Nos livres font parler d'eux

Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855 à 1976

« Le 15 mars [2022], les éditions du Septentrion levaient le voile sur l’ouvrage "Histoire des politiques culturelles au Québec, 1855-1976", au sein duquel l’auteur explore le passé du Québec par le biais d’un angle d’approche peu exploité jusqu’ici, à savoir le lien entre les acteurs politiques et le milieu culturel. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Essence de la vie (L’)

« [Un livre] que j’encouragerais tous les humanistes à lire au moins une fois. […] Pour un humaniste comme moi, un passage comme celui-ci [le prologue], c’est de la musique à mes oreilles. »

Michel Pion, Le Balado humaniste

Dans la cour des grands

« Gilbert Lavoie écrit bien. "Dans la cour des grands..." [publié] aux éditions Septentrion se lit comme un roman et en possède plusieurs attributs. On y trouve entre autres une galerie de personnages fascinants, autour du premier ministre du Canada, Brian Mulroney, lui-même personnage plus grand que nature à qui l’auteur voue respect et affection. Riches en anecdotes, le livre raconte des années bien pourvues en actualité [...]. »

Philippe Lapointe, Projet J

Dans la cour des grands

« Vous êtes passionnant, Gilbert Lavoie! »

Marie-Louise Arsenault, Plus on est de fous, plus on lit! (Radio-Canada)

Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière

« Dans [cet] ouvrage, on apprend plein de choses sur ce personnage [Lotbinière], oui, curieusement peu connu, mais qui a connu une très, très longue carrière politique. On l'a vu autant sur la scène provinciale que fédérale et dans l'ouest du pays. »

Maxime Coutié, Aujourd'hui l'histoire

Dans la cour des grands

« Bien que chaque partie de l’ouvrage soit intéressante en elle-même – l’auteur revient sur des événements importants de l’histoire récente du Canada, comme l’échec du Lac Meech, la crise d’Oka, la signature du traité de libre-échange avec les États-Unis, tous survenus alors qu’il se trouvait dans les hauts lieux du pouvoir –, c’est le point de vue de Gilbert Lavoie qui fascine. [...] Bref, ce livre présente comme d’autres livres un regard lucide tant а propos du journalisme que de la politique. Mais il a ceci de particulier qu’il cultive, sans se faire d’illusions, un idéal de rigueur et d’honnêteté, "sans complaisance ni malice", dans ces deux domaines. »

Gabriel Côté, Le Carrefour de Québec

Il était une fois des draveurs

« Raymonde Beaudoin nous invite à faire une incursion dans cet univers d'hier, rappelant à nos mémoires le courage de ces hommes qui faisaient vivre le billot dans le courant de nos tumultueuses rivières. Ce n'est pas une légende, non, c'est la réalité d'un autre temps, pourtant pas si loin de nous que l'autrice nous fait vivre. À lire absolument en mémoire de ces valeureux travailleurs. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Invention de la littérature québécoise au XIXe siècle (L')

« Claude La Charité propose des extraits de chaque écrivain abordé pour permettre au lecteur d’accéder directement à son œuvre. Il a aussi le mérite d’avoir enrichi son livre de plusieurs photos et gravures rares et peu connues. »

Paul-François Sylvestre, L’Express (Toronto)

Paris: Moments phares et symboles

« Vous allez adorer cela. J’ai beaucoup aimé. […] Si vous prévoyez aller faire un voyage en France, mettez la main sur ce livre d’Éric Dussault. Ça va vous donner des idées de choses à découvrir. […] Ça se lit comme du bonbon. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Paris: Moments phares et symboles

« Au fil des pages, [Éric Dussault revient] sur des événements clés qui ont façonné la capitale française – comme les expositions universelles de Paris –, ainsi que des lieux historiques qui ont parfois aujourd’hui disparu (notamment les Halles de Baltard).»

Mathilde Recly, Bible urbaine

Invention de la littérature québécoise au XIXe siècle (L')

« Une telle introduction peut s’avérer fort utile, entre autres pour des enseignantes et enseignants qui chercheraient une façon simple et efficace de donner à leurs étudiantes et étudiants un bon aperçu de la production patrimoniale québécoise du XIXe siècle »

Pierre Rajotte, Nuit blanche

Paris: Moments phares et symboles

« Éric Dussault [...] nous livre un portrait fascinant du Paris des derniers siècles et d’aujourd’hui.»

