Nos livres font parler d'eux

Histoire nationale du Québec (L')

« Cet ouvrage soulève la dualité idéologique qui influence la création des programmes et des manuels d’histoire, présentant, selon les époques, une vision de notre histoire fort différente. À lire avec intérêt par ceux qui se préoccupent, si cela est possible, de l’objectivité de l’enseignement de l’histoire au Québec. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Peur rouge (La)

« Un apport intéressant »

Bertrand Vayssière, Les Cahiers du Framespa

Empire face aux Renards (L')

« Raphaël Loffreda traite à la fois l’histoire de ce conflit et ce qu’il nous apprend de la conduite de la politique coloniale française. […] L’auteur réaffirme le rôle joué par les Renards comme aiguillon géopolitique dans l’emboîtement des spatialités et des temporalités. […] Étudier ce conflit c’est l’occasion d’analyser le mode décisionnel dans l’empire sur le terrain ou dans un bureau versaillais.»

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Curieuses histoires du pont de Québec

« un ouvrage indissociable de notre histoire... et de celle de l’ingénierie mondiale. […] L'auteur, Michel L'Hébreux, est un véritable passionné de l'histoire du Pont de Québec. On lui doit plusieurs ouvrages sur le sujet. Ce livre particulier est une collection d'histoireS et d'anecdotes qui enrichissent d'autant l'intérêt pour l'oeuvre de métal. »

Guillaume Lavoie, #LectureDominicale

De racines et de mots

« la variété est au rendez-vous. Les récits vont de la déportation des Acadiens (André-Carl Vachon) à la vie des francophones dans l’Ouest canadien (Valérie Lapointe-Gagnon), d’une lettre adressée à Papineau par l’épouse de Louis-H. Lafontaine (Éric Bédard) à la Superfrancofête (Martin Fournier). Trois nouvelles se consacrent aussi à des langues autochtones : le wendat, l’abénaquis et le tutchone du Nord, toujours parlé au Yukon. Plusieurs lecteurs apprendront également, par l’entremise du texte de Maya Ombasic, l’existence du ladino, langue judéo-espagnole. »

Steve Bergeron, La Tribune

De racines et de mots

« Fascinant […] Un recueil qui est vraiment très, très chouette et qui mérite d’être lu. »

Sandra Gagnon, La croisée (Radio-Canada Alberta)

Aventures de Radisson, t.1 (Les)

« Ce roman est merveilleusement bien écrit. On est immédiatement transporté dans une autre époque. Le livre nous donne aussi l’occasion d’en savoir plus sur les coutumes et les habitudes des Iroquois, à qui nous nous attachons progressivement au fur et à mesure que le récit avance. C’est comme si cet univers était différent du nôtre. Le rendu est formidable, et on voit clairement que Radisson est partagé entre ses deux familles, française et iroquoise, ce qui accentue le sentiment de nouveauté.»

Alban Gougerot, Espace littéraire

L'Enfer ne brûle pas

Martin Fournier nous a concocté un roman magique, dont on ne peut détourner les yeux, qui raconte la première des aventures de Radisson. […] Ce roman est merveilleusement bien écrit. On est immédiatement transporté dans une autre époque. Le livre nous donne aussi l’occasion d’en savoir plus sur les coutumes et les habitudes des Iroquois, à qui nous nous attachons progressivement au fur et à mesure que le récit avance. C’est comme si cet univers était différent du nôtre. Le rendu est formidable, et on voit clairement que Radisson est partagé entre ses deux familles, française et iroquoise, ce qui accentue le sentiment de nouveauté. En conclusion, Les aventures de Radisson: l’enfer ne brûle pas est un roman passionnant, à ne pas manquer si vous êtes un amateur de littérature historique.

Alban Gougerot, Espace littéraire

À la rencontre des Algonquins et des Hurons

« Éric Thierry met en lumière le texte de l’explorateur. Traduit en français moderne, le texte devient donc accessible et est accompagné de nombreuses notes afin de mieux en saisir toute l’essence. C’est un peu comme plonger dans les carnets de Champlain et lire ses impressions sur ce qu’il découvre. […] C’est un livre parfait pour ceux qui s’intéressent à l’histoire des débuts de l’Amérique, à la conquête de la Nouvelle-France, aux relations entre les Européens et les Autochtones, et qui désirent en apprendre un peu plus sur ces premiers moments d’échanges entre les deux peuples. »

Guy Brisson, Mon coussin de lecture

Duplessis est encore en vie

« Un ouvrage nécessaire [...] Duplessis est encore en vie va au-delà de la simple reconstitution historique en forçant plutôt une réflexion qui semble être au point mort depuis plusieurs décennies: quel est le véritable héritage de Maurice Duplessis? La question fera assurément débat, mais il est essentiel d’examiner en profondeur les tenants et les aboutissants de cette époque plus que marquante dans l’histoire du Québec, que ce soit sur le plan social, économique ou politique. Pierre Berthelot pose ici la première pierre d’un édifice essentiel pour mieux comprendre d’où vient la société québécoise. »

