Nos livres font parler d'eux

Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière

« Plutôt connu pour sa contribution à la foresterie, Henri-Gustave Joly De Lotbinière a aussi connu une longue carrière politique. Protestant, né en France, il s’est opposé а la confédération qui a mené а la formation du Canada et a été brièvement premier ministre du Québec а la suite du coup d’État de 1878. C’est cette histoire peu banale que relate l'auteure Lucie Desrochers dans la biographie qu’elle a consacré а l’ancien seigneur de Lotbinière »

Mélanie Labrecque, Le Peuple Lotbinière

Castor ou la vie (Le)

« Au fil des pages, [Martin Fournier] invit[e] [s]es lecteurs à suivre les pérégrinations de Pierre-Esprit Radisson et de son compagnon Médard Chouart Des Groseilliers: on les suit notamment de Trois-Rivières à Londres, en passant par New York et Boston! […] une reconstitution historique précise et pointue de leur parcours »

Mathilde Recly, Bible urbaine

De racines et de mots

« Un livre que j’ai adoré lire, c’est un coup de cœur, car je trouve qu’il y a à l’intérieur de petites pépites [...] Douze textes qui peuvent se lire dans l’ordre ou dans le désordre. Un bon livre qui relève les défis et les menaces de la langue et de sa conservation. Je vous le conseille pour tous les amoureux de la langue et de la linguistique. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Le Labrador

Pierre Rouxel signe « une magnifique introduction à cet ouvrage »

Francis Denis, Parrêsia (Sel + Lumière Média)

Empire face aux Renards (L')

« Une lecture très enrichissante qui me permet d'apprendre un nouveau volet de la colonisation, de la relation entre l'empire (Versailles) et les Amérindiens du Canada. »

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

L'Année des surhommes

« L’auteur décrit la vie exaltante, pour le jeune Radisson, et pleine de dangers dans cette contrée où ils sont les premiers blancs au milieu d’Indiens dont ils ne connaissent pas la culture. »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Sauver les Français

« Un roman qui plonge le lecteur dans les joies et les inquiétudes des habitants de la Nouvelle-France en cette seconde moitié du XVIIe siècle. »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

L'Enfer ne brûle pas

« L’enfer ne brûle pas raconte le début d’une vie riche en rebondissement. »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

De racines et de mots

« Un livre comme celui-là, ça ouvre des horizons. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Ici Christine St-Pierre

« Dans cette autobiographie écrite en collaboration avec Marc Gilbert, Christine St-Pierre relate de l’intérieur les grandes étapes de son parcours : son saut dans l’arène politique, son rôle de ministre, etc. Du coup, on revisite les principaux événements politiques qui ont marqué l’histoire récente du Québec.»

Sophie Gagnon, Virage

Castor ou la vie (Le)

« Un récit plein de suspens et très bien documenté, qui valorise les cultures traditionnelles autochtones. Une agréable façon de pénétrer l’histoire du continent nord-américain. »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Montréal et la bombe

« Nous avons été séduits par cette histoire qui nous dévoile un pan de la vie des chercheurs et du rôle essentiel des femmes en sciences. Nous avons été aussi impressionnés par la qualité de la recherche, des documents d’archives et de toutes le entrevues qui ont été réalisées pour rédiger ce livre. Bref une lecture captivante. Ça se lit comme un roman d’espionnage, sauf que tout est vrai »

Prix Hubert-Reeves 2021, Association des communicateurs scientifiques du Québec

Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière

« Né et éduqué en France, de religion protestante, il offre un profil qui le distingue des politiciens de son époque. [...] Henri-Gustave Joly de Lotbinière est aussi un pionnier et un spécialiste de la conservation de la forêt au Canada. Mariant son amour pour la nature et sa curiosité pour les sciences naturelles à ses intérêts personnels, il a laissé son empreinte économique comme seigneur de Lotbinière et exploitant d’une entreprise forestière. Il a amélioré le sort des ouvriers, le salaire était 1$ par jour dans le temps. Il a démarré le carnaval de Québec, construit des chemins de fer et parlait bien avant les autres de commercialiser une boisson avec de l’eau d’érable. »

André Maccabée, Cité Boomers

Castor ou la vie (Le)

« Cette tranche de la vie de Radisson est un hymne à la persévérance. […] Une lecture qui devrait être au programme au secondaire. »

André Maccabée, Cité Boomers

Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière

« c’est la première étude d’ampleur sur l’une des figures les plus fascinantes de la seconde moitié du XIXe siècle. […] 400 pages fascinantes. »

Jean-Philippe Trottier, Questions d'actualité (Radio Ville-Marie)

Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière

« Il n’existait pas jusqu’à présent une grande biographie de ce personnage […] Lucie Desrochers vient combler un vide avec cette publication. [...] Une figure fascinante […] Lucie Desrochers montre bien dans le livre l’évolution du parlementarisme […] [On retrouve Joly de Lotbinière derrière la création d’]une distillerie soutenue par le gouvernement du Québec. On veut y fabriquer du whisky à partir du sirop d’érable. Si vous voulez en savoir plus, vous lisez le livre de Lucie Desrochers. C’est fascinant. »

Louis Bouchard, Questions d'actualité (Radio Ville-Marie)

De racines et de mots

« Si vous n’êtes pas encore convaincu de l’importance de l’histoire et de la sauvegarde des langues minoritaires, je vous recommande fortement de lire cet ouvrage collectif, De Racines et de mots. Conjuguant histoire et littérature, ce recueil de 12 nouvelles historiques traite de l’héritage culturel, de la survivance des peuples francophones de la Nouvelle-France à aujourd’hui, mais aussi de la transmission de langues encore plus menacées comme l’abénakis, le wendat, le tutchone du Nord et le ladino. [...] [Les auteurs]proposent des récits captivants sous diverses formes traitant de différentes périodes dans l’histoire qui se déroulent dans plusieurs régions. On traverse le pays de l’Acadie au Yukon. [...] ce recueil de nouvelles est passionnant et un incontournable pour les amateurs de romans historiques. »

Sylvie Mousseau, L'Eau vive

La politique québécoise: élections, scandales et réformes - 1950-1990

« Préfacé par le journaliste Marc Laurendeau, le livre prolonge les topos du politologue québécois faits à l’émission radiophonique Aujourd’hui l’histoire sur la Première Chaîne de Radio-Canada. [...] Panneton, qui a mis en lumière un courant profond et logique, mais pas toujours évident, surtout dans les années 1960, a droit à notre reconnaissance. »

Michel Lapierre, Le Devoir

Année des Anglais 4E (L')

« Gaston Deschênes le reconnaît bien humblement, il est rare d’assister à quatre éditions d’un livre d’histoire régionale. L’Année des Anglais : La Côte-du-Sud à l’heure de la Conquête a été publié pour la première fois en 1988. Depuis, le livre a atteint un tirage d’environ 6000 copies.»

Maxime Paradis, Le placoteux

Grain de sable (Le)

« Un récit historique plein de tristesse, mais nécessaire. […] Le sujet de l’album (discrimination, injustice, trafic humain) est difficile, mais c’est important de lire des récits comme ça, pour mieux comprendre notre histoire et pour éviter que dans le futur on refasse des erreurs du passé. […] un récit rythmé qui se lit bien à voix haute, car il y a des jeux de mot. Les images sont vraiment belles, même lorsqu’elles représentent des moments difficiles. Les expressions des personnages sont touchantes. »

Sandra St-Laurent, L'Aurore boréale

Biscuits Leclerc (Les)

« On apprend beaucoup d’anecdotes sur l’évolution de l’entreprise. […] C’est un ouvrage que j’ai beaucoup apprécié, rempli de belles photos d’archives et d’extraits issus des publicités d’époque et de catalogues. L’auteure retrace le parcours du fondateur de la biscuiterie et nous permet aussi d’apprendre plus de choses sur le quotidien des gens au début des années 1900. Le contexte social est tout aussi passionnant que l’évolution du commerce de François Leclerc. »

Geneviève Bolduc, Mon coussin de lecture

Kosmos

« C’est vraiment un beau livre : beaucoup d’iconographie, des affiches de l’époque, des photos. Pour ceux qui trippent sur cette époque-là, […] c’est un cadeau […] Bravo pour ce livre »

Richard Martineau, Richard Martineau (QUB Radio)

Kosmos

« Mettez la main sur ce livre là, ça va vous rappeler d’excellents souvenirs. Beaucoup de photographies, des anecdotes : on vous raconte la musique rock des années 1970. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Kosmos

« C’est plein de références intéressantes […] Ça ma fait revivre plein de choses. J’encourage tout le monde à lire ce livre […] Il y a beaucoup de photos d’archives, des articles de journaux, des photos de billets et de pochettes de disques »

Daniel Lachance, Aux Quotidiens (Canal M)

Kosmos

« Un vrai bel ouvrage »

Hélène Denis, Aux Quotidiens (Canal M)

De racines et de mots

« Un livre vraiment intéressant [...] Je recommande cet ouvrage. »

Chantal Dauray, Au fil du temps (Canal M)

Kosmos

« ce livre risque de devenir une référence incontournable pour mieux comprendre et apprécier cet époque fascinante des débuts 70. »

, The Musical Box Official

Kosmos

« Michel Maltais prend un plaisir évident à se replonger dans cette époque de sa vie. Dans ce livre de 245 pages, il ne lésine pas sur les détails, documents d'archives à l'appui. Aux photos de spectacles, publicités et extraits de journaux s'ajoutent plusieurs témoignages d'amis et anciens collaborateurs qui jettent un regard éclairant sur ce qui se passe dans les coulisses du rock. »

Mattheu Dessureault, ULaval nouvelles