Nos livres font parler d'eux

Histoire des villes nord-américaines

« Un peu plus de la moitié de la planète habite en milieu urbain. C’était moins de 10% au début du XIXe siècle, puis 30% en 1950 après plus d’un siècle de révolution industrielle. Dans ce contexte Harold Bérubé se penche sur l’histoire des villes nord-américaines dans un essai fort bien documenté. »

Paul-François Sylvestre, L-express.ca

Le Grand Théâtre de Québec

« L’équipe [du Grand Théâtre de Québec] fait paraître un livre retraçant l’odyssée spectaculaire de cette scène qui a su abolir les barrières, précéder les tendances, s’ouvrir sur le monde et donner une voix aux jeunes de la relève comme aux artistes les plus établis de la province. [...] Au fil des pages revivent certains des spectacles les plus marquants et les plus subversifs à avoir pris vie sur la scène du Grand Théâtre. »

Anne-Frédérique Hébert-Dolbec, Le Devoir

Il était une fois des draveurs

« Un ouvrage étoffé, bien détaillé et très intéressant. [...] Raymonde Beaudoin est une auteure à surveiller, car j'aime beaucoup sa plume et l'accessibilité de ses écrits. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Quatre mousquetaires de Québec (Les)

« L’historien québécois au nom évocateur, Alexandre Dumas, raconte l’essor de quatre réformistes issus de la ville de Québec qui ont permis à Maurice Duplessis de prendre le pouvoir, pour les trahir, eux et leurs espoirs, immédiatement. » (Mes pages favorites de l'année)

Jean-François Lisée, Le Devoir

Le Québec: tournants d'une histoire nationale

« Huit moments charnières de l’histoire, démontés avec précision et nuance par l’historien Éric Bédard. De la tabagie de Tadoussac et l’alliance entre Champlain et les Autochtones jusqu’à l’adoption de la loi 101, en passant par les Filles du roi et leurs certificats de bonnes moeurs, on sort de cette lecture mieux outillés contre les clichés et les raccourcis. » (Mes pages favorites de l'année)

Jean-François Lisée, Le Devoir

Vois tout ce qu'il te reste

« Le lecteur a beau être enfermé dans ce camp de la mort, enfermé dans la tête d’une ado dépassée, enfermé dans la peur de l’extermination, il n’étouffera pas. Je ne saurais pas précisément dire pourquoi et comment, je laisse les secrets de cette magie à l’autrice et m’incline devant son efficacité. [...] Un roman sain qui fait réfléchir sur la constance des fléaux déclenchés par l’aberration belliqueuse de leaders magnétiques. »

Venise Landry, Les Radieuses

Filles du Roy pionnières des seigneuries de Varennes et de Verchères (Les)

« En plus de relater le contexte historique de cette époque, le recueil Les Filles du Roy pionnières des seigneuries de Varennes et de Verchères nous plonge dans la vie de ces femmes courageuses et déterminées qui ont tout quitté pour venir se faire une vie dans cette lointaine Amérique. »

, Journal La Relève

Il était une fois des draveurs

« Dans Il était une fois des draveurs, l’autrice se base sur de nombreux témoignages pour nous faire naviguer dans le quotidien de ces hommes qui accomplissaient le difficile travail d’acheminer des billots de bois vers les usines, en les guidant sur des eaux tumultueuses. »

, Continuité

Le Grand Théâtre de Québec

« Cinquante ans de spectacles, de performances, de coups d'éclat, ça se raconte! Le Grand Théâtre de Québec – L’histoire vivante d’une scène d’exception recense le cinquantenaire de la célèbre institution culturelle dans un beau livre fraîchement sorti des presses. »

, Le Soleil

Vois tout ce qu'il te reste

« [...] la lecture de Vois tout ce qu’il te reste de Monique Polak est impérative. L’auteure s’est inspirée de ce qui est arrivé à sa mère et des membres de sa famille qui vivaient en Hollande et qui ont été déportés au sinistre camp de Theresienstadt en Tchécoslovaquie. [...] Au-delà de la belle qualité littéraire, c’est ici le contenu qui l’emporte. Un devoir de mémoire à saluer. »

Daniel Rolland, Culture Hebdo.com

Le Grand Théâtre de Québec

« À travers cet ouvrage de près de 400 pages que l’on dit fort d'une "iconographie riche et variée", les lecteurs pourront également savourer de nombreux témoignages d’artistes dont la réputation n’est plus à faire tels que Robert Lepage, Anick Bissonnette ou encore Louise Lecavalier. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Le Grand Théâtre de Québec

« [Parmi les auteurs,] des professeurs de l'Université Laval ont participé à un effort de mémoire sur cette scène vivante qui a été témoin de l'évolution politique, sociale et culturelle de la ville de Québec. [...] Faits historiques et anecdotes s'entrecroisent dans le collectif Le Grand Théâtre de Québec – L'histoire vivante d'une scène d'exception. »