André Maccabée, Cité Boomers

Dans la caméra de l'abbé Proulx

« L’histoire de l’Église au Québec est parsemée de personnalités plus originales les unes que les autres […] [l’abbé Proulx] est l’une de ces figures centrales […] j’invite nos auditeurs à lire cet ouvrage. »

Francis Denis, Parrêsia (Sel + Lumière Média)

Quatre mousquetaires de Québec (Les)

« Le clin d’œil est amusant : le livre s’intitule Les quatre mousquetaires de Québec et son auteur s’appelle Alexandre Dumas. L’œuvre, toutefois, n’a rien d’une blague. S’il se lit bel et bien comme un roman, cet essai s’adresse essentiellement au lectorat qui aime follement l’histoire politique du Québec. Dumas avance la thèse originale selon laquelle le retard du Québec à se moderniser par rapport au reste de l’Amérique du Nord, si retard il y a eu, ne serait pas tant attribuable à sa tradition religieuse qu’à sa tradition politique trop partisane. Pour ce faire, l’historien se penche en détail sur le parcours de quatre hommes politiques oubliés, mais qui, dans les années 1930, se sont furieusement activés à réformer le Québec, avant de s’avouer vaincus devant Duplessis et ses adversaires libéraux. »

Louis Cornellier, Le Devoir

Quatre mousquetaires de Québec (Les)

« Pour approfondir nos connaissances sur cette période et sur ses acteurs, j’invite nos auditeurs à lire ce livre »

Francis Denis, Parrêsia (Sel + Lumière Média)

Histoire du 12e Régiment blindé du Canada

« Un livre que j’ai adoré. […] Plein de photographies, beaucoup d’encadrés, beaucoup d’explications. J’ai beaucoup, beaucoup aimé ce livre. C’est un bel album sur papier glacé. […] Mettez la main sur l’Histoire du 12e régiment blindé, c’est vraiment un beau livre. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Montréal et la bombe

« Passionnant, fascinant »

Jean-Francis Blais, Le Spacecast (CHOI 98,1 FM Radio X)

Quatre mousquetaires de Québec (Les)

« C’est vraiment un ouvrage intéressant. […] on a beaucoup de biographies de Duplessis, mais oublie un peu les personnages qui l’ont appuyé, qui l’ont soutenu. C’est un ouvrage qui permet d’en connaître plus [sur ces figures et sur] les personnages qui l’ont trahit aussi. »

Dave Noël, Là-haut sur la colline (QUB Radio)

Le Moyen-Orient: des croisades aux Ottomans

« Le Moyen-Orient est le berceau des cultures les plus raffinées de l’histoire. Il y a 1000 ans, la richesse et la beauté de villes comme Bagdad ou Le Caire étaient chantées de par le monde.  Quel contraste, de nos jours, la région est synonyme d’instabilité et de conflit! C’est à cette transformation que s’intéresse Raphaël Weyland dans l’excellent livre : Le Moyen-Orient, des croisades aux Ottomans

Alain Clavet, La Métropole.com

Quatre mousquetaires de Québec (Les)

« C'est un essai qui se lit tellement bien, je me suis pris au jeu que je pensais lire un bon roman historique, je mets ce sentiment de la force de narrateur de l'auteur Alexandre Dumas. Une partie importante de notre histoire politique du Québec, quatre hommes, que l'on surnommait les quatre mousquetaires, des hommes qui ont marqué l'histoire et qui semblent très peu connus, qui avaient des idéaux politiques qui n'étaient pas indéniables, et qui méritent que l'auteur nous trace leur parcours et leurs convictions politiques dans un moment de la grande dépression. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Invention de la littérature québécoise au XIXe siècle (L')

« Claude La Charité nous invite à découvrir les débuts incroyables de la littérature québécoise à travers des figures aussi emblématiques qu’attachantes. Toutefois, la valeur de cet ouvrage ne réside pas uniquement dans le choix des personnages qui l’habitent, mais aussi dans la variété et la richesse des informations qu’on y trouve : suggestions de lectures, extraits de texte, images d’archives, etc. Vulgarisateur admirable, Claude La Charité offre aux amoureux et amoureuses du Québec un petit trésor sur l’émergence de la littérature d’ici où l’érudition de l’auteur ne gâche en rien le plaisir de la lecture ! »

Kylian Bonnetti, La Gazette de la Mauricie

Passion de musées

Michel Côté « puise ici dans sa riche expérience pour nous entraîner au coeur des institutions muséales et, ainsi, nous aider à mieux comprendre toute leur complexité. [...] Passion de musées. De Québec à Lyon retrace le parcours de ce Québécois qui rappelle que, derrière les collections et les institutions, il y a des personnes. »

, Continuité

Invention de la littérature québécoise au XIXe siècle (L')

« Ces œuvres [littéraires d'avant 1950], Claude La Charité, professeur de littérature à l’Université du Québec à Rimouski, les connaît bien et les aime. Dans L’invention de la littérature québécoise au XIXe siècle (Septentrion, 2021, 162 pages), il en présente quelques-unes avec une réjouissante maestria didactique. Le style, limpide, s’y combine avec un propos instructif d’une rare vivacité. Consacrés à de grandes figures littéraires, souvent méconnues, de cette époque, les huit chapitres de cet ouvrage nous font découvrir des personnages hauts en couleur et donnent le goût de lire des œuvres injustement oubliées. »

Louis Cornellier, Le Devoir