André Lefebvre, auteur prolifique, n'est pas qu'un pédagogue historien. Il a appliqué sa conception de la didactique à la rédaction de manuels et à son propre enseignement. C'est le parcours intellectuel de ce grand pédagogue que le présent ouvrage vous convie à découvrir.


Professeur associé au Département de pédagogie et didactique de l'Université du Québec à Montréal, Michel Allard a été le collègue d'André Lefebvre à l'école normale Ville-Marie. Historien, didacticien de l'histoire et muséologue, il a dirigé de nombreuses recherches, publié des ouvrages et articles et réalisé plusieurs expositions. On lui a décerné, entre autres, le prix Carrières de la Société des musées québécois et le prix Herbert-T.-Coutts de la Société canadienne pour l'étude de l'éducation.


Félix Bouvier est professeur de didactique des sciences humaines à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Il s'intéresse particulièrement à l'enseignement et à l'apprentissage en histoire, sujets sur lesquels il a publié de nombreux ouvrages et articles. Avant d'amorcer une carrière d'enseignant, M. Bouvier a suivi les cours de didactique de l'histoire d'André Lefebvre, qui a aussi été l'éditeur de ses premiers livres.

Table des matières

André Lefebvre. Didacticien de l'histoire 1
Préface 9
Introduction 19
CHAPITRE 1: Les premières années et les études 23
CHAPITRE 2: Les études universitaires 35
CHAPITRE 3: Les premiers écrits pédagogiques 43
CHAPITRE 4: Les études doctorales 57
CHAPITRE 5: L’affaire Guérin 69
CHAPITRE 6: Le didacticien avant la lettre 85
CHAPITRE 7: Le professeur d’université 101
CHAPITRE 8: L’auteur de manuels et le directeur de revues 115
CHAPITRE 9: L’éditeur et les derniers écrits 133
Conclusion 147
Bibliographie sommaire 151
ANNEXE 1: Les Cahiers du Groupe de recherche en didactique de l’histoire 163
ANNEXE II: Les publications du Groupe franco-québécois de recherche sur la didactique des sciences sociales et humaines 165
ANNEXE III: Les publications du Groupe d’intérêts pécialisé sur l’éducation et les musées (GISEM), Association canadienne des chercheurs en éducation 167
ANNEXE IV: Les ouvrages édités par André Lefebvre aux éditions LIDEC/Collection Célébrités 169
Table des matières 171

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Dans cet ouvrage, Michel Allard et Félix Bouvier présentent la pensée pédagogique de leur maître, mort en 2003. Or, s'il reconnaissait qu'on pouvait étudier l'histoire pour elle-même, ce dernier affirmait toutefois qu'elle "ne deviendra éducative que si elle lui (l'enfant) apprend à interroger le passé pour mieux comprendre le présent et mieux préparer l'avenir". Lefebvre, dans un souci pédagogique plutôt strictement disciplinaire, prônait une approche allant du connu vers l'inconnu et procédant selon un ordre chronologique inversé.

  • À la lecture de ce livre, il se dégage d'emblée un sentiment d'affection et de profond respect de la part des auteurs envers André Lefebvre. Ceux-ci semblent avoir mis un point d'honneur à retracer avec maints détails à la fois sa vie et l'évolution de sa pensée. Cela résulte en un ouvrage qui se situe au confluent de la biographie et du traité de didactique.


    Au bout du compte, les auteurs remplissent tout à fait leur mandat de faire connaître par cet ouvrage à la fois la vie d'un homme et sa pensée. C'est d'ailleurs leur synthèse de l'évolution de la pensée de Lefebvre qui donne le plus à réfléchir puisque la plupart de ses idées trouvent écho dans l'actuel programme d'histoire et d'éducation à la citoyenneté du ministère de l'Éducation, du Loisir et des Sports du Québec.

  • La biographie intellectuelle d'André Lefebvre intéresse le phénomène religieux à plus d'un titre. La didactique de l'histoire concerne tout aussi bien celle de la religion. La critique et le mouvement dont elle fut l'objet s'adressent spécialement à l'enseignement, aux degrés primaires et secondaire, de l'histoire générale et de l'histoire des Canadas ou du Québec. Les christianismes, en particulier le catholicisme, jouent un rôle de premier plan dans le déroulement de cette histoire, n'en déplaise aux laïcistes militant pour l'éradication de la référence religieuse des programmes scolaires.

Auteurs

Autres ouvrages

Suggestions