Alexandra Perron, ULaval nouvelles

Vois tout ce qu'il te reste

« Encore un livre sur la Shoah ? Oui, et c’est tant mieux parce que l’humanité n’aura jamais fini de réfléchir à ce crime insondable et à la bêtise abyssale de l’antisémitisme. Quand ce livre, en plus, s’adresse aux lecteurs adolescents, souvent totalement ignorants de cette période la plus sombre de l’histoire mondiale, son importance est d’autant plus grande. [...] "Œuvre de fiction inspirée de faits réels", selon les mots de l’écrivaine, ce roman-vérité raconte l’horreur avec une étonnante douceur, à partir du point de vue d’une adolescente. [...] Dans son roman, Polak met cet enfer en récit avec simplicité et subtilité. »

Louis Cornellier, Le Devoir

Pêcheur normand, famille métisse

« Cet ouvrage historique est remarquable au point de vue des ressources documentaires utilisées, principalement généalogiques, et de son sujet, les Franco­-Métis sous le Régime français. [...] Les sources historiographiques consultées sont variées et complètes et l’auteur réussit à bien illustrer l’occupation progressive des côtes de la baie des Chaleurs. Les études généalogiques abon­dantes dans ce livre pourraient intéresser toute personne venant de la Gaspésie ou du Nouveau­-Brunswick à la recherche de ses origines. »

Vincent Delmas, Archéologiques (Association des Archéologues du Québec)

Joseph-Elzéar Bernier

Marjolaine Saint-Pierre retrace [...] un étonnant parcours dans Joseph-Elzéar Bernier : Capitaine et coureur des mers. Né à l'Islet, Joseph-Elzéar Bernier a parcouru l'Arctique de l'Est, devenant ainsi l'un des plus grands navigateurs canadiens de son époque!

Rendez-vous d'histoire de Québec, Les libraires

Montréal et la bombe

« Montréal et la bombe de Gilles Sabourin se lit pratiquement comme un roman d'anticipation. [...] Scientifiques aux ego démesurés, compétition déloyale et secrets éventés, tout y est dans cet ouvrage aussi passionnant qu'instructif! »

Chantal Fontaine (Librairie Moderne), Les Libraires

États-Unis d’Amérique. Les institutions politiques [5e éd.] (Les)

« Ce sont deux [auteurs] qui regardent, qui étudient la politique américaine depuis des années et qui sont capables de la décortiquer, et ce livre-là [vous] l'explique. Alors mettez la main là-dessus si la politique américaine vous intéresse. Et en même temps, ça vous fera mieux comprendre les prochaines élections... »

Paul Ouellet, Radio-Réveil (CIQI-FM)

Correspondances de guerre, 1914

« Je vous invite à vous étendre au salon, verre de vin ou tasse de thé à la main, afin de vous laisser bercer par la lecture des lettres échangées entre un soldat et sa fiancée au début de la guerre de 1914-1918. [...] Les lettres vous permettront de découvrir la famille d’Eugène, mais aussi le Québec pendant la guerre et la réalité d’un jeune capitaine canadien-français dans les tranchées. »

Virginie Cloutier-Naud, Magazine Nostalgie

Montréal et la bombe

« Certains pans de l’histoire nous semblent parfois trop rocambolesques pour être vrais. C’est probablement ce que vous vous direz en parcourant les pages de cette épopée digne d’un film d’espionnage! »

Virginie Cloutier-Naud, Magazine Nostalgie

Dernier assaut (Le)

« L'approche littéraire du sujet est incontestable, l'auteur employant son talent d'écrivain pour garnir l'environnement dans lequel évolue Jean Brillant et sa famille. Cette richesse du détail permet de donner plus de consistance aux faits rapportés alors que nous disposons de peu de sources directes. [...] La plume de l'auteur permet de reconstituer une époque dans cette région rurale du Bas-Saint-Laurent, région de colonisation, en cette fin de 19e et début du 20e siècle. [...] Ce livre de Luc Bertrand, par le biais de Septentrion, participe à cette démarche qui consiste à rendre accessible au grand public les vies de combattants canadiens-français et de rappeler que près de 75 000 d'entre eux participèrent à la Première Guerre mondiale, volontaires comme conscrits. »

Mourad Djebabla, Revue d'histoire de l’Amérique française

Condition québécoise (La)

« On le voit, l'ouvrage de Létourneau refuse absolument de verser dans la glorification du passé ou du peuple canadien-français / québécois, comme il refuse de l'associer à un destin tragique. [...] Cette interprétation est certainement moins emballante que les récits héroïques qui ont alimenté la mémoire collective; elle a cependant le grand mérite d'insister sur la complexité des situations et sur la diversité des points de vue, tant entre les groupes en présence qu'à l'intérieur de chacun d'eux, et sur leur affrontement. [...] Dans l'ensemble, c'est un ouvrage qui m'a plu en raison même de son caractère iconoclaste, du déboulonnage systématique de la version canonique de l'histoire du Québec å laquelle il se livre et qui, je l'espère, fera débat. »