Hugo Prévost, Pieuvre.ca

Montréal et la bombe

Un « chapitre méconnu et étonnant de notre passé que raconte Gilles Sabourin. Montréal et la bombe nous plonge dans cette aventure rocambolesque grâce aux recherches approfondies de l’auteur, qui l’ont notamment mené à interviewer les familles de plusieurs de ses protagonistes. »

Prix Hubert-Reeves 2021, Association des communicateurs scientifiques du Québec

Duplessis est encore en vie

« Ce livre-là, je l’ai beaucoup aimé […] un livre à lire pour les gens qui s’intéressent à la politique québécoise. J’avais beaucoup d’idées préconçues sur cette période-là, sur Duplessis lui-même. […] L’initiative de Pierre Berthelot est vraiment intéressante parce qu’elle essaie de remettre en contexte cette époque-là et peut-être de la remettre dans notre parcours collectif. »

Fred Savard, La balado de Fred Savard

Inoubliable Saint-Jean-Baptiste

« Magnifique ! Un beau document qui nous présente une beauté patrimoniale et culturelle de la ville de Québec. […] C’est une belle publication que nous offrent les éditions du Septentrion avec ce document très éducatif, que j’ai adoré lire et parcourir. Je vais le relire, c’est certain; il contient tellement d’informations sur l’histoire de la pratique religieuse durant 165 années, un trésor de ressources. C'est mon coup de cœur que je vous invite à vous procurer»

Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM

Duplessis est encore en vie

Pierre B. Berthelot « présente un portrait loin de clichés, nous permettant enfin de mieux comprendre l'homme qui dirigea le Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959. [...] En lisant cette étude fort étoffée et pourtant aussi intéressante pour les spécialistes que pour les néophytes, on comprend que la légende noire qui l'entoure servit surtout pour justifier et magnifier la révolution culturelle des années 1960.»

Rémi Tremblay, Présent

Duplessis est encore en vie

« Sur sa page Facebook, la semaine dernière, François Legault soulignait avoir lu avec plaisir Duplessis est encore en vie, un ouvrage publié récemment par Pierre B. Berthelot.»

Denis Lessard, La Presse

Histoire de Morin-Heights et des villages voisins (L')

« Ce livre est le récit extraordinaire d’une municipalité village unique des Laurentides! […] Ce livre raconte fidèlement l’histoire de Morin-Heights depuis les premiers jours. […] Un livre qui va demeurer dans la bibliothèque familiale. Avec 80  photos, des tableaux, le monde et les Laurentides depuis plus de 150 ans. Un document d’exception. »

André Maccabée, Cité Boomers

Duplessis est encore en vie

« Essai d’historiographie, son livre se penche avec un luxe de détails sur la façon dont on a écrit l’histoire de Duplessis et de son règne. […] Le cœur du livre de Berthelot présente une analyse fine et fouillée des trois grandes biographies consacrées à Duplessis depuis sa mort. »

Louis Cornellier, Le Devoir

Duplessis est encore en vie

« J'ai lu Duplessis est encore en vie de Pierre B. Berthelot. Quand on pense à Duplessis, on pense à la Grande Noirceur, aux votes achetés par des routes, à la grande proximité avec l'Église, mais on pense aussi à un grand nationaliste. On pense à la récupération de nos droits sur les impôts et au drapeau du Québec. L'auteur nous rappelle aussi la célèbre scène de la série de Denys Arcand qui m'a beaucoup marqué entre Duplessis et Godbout. »

François Legault, Facebook

Docteurs, guérisseurs et fossoyeurs

« on apprend plein de choses fascinantes sur la petite histoire de la médecine, des maladies, de la mort, de la naissance, en passant par les fossoyeurs et les résurrectionnistes! […] Le livre regorge d’anecdotes fascinantes sur l’évolution de la médecine à cette époque à Québec. […] Je vous conseille vraiment cette belle petite collection qui nous apprend une foule de choses et qui est écrite de façon à être abordable pour tous. Les pages sont remplies de reproductions de journaux d’époque, d’affiches, de textes et de photos pour accompagner le voyage. Les anecdotes sont fascinantes. Je me promets d’ailleurs qu’un jour, j’amènerai mes livres à Québec pour faire aussi les circuits en vrai, même s’il est fort plaisant et enrichissant de les découvrir sur le papier. »

