Livraison gratuite au Québec à l’achat de 2 livres et plus Panier (0) Aide
  • 39,95 $PapierISBN: 9782894487570
  • 29,99 $PDFISBN: 9782896648108

    Le format PDF est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier PDF.

  • 29,99 $ePubISBN: 9782896648115

    Le format ePub est un fichier électronique du livre, qui pourra être téléchargé sur votre poste, le téléchargement sera possible pour les 48 heures suivant l’achat. Votre nom ainsi que le copyright apparaîtront en filigrane et en bas de chaque page du fichier ePub.

Après deux ans d'âpres négociations et de graves disputes, la France, l'Angleterre et l'Espagne signent à Paris le 10 février 1763 un traité de paix qui met fin à une guerre qui a embrasé les quatre coins de la planète. L'Amérique du Nord devient britannique. Le Canada, dont on ne connaît pas bien les limites, est officiellement cédé à l'Angleterre.

1763 est l'occasion de faire le point sur l'état de la Nouvelle-France avant la guerre, de se questionner sur la portée du traité et de revisiter les lendemains de conquête.

D'ailleurs, est-ce une conquête ou une cession? La France remboursera-t-elle son immense dette de guerre laissée en argent de papier? Qu'arrive-t-il à ceux qui choisissent de partir à demeure en France? Que signifie ce traité pour les Amérindiens ? Quel sort attend les communautés religieuses? Des voix se sont-elles élevées en France pour conserver le Canada? Quels choix s'offraient à la France ?

Le commerce, le droit, les pêches, les habitudes alimentaires, les pratiques culturelles, ou le régime seigneurial sont autant de sujets abordés par les auteurs qui apportent une contribution originale sur cette période déterminante de l'histoire. Cet événement ouvre la voie à l'indépendance des États-Unis et aux débuts du parlementarisme.


Sophie Imbeault et Denis Vaugeois sont historiens et éditeurs. Laurent Veyssière est conservateur général du patrimoine et chef de la délégation des patrimoines culturels à la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (ministère de la Défense) en France.

Avec la collaboration d'Alain Beaulieu, Éric Bédard, Charles-Philippe Courtois, Yvon Desloges, Michel De Waele, Marcel Fournier, Donald Fyson, Joseph Gagné, Alain Laberge, Robert Larin, Raymonde Litalien, Didier Poton, Jean-Pierre Poussou et Laurent Turcot.

Table des matières

1763. Le traité de Paris qui bouleverse l'Amérique 1
INTRODUCTION: Le traité de Paris de 1763, une paix «ni bonne ny glorieuse» • Laurent Veyssière 7
PREMIÈRE PARTIE: Avant le traité de Paris 31
De Français à Canadiens • Denis Vaugeois 32
La pêche à la morue • Raymonde Litalien 47
Combattre avec les Indiens, «les plus redoutables à qui les craint». La guerre à la sauvage, de Champlain à Bougainville • Laurent Veyssière 64
Conquête et cession. La Nouvelle-France et le traité de Paris, 1755-1763 • Michel De Waele 85
Une paix séparée avec l’Angleterre? Les considérations de l’abbé de Bernis en 1758 • Éric Bédard 98
Le Canada: un espace économique marginal dans l’empire colonial français • Didier Poton 112
Conserver les Canadiens, le Canada et la Louisiane. L’opinion des Français sur le traité de paix • Raymonde Litalien 127
DEUXIÈME PARTIE • Le traité de Paris 141
Que faire de tout cet argent de papier? Une déclaration séparée au traité de Paris • Sophie Imbeault 142
L’apport démographique des soldats de Montcalm au cours de la guerre de Sept Ans et ses répercussionssur la population canadienne • Marcel Fournier 200
Le Pays d’en Haut et le Pays des Illinois avant et après le traité de Paris • Joseph Gagné 208
Pour les Français, les Canadiens de 1763 ne sont plus des Français • Denis Vaugeois 222
L’intégration sociale des Canadiens passés en France à la Conquête • Robert Larin 236
Entre l’allégresse du peuple et l’amour-propre flétri du roi: les fêtes pour la publication de lapaix de juin 1763 à Paris • Alain Laberge 246
TROISIÈME PARTIE • Après le traité de Paris 257
Lendemains de conquête • Charles-Philippe Courtois 258
La réconciliation des élites britanniques et canadiennes (1759-1775): reconnaissance mutuelle ou rhétorique intéressée? • Donald Fyson 278
Les Canadiens et le Serment du Test • Donald Fyson 288
Sous la protection de Sa Majesté. La signification de la Conquête pour les Autochtones • Alain Beaulieu 294
Changement de métropole, changement d’habitudes alimentaires? • Yvon Desloges 318
Le régime seigneurial après la Conquête: propriété et privilège fonciers à l’époque du traité de Paris (1760-1774) • Alain Laberge 356
Pratiques culturelles et sociabilité au Québec de la Conquête au début du XIXe siècle • Laurent Turcot 364
Le sort de l’Église et des communautés religieuses au lendemain de 1760 • Denis Vaugeois 381
Le commerce canadien des fourrures, de la Conquête anglaise du Canadaau début du XXe siècle • Recteur Jean-Pierre Poussou 394
CONCLUSION: La fourrure, le sucre, la morue et le bois d’ébène versus le sort des Canadiens • Denis Vaugeois 409
CHRONOLOGIE 421
INDEX 437
PRÉSENTATION DES AUTEURS 447
TABLE DES MATIÈRES 453