Denyse Baillargeon, Revue d'histoire de l’Amérique française

Peur rouge (La)

« Bien écrit et facile à lire, le livre peut constituer une synthèse intéressante pour un lectorat non initié. [...] La peur rouge est le premier livre sur l'histoire de l'anticommunisme au Québec publié depuis 1989. Il est donc à espérer qu'il suscite un nouvel engouement pour ce sujet et qu'il annonce le renouvellement d'un champ de recherche plutôt négligé par les historiennes et les historiens québécois au cours des dernières décennies. »

Benoit Marsan, Revue d’histoire de l’Amérique française

Éditions Marabout, Bob Morane et le Québec (Les)

« La passion de Jacques Hellemans pour le sujet qu'il étudie dans cette monographie de près de deux cents pages agrémentées de photographies de haute qualité est indéniable. [...] C'est la riche iconographie qui fait la force de l'ouvrage. Les reproductions des couvertures de plusieurs romans publiés par Marabout et les photos issues de collections privées complètent merveilleusement le contenu écrit. L'auteur a pris soin d'ajouter quelques archives purement québécoises qui permettent d'illustrer les modifications apportées aux livres afin de les adapter au marché franco-canadien tout en prouvant la popularité des Marabout dans la province. »

Laurie Ricard, Revue d'histoire de l’Amérique française

Inoubliable Saint-Jean-Baptiste

Mention spéciale - Catégorie "Interprétation et diffusion" (2022) : « Synthèse de plusieurs années de recherches et d’expositions présentées par le comité à l’église, cette publication exceptionnelle est parue aux éditions [du] Septentrion en 2020. [...] Abondamment illustrée par des photographies anciennes et contemporaines, elle offre une visite de l’église en images et permet de découvrir son architecture, ses œuvres d’art ainsi que les artistes et artisans qui les ont réalisés. »

Prix du patrimoine, Ville de Québec

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976

« C'est peut-être téméraire, mais c'est réussi parce que c'est fort intéressant. [...] Il faut vraiment le lire pour voir toute l'ampleur de cette synthèse que [l'auteur a] produite. »

Martine Dumais, Visions d'histoire (Radio-Galilée)

Duplessis est encore en vie

Je suis très content de voir ce qui se passe ces temps-ci au Québec. Il y a vraiment une montée de plein de jeunes intellectuels qui écrivent des essais, des pamphlets, des livres de réflexion sur l'histoire nationale, sur le nationalisme, sur le Québec et je trouve qu'on ne peut que s'en réjouir. Et [Pierre B. Berthelot] fait partie de cette gang-là.

Richard Martineau, Richard Martineau (QUB Radio)

Dans la cour des grands

« S’il revient sur Meech, notamment pour déplorer le travail de sape de Pierre Elliott Trudeau contre l’accord, Lavoie ne propose pas, pour le reste, une analyse du règne de Mulroney. Il parle plutôt de l’attitude de l’homme qui, dit-il, aimait vraiment les gens et savait entretenir des relations cordiales avec les leaders politiques de son temps — Bush père, Mitterrand et Thatcher — au profit de l’influence canadienne dans le monde. »

Louis Cornellier, Le Devoir

Kosmos

« Kosmos : une aventure québécoise au temps du rock progressif par Michel Maltais est un livre fascinant, un document essentiel quand on évoque l'histoire de la contre-culture des années 70 au Québec. »

Vincent Delisle, L'autoroute (CKRL 89,1)

Année des Anglais 4E (L')

"J'ai appris beaucoup en lisant [son] livre parce que je n'étais pas au courant de tout ce qui s'est passé. [...] C'est un ouvrage qui est fort intéressant. [...] Je conseille vraiment [à mes] auditeurs et auditrices d'aller [le] lire. [...] Avec cet ouvrage, [l'auteur fait] œuvre utile parce [qu'il nous renseigne] énormément sur des phénomènes qui ne sont pas connus. [...] Il y a même des monuments qui ont été mis en place à la suite de [ses] recherches."

Martine Dumais, Visions d'histoire (Radio-Galilée)

Histoire des villes nord-américaines

« Pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, il est en librairie. Allez-y chercher votre copie! [...] [L'auteur] a touché à tout. Quand j'ai fini [le livre], j'ai dit : il n'a rien laissé au hasard. »

Fulgence Bla, Escale 17-18

Il était une fois des draveurs

« C'est fort intéressant. [...] Les gens de la drave, ceux qui ont appris, qui ont développé un langage [...] et qui ont appris comme ça un travail à la dure, extrêmement difficile, puis à se débrouiller et qui ont contribué aussi à l'essor du Québec... »

Maxime Coutié, Aujourd'hui l'histoire