Nos livres font parler d'eux

Martel en tête

pCette lecture, ici encore coup-de-poing, peut sembler difficile par moments, mais combien réaliste en termes de souffrance des personnes atteintes par la maladie mentale./p

, Champagne et confetti

noms fictifs

pUne narration empreinte dempathie, sans apitoiement ni jugement, et des paroles, monologues et dialogues puisant tous les registres de langue donnent à lensemble une tonalité juste et bien assortie au propos./p

Pierrette Boivin, Nuit blanche

Grosse

pCest parfois cru, souvent touchant, mais toujours vrai. Un récit qui ne laisse personne indifférent. Lynda Dion propose ici ce qui se révèle être assurément son meilleur roman./p

Billy Robinson, Les libraires

Les ovaires, l'hypothalamus et le coeur

Avec Les ovaires, l'hypothalamus et le coeur, Camille Deslauriers nous propose un portrait éclectique et très moderne de la femme, où les différentes facettes de celle-ci se fragmentent et se multiplient pour en créer une image complexe et intrigante.

Ce recueil de nouvelles est aussi à l'image des personnages qui campent ses pages: intense, libre, mais criant de vérité. Et on aime ça.

Johanne Mathieu, MaTv

Curieuses histoires de plantes du Canada, tome 3

Un index imposant et de somptueuses illustrations complètent les riches informations scientifiques, culturelles et historiques souvent méconnues de ce remarquable essai d'histoire, véritable trésor documentaire.

Jeannine Ouellet, Histoire Québec

Tuxedo Kid

Une oeuvre passionnante qui nous plonge dans ce passé pas si lointain.

, La horde geek

Grosse

L'auteure Lynda Dion signe avec Grosse un ouvrage rentre-dedans, coup de poing à tous les égards. Habituée de l'auto-fiction, elle se livre comme jamais dans ce quatrième roman et partage avec le lecteur son obsession sans fin sur son poids. Un roman extrêmement confrontant pour quiconque a déjà eu une relation amour-haine avec sa personne. Lynda Dion nous tend un miroir de notre propre condition. Une lecture brute, violente, nécessaire.

, Artv

Bon chien

Je reconnais avoir été touchée, entraînée dans ce roman comme dans un ballet.

Martine Latendresse Charron, Le fil rouge

Les ovaires, l'hypothalamus et le coeur

Camille Deslauriers s'approprie les maux de coeur, de tripes et de tête d'aujourd'hui en les traitant non seulement avec humour noir, mais avec humilité, vulnérabilité et poésie.

Bref, Les ovaires, l'hypothalamus et le coeur est un recueil touchant qui dresse la carte de la vulnérabilité de la femme d'aujourd'hui qui assume ses choix en s'affranchissant du regard d'autrui.

Anne-Marie Duquette, Le mouton noir

Nouveau système

Habitué à la poésie, il emprunte quelques fois sa prose pour fleurir et colorer un récit aux thèmes obscurs.

, Plus on est de fous, plus on lit! (Radio-Canada)

Grosse

L'auteure manie à merveille les métaphores filées et les images à la fois poétique et trash dans un vocabulaire riche et très détaillé.

Lynda Dion fonce sans filtre et offre une oeuvre brutale, intime et sans détour où l'happy end n'est pas le but recherché, ni même la proclamation de la beauté des rondes. Simplement une purgation littéraire poétique et féroce.

Léa Villalba, Les méconnus

Martel en tête

Cette lecture, ici encore coup-de-poing, peut sembler difficile par moments, mais combien réaliste en termes de souffrance des personnes atteintes par la maladie mentale.

, Champagne et confetti