Nos livres font parler d'eux

Fondations de l'Acadie et de Québec (Les)

À l'occasion des 400 ans de Québec, on a écrit sur Champlain l'explorateur, le cartographe, le colonisateur, le partisan de la tolérance dans une société française où catholique et protestants rivalisaient entre eux. Mais n'a-t-on pas négligé sa participation aussi bonhomme que résolue au sens de la fête, presque à l'exemple de ces Montagnais qui "vont, après leur mort, trois fois l'an faire un festin, chantant et dansant sur leur fosse"? C'est pourtant le fondateur de la Nouvelle-France lui-même qui mentionne cette croyance avec une discrète sympathie dans ses Voyages (1613), que l'érudit français Eric Thierry a publiés en langue moderne pour en rendre enfin accessibles la fraîcheur et l'originalité. C'est savamment présentée et annotée par le spécialiste de la colonisation de l'Amérique du Nord sous Henri IV et Louis XIII.

Michel Lapierre, Le Devoir

Bâtisseur (Le)

Avant la parution de cette biographie romancée de Joseph Émile Vanier, peu auraient été en mesure de dire d'emblée qui était ce personnage qui fit partie de l'establishment canadien français. Il a d'abord été un des premiers élèves à l'École Polytechnique. Il fera une brillante carrière d'ingénieur et d'architecte. Il deviendra millionnaire avant même ses quarante ans. Il mènera la vie fastueuse de ceux qui ont réussi avec petit château, secrétaire devenue maîtresse. Un personnage aux allures de démiurge à découvrir.

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Parcours d'une coopérative agroalimentaire

Pour les personnes vivant en milieu urbain, l'importance d'une coopérative se mesure difficilement. Mais si vous vivez à la ferme, vous savez que c'est le levier économique de votre coin de pays. C'est le cas de Purdel dans la région bas-laurentienne qui a été fondée en 1928, un an avant le fameux krash économique. Elle ne l'a pas eu facile pour cette raison, les débuts étant même très laborieux. Mais c'était sans compter l'opiniâtreté de ses dirigeants et de la collectivité. De laitière qu'elle était la coopérative Purdel a diversifiée ses champs d'intérêts. C'est cette saga que nous raconte l'historien Jacques Lemay.

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Pensées et réflexions

On connaissait tous le talent indéniable de grand sculpteur d'Alfred Laliberté. Ce qu'on sait moins c'est que l'artiste s'est commis dans la rédaction d'un recueil regroupant 1153 aphorismes. Il y en a de simplistes comme d'autres très amusantes, telle celle-ci: "Celui qui cherche à retracer l'évolution de l'homme en disant qu'il descend du singe ne se flatte pas lui-même. La preuve de cette erreur c'est que le singe est resté singe et l'homme, lui s'est perfectionné."

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Bâtisseur (Le)

Véritable brique absolument parfaite pour amateurs de biographies exceptionnelles aux rebondissements agrémentés de descriptions pittoresques d'époques révolues, ce roman biographique de Danielle Brault met en scène un personnage québécois important dont on a peu parlé, sinon dans les milieux spécialisés et qui, pourtant, fait partie de ces gens d'origines modestes dont la persévérance a permis aux Canadiens français d'accéder à un monde réservé à ceux qui venaient de familles riches et anglophones.

Jacqueline Mallette, ServicesMontréal.com

Croisière d'un Américain

Heureuse initiative de la maison d'édition Septentrion que cette traduction du récit de la croisière en yacht du journaliste humoriste américain John Armoy Knox au coeur du Québec, durant l'été 1887, réédition accompagnée des cocasses illustrations de l'époque. Le texan Knox ne possède pas l'humour fin d'un Mark Twain, ni la profondeur intellectuelle d'un Tocqueville, mais ses propos ne manquent pas d'acuité. L'humoriste a le tempérament frondeur, et son portrait des Canadiens français "manquant d'ambition et d'initiative" peut un brin choquer tandis que sa description colorée de la ville de Québec "une ville qui sommeille", fait sourire. Un regard de l'autre sur le Québec, fort assoupi, de l'époque, divertissant et éclairant.