Geneviève Bolduc, Mon coussin de lecture

Inoubliable Saint-Jean-Baptiste

« Regorgeant d’images anciennes et actuelles, Inoubliable Saint-Jean-Baptiste célèbre ce bâtiment d’exception construit dans les années 1880 selon les plans de l’architecte de renom Joseph-Ferdinand Peachy. Il présente aussi les œuvres d’art d’une grande richesse qui ornent le lieu. Plus largement, l’ouvrage aborde l’histoire de la paroisse et du quartier du même nom, parmi les plus anciens de Québec. Un hommage signé par Claude Corriveau et Frida Franco sous la direction du comité du patrimoine local. »

, Continuité

Histoire de Morin-Heights et des villages voisins (L')

« Le récit de Donald Stewart, traduit de l’anglais par Geneviève Rouleau, établit des liens avec le contexte historique plus large du Québec et du Canada. Témoins du passé, 85 photographies ouvrent une fenêtre sur les bâtiments et les habitants des lieux. »

, Continuité

Œuvres complètes de Champlain, tome 1 (Les)

« The present work by Éric Thierry does not have an English translation, but it has modified the original seventeenth-century French to make it more accessible to modern readers [...]. This new edition promises to be much more widely available, with its modified text and revised annotation, and this may encourage studies of Champlain. »

David Buisseret, Terrae incognitae

Œuvres complètes de Champlain, tome 2 (Les)

« The present work by Éric Thierry does not have an English translation, but it has modified the original seventeenth-century French to make it more accessible to modern readers [...]. This new edition promises to be much more widely available, with its modified text and revised annotation, and this may encourage studies of Champlain. »

David Buisseret, Terrae incognitae

Duplessis est encore en vie

« À lire pour les mordus de politique qui souhaitent mieux comprendre la figure iconique de Duplessis. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Légendes d'un peuple, tome III

« Ce petit livre nous offre une pause nécessaire pour ne pas oublier d'où nous venons, et mieux savoir où nous allons. À savourer lentement... »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Histoire de Morin-Heights et des villages voisins (L')

« Ce livre raconte la naissance d’un village de l’arrière-pays des Laurentides, construit à force de courage et de volonté, avec une ténacité qui va au-delà des divergences et des différences. Il saura intéresser les passionnés du développement du territoire et de l’histoire des lieux. À lire. »

Marie-Andrée Brière, Revue Héritage

Montréal et la bombe

« C’est très intéressant, c’est très instructif aussi. Je ne suis pas du tout scientifique et j’ai trouvé ça vraiment passionnant. »

Hugues Beaudoin-Dumouchel, Salon du livre de l'Outaouais

À table en Nouvelle-France, deuxième édition

« Yvon Desloges, un historien qui revisite les traditions alimentaires du Québec […] [Il dresse dans ce livre] un portrait de l’évolution alimentaire au Québec en lien avec la colonisation, en plus de nous inviter à des tables inusitées comme celles des religieuses, du cuisinier du gouverneur français, du marchand, du cabaretier ou encore de l’administrateur britannique. »

Mathilde Recly, Bible urbaine

Voyage au Canada dans le nord de l'Amérique septentrionale fait depuis l'an 1751 à 1761 par J. C. B.

« Une première remarque s'impose sur le livre de Berthiaume: l'appareil critique est très fourni. […] le gros point fort de son livre à mon avis est la foule de sources et références utiles pour diverses questions […] La question des "emprunts" qu'on retrouve chez JCB est […] intéressante, et le chapitre qui y est consacré (pages 53-62) se révèle utile pour identifier avec précision les passages tirés d'autres récits de voyage du genre. »

Michel Thévenin, Tranchées & tricornes

Voyage au Canada dans le nord de l'Amérique septentrionale fait depuis l'an 1751 à 1761 par J. C. B.

« Sur une centaine de pages, Pierre Berthiaume analyse et évalue l’authenticité du journal de J.C.B., le seul témoignage publié d’un soldat en Nouvelle-France. Certes, il existe de nombreux mémoires d’officiers métropolitains de passage dans la colonie, mais ces écrits ne nous offrent qu’une perspective vue du "haut" de la hiérarchie militaire. L’importance du journal de J.C.B., publié à Québec en 1887 et édité par l’abbé Casgrain, est qu’il est notre plus important témoignage de l’autre extrémité de cette échelle. Berthiaume, cependant, nous met en garde contre le texte. Avec raison, il soulève qu’il comporte de nombreux emprunts d’autres écrits contemporains. […] L’innovation de Berthiaume est d’avoir cherché à pousser l’identification de ces emprunts et ces erreurs. […] L’imposture sera certainement un point d’ancrage important pour quiconque (Berthiaume lui-même?) se lancera dans la création [d’une] édition critique tant désirable [de Voyage au Canada]. »

Joseph Gagné, Curieuse Nouvelle-France

Voyage au Canada dans le nord de l'Amérique septentrionale fait depuis l'an 1751 à 1761 par J. C. B.