Voir toute la table des matières

Ce livre a fait parler de lui :

  • Cet ouvrage met à profit l'expertise de 17 auteurs, la plupart des historiens, qui décortiquent les conséquences de ce traité.


    L'ouvrage nous fait revisiter l'histoire au lendemain de la Conquête, le contexte diplomatique, politique et économique du temps en Europe et en Amérique.

  • Écrits à l'aide de diverses sources et utilisant une riche historiographie, les 24 textes (de 17 auteurs) de ce recueil montrent, dans l'ensemble, un très bel effort de vulgarisation tout en conservant une excellente rigueur.


    1763. Le traité de Paris bouleverse l'Amérique s'avère un incontournable pour quiconque s'intéresse à la fin de la Nouvelle-France, à la guerre de Conquête et aux conséquences du traité de Paris sur l'Amérique du Nord.

  • Ceux qui voudraient en savoir plus sur les lendemains de la Conquête trouveront réponse à leurs questions dans le très fouillé et bellement illustré 1763 : Le traité de Paris bouleverse l'Amérique.

  • Ouvrage important que ce livre de l'historien-éditeur Denis Vaugeois et de ses 16 collaborateurs dont le titre annonce des informations inédites ou presque - dans le sens où il n'y a pas pléthore de publications - sur ce sujet d'un intérêt capital pour la compréhension du Québec actuel. Ouvrage indispensable même !


    Ouvrage incontournable même qui arrive à point nommé si on tient compte de l'actualité - au moment où j'écris ces lignes - qui fait ressurgir coup sur coup un questionnement sur l'identité québécoise ci-devant canadienne-française. Au moment où des gens crédibles découvrent, après une vaste étude à travers le Canada, que le Québec se détache de plus en plus du reste de la confédération, on aurait envie de demander, sans trop d'impertinence, s'il s'agit vraiment de faits nouveaux ou de la découverte tardive de faits avérés?

  • La profondeur des propos et la qualité de la présentation, agrémentée de nombreuses illustrations de l'époque, sont exceptionnelles.


    Ce collectif, dont les auteurs sont issus de divers horizons, a de quoi occuper nos lectures mais aussi nos réflexions. On aborde une période de notre histoire nationale qui ne nous laisse pas indifférents, car certains thèmes ne sont jamais loin de l'actualité.

  • La thèse de l'abandon du Canada par la France de Louis XV est au coeur de notre mémoire collective. La colonie du Saint-Laurent a-t-elle été cédée ou conquise au milieu du XVIIIe siècle ? La question est abordée de front dans 1763, un ouvrage collectif qui paraît à l'occasion du 250e du traité de Paris.

Auteurs

Suggestions