Christian Vachon, Librairie Pantoute

Enthéos

Depuis la mort de son frère Christian, Thomas a perdu la foi. Entre deux rêves sanglants, il cherche le salut chez les philosophes grecs. Campé en partie à l'Université Laval, ce premier roman révèle une auteure aussi cultivée qu'efficace.

Mélanie Saint-Hilaire, Contact

Au passage

Dans ce premier recueil, avec la grâce qui réside dans la simplicité de ses personnages, Emmanuel Bouchard nous invite à poursuivre nous-mêmes les histoires de coeur qu'il a esquissées. L'agencement des nouvelles donne l'impression d'observer le va-et-vient des habitants d'un quartier, comme si nous étions des leurs. Une écriture sereine et limpide alliée à un altruisme courtois nourrit le style de ce jeune auteur, manifestement plongé depuis longtemps dans l'univers littéraire. Au passage prélude à de belles découvertes avec la nouvelle collection Hamac, uniquement dédiée à la fiction.

Ginette Bernatchez, Québec français

Histoire populaire du Québec, tome 5

Beaucoup plus politique que populaire, ce cinquième volet de l'Histoire populaire du Québec n'en demeure pas moins un ouvrage admirable qui sait brosser, dans une prose qui lui fait honneur, un résumé représentatif de cette période charnière de l'histoire du Québec. L'approche pédagogique populaire - et jamais populiste - de Jacques Lacoursière a joué, et joue toujours, un rôle essentiel dans la connaissance par les Québécois de leur histoire et de leur territoire.

Jean Levasseur, Nouvelles Études Francophones

Michel Sarrazin, un médecin du roi en Nouvelle-France

Par des recherches minutieuses et soignées, qui débordent du champ usuel de la simple biographie, c'est tout un portrait de l'art de la médecine coloniale que trace ici Gauthier.

Jean Levasseur, Nouvelles Études Francophones

Croisière d'un Américain

Le phénomène du Québec bashing est aussi vieux que la présence française en Amérique. Afin de se le prouver une nouvelle fois, il s'agit de lire l'admirable ouvrage publié par les Éditions du Septentrion et intitulé Croisière d'un Américain. Ce livre présente les carnets de voyage de John Armoy Knox. Ce Texan d'origine irlandaise protestante est venu visiter le Québec à la fin du XIXe siècle. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas dit beaucoup de choses positives à l'égard des Canadiens français et du Québec.

Patrick Borugeois, Le Québécois

Passion et désenchantement du ministre Lapalme

L'oeuvre que nous livre Claude Corbo étonne parce qu'elle vient de l'extérieur du milieu théâtral. Professeur de science politique et homme de pouvoir lui-même, Corbo a eu l'audace de traiter de la conception du pouvoir en mettant en scène des personnages réels.

Denis Monière, L’Action nationale

Anastasie ou la censure du cinéma au Québec

Anastasie ou la censure du cinéma au Québec constitue l'étude la plus approfondie sur le contrôle moral effectué par l'État durant le XXe siècle. Les cas les plus célèbres de la censure sont ici évoqués avec une grande précision.

Yves Laberge, Nuit blanche

Parcours d'une coopérative agroalimentaire

En retraçant le parcours de Purdel, l'historien Jacques Lemay dévoile tout un pan du monde rural et agricole québécois. Il montre aussi une histoire de gens impliqués dans leur milieu, dans un cadre qui favorise la démocratie et la solidarité. Un bel exemple de développement régional réussi.

La rédaction, Le Libraire

Fondations de l'Acadie et de Québec (Les)

Samuel de Champlain, qui outre ses qualités de découvreur, savait bien décrire ce qu'il voyait, a rédigé les relations de ses actes fondateurs en Acadie et Québec. Grâce au travail bénédictin d'Éric Thierry ces récits sont transposés en français moderne pour en faciliter la compréhension. Ce matériau historique de première main se lit avec vénération.

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Regards sur le monde atlantique

Dumont de Montigny a bourlingué entre autres le long du Mississipi au début du XVIIIe siècle. Il en a consigné ses observations, tel un mémoraliste. C'est tout à l'honneur de la collection V d'accueillir ces Regards sur le monde atlantique qui rendent justice à un fin observateur des moeurs de l'époque.

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com