« Récit d’un voyage au Canada, publié une première fois par Henri-Raymond Casgrain en 1887, cet ouvrage anonyme est-il un témoignage sur les dernières années de la Nouvelle-France même si ni son auteur ni la date de sa rédaction ne sont connus ? L’auteur, Pierre Berthiaume, Professeur émérite de littérature de l’université d’Ottawa, choisit d’analyser ce récit pour en montrer la validité et les limites. [...] Pierre Berthiaume s’est livré, en historien, à une analyse critique très fine »

Christiane Peyronnard, La Cliothèque

Empire et métissages, 2e édition

Dans « Empire et métissages (Septentrion), [Gilles Havard] sort de l’ombre les “coureurs de bois”, peut-être les acteurs les plus aboutis de cette Amérique franco-indienne. »

Pierre Tremblay, Huffington Post

Duplessis est encore en vie

« Un ouvrage exceptionnel, remarquablement écrit et documenté, accessible et fouillé […] Berthelot pose une question intéressante : de quelle manière les Québécois se sont-ils représentés Maurice Duplessis depuis sa mort, en 1959 ? De quelle manière son souvenir, dans la mémoire collective, a-t-il évolué ? À travers son étude, il raconte la vie et l’œuvre politique de celui qui dirigea le Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959. […] Berthelot, avec son beau livre, nous apprend cet art de la nuance dans l’évaluation de notre propre histoire. Et nous invite à nous réconcilier avec elle. »

Mathieu Bock-Côté, Journal de Montréal

Duplessis est encore en vie

« J’ai bien aimé cet essai là pour une chose : […] Berthelot nous dit entre autres qu’on a pu voir le décalage qui s’est opéré entre la réalité des faits et l’image qui s’est figée dans la mémoire collective […] Pierre B. Berthelot fait un bon nettoyage de la chose ramène, nous fait comprendre des choses et ramène l’histoire dans la juste perspective de l’histoire »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)

Duplessis est encore en vie

« Un livre tout à fait passionnant […] Probablement l’un des ouvrages les plus intéressants que j’ai pu lire […] exceptionnel […] Quel beau livre ! 400 pages bien écrites, bien documentées. Il y a des archives incroyables là-dedans. Il a mis la main sur des choses qu’on ne savait même pas qu’elles existaient. […] J’ai appris beaucoup de choses, j’ai trouvé ça passionnant. J’ai trouvé que le travail d’interprétation est très fin. Si vous avez un livre à lire sur cette période-là cette année, celui-là mérite d’être lu sans aucun doute. »

Mathieu Bock-Côté, Richard Martineau (QUB Radio)

Duplessis est encore en vie

« Le titre était intrigant et ma curiosité a été récompensée. […] Extrêmement intéressant […] J’ai passé à travers les 400 pages de votre ouvrage avec fascination. Je pensais pouvoir sauter des lignes, mais je n’ai pas été capable. […] Mon enthousiasme devant votre livre […] Je trouve qu’il pose de vraies bonnes questions. […] Ouvrage que je ne saurais trop vous recommander. […] C’est fabuleux. »

Michel Désautels, Désautels (Radio-Canada)

Duplessis est encore en vie

«Duplessis est encore en vie brille de par la capacité d’analyse de son auteur, qui soulève des questions fascinantes sur la légende de la Grande Noirceur. […] C’est à n’en point douter, Duplessis est encore en vie de Pierre B. Berthelot constitue un ouvrage indispensable pour les passionnés d’histoire québécoise. En plus d’analyser avec justesse l’héritage symbolique du chef de l’Union nationale depuis son décès, il pose un regard perçant sur les mythes qui habitent la conscience québécoise depuis les années 1960. Voilà une contribution essentielle au débat toujours en cours sur la Grande Noirceur et la Révolution tranquille, alors que nous commençons collectivement à prendre plus de recul face à ces événements. »

Étienne-Alexandre Beauregard,

Duplessis est encore en vie

« incontournable pour notre génération et ceux qui suivent »

Amélie Lacroix-Maccabée, Cité Boomers

Montréal et la bombe

Un ouvrage « qui tient les lecteurs en haleine tout au long de [sa] lecture […]  [Gilles Sabourin] souligne pour la première fois l’apport non négligeable des femmes dans le processus de recherche »

Vincent Gauthier, Bible urbaine

Inoubliable Saint-Jean-Baptiste

« Dans ce livre, nous voyons vraiment dans les détails toutes ces oeuvres d'art magnifiquement décrites [par les auteures]. »

Francis Denis, Église en Sortie

Biscuits Leclerc (Les)

« Un livre où il y a énormément de photographies. […] Lisez l’histoire de cette entreprise. […] Passez pas à côté de ça si vous aimez l’histoire des entreprises de chez nous. C’est vraiment merveilleux. »

Paul Ouellet, Radio Réveil (CIQI-